JLS

Cahors, France

C'est en 1970 qu'est créée la Chorale de Cahors par Jean Sudres, professeur agrégé de musique, qui la dirige pendant 26 ans. En 1996, Bernard Bénet, professeur au Conservatoire de Cahors, prend la direction jusqu'en 2003. Depuis novembre 2003 Nathalie Accault, formée au Conservatoire de Toulouse et à l'Université de musicologie de Toulouse le Mirail, dirige ce groupe dont le répertoire de musique profane et sacrée s'étend de la Renaissance au 20 ème siècle. Au cours de son histoire, La Chorale de Cahors s'est produite régulièrement dans sa région mais aussi à l'étranger : Quebec (1992), Verone (1996), Barcelone (2000), Cuba (2006), Allemagne (2011). En 2009, associée à la Schola du Moustier de Montauban et à l'ensemble vocal de Reyniès (82), elle donne 4 concerts dans les cathédrales de Montauban, Cahors, Albi et Toulouse, accompagnée par l'orchestre symphonique des étudiants de Prague et par l'orchestre "Opus 31", pour le "Stabat-Mater" d'Anton Dvorjak . En octobre 2013, associée à la Schola du Moustier de Montauban et à un orchestre symphonique de Gottingen, elle présente à Cahors et à Montauban Les 7 dernières paroles du Christ de Théodore Dubois. La saison 2014-2015 permet au groupe de travailler la messe en ut mineur de Mozart qui sera donnée en octobre 2015, avec la Schola du Moustier de Montauban et 3 solistes professionnels accompagnés de l'orchestre symphonique Opus 31, dans les cathédrales de Cahors et Montauban. Pendant ces 45 ans elle a le plaisir d'avoir été accompagnée par l'Orchestre de chambre national de Toulouse, l'Orchestre baroque de Montauban, l'Orchestre de Chambre du Lot, l'Orchestre symphonique des étudiants de Prague, l'Orchestre Opus 31 ainsi que par diverses formations constituées de professeurs des conservatoires de Cahors, Montauban, Brive, Tulle et Limoges. De nombreux chanteurs professionnels ont également participé à des prestations du groupe.