HANAK

C'est en 2012 que HANAK esquisse ses premières compositions intimistes aux ondulations rock’n’folk. Dans le sillage d’Elliott Smith ou de Townes Van Zandt, l'autodidacte qu'on retrouve derrière chaque instrument, signe une musique douce mais excitée, empreintes de nostalgie et de son rapport au monde. HANAK a usé ses bottines sur les scènes parisiennes du Divan du Monde, du Motel, en passant par le Pop’In, l’International ou encore la Dame De Canton. Un artiste à suivre, de près...