hofman caroline plasticienne

Telle Ariane guidant Thésée dans le dédale du Minotaure, l'artiste plasticienne Caroline Hofman use de ses fils pour tisser d'innombrables chemins entre l'art et la vie. Le fil, la broderie, le textile viennent créer des connexions et donnent des pistes d'explorations aussi bien à l'artiste qu'au spectateur. Libre à ce dernier de voyager sur ces voies offertes dans des œuvres qui interpellent par leur maturité et leur maîtrise. Ne se limitant pas qu'à un seul médium, le travail de Caroline Hofman navigue à la frontière de plusieurs savoir-faire avec une grande justesse. Araignée faîte femme, son ouvrage interroge le temps qui passe aussi bien dans l'expression du travail que dans le corps. Explorant l'éphémère de l'existence, Caroline Hofman souligne la fragilité et – paradoxalement, la beauté du monde par le trait ou par le fil et insiste sur l'importance de mettre en place des liens entre soi et les autres. Sous les doigts de fée de cette artiste prometteuse, un univers onirique et complexe se développe pour le plus grand plaisir du spectateur, invité à voyager avec elle dans ce monde empli de spiritualité et de créativité. Pauline Schwartz – août 2013