kassla datcha

C’est à Toulouse, en 2007 que le groupe Kassla Datcha est né sous l’impulsion d’Adrian Parker. Clarinettiste et compositeur de formation, il souhaitait créer un projet musical inspiré de la musique traditionnelle juive des pays de l’Est : la musique Klezmer. Très vite il s’est entouré de musiciens aux influences très variées (rock, funk, jazz, reggae, chanson française…). Après plusieurs changements au sein de la formation, le groupe opte pour une formule à 8 musiciens. Les quatre mélodistes apportent cette ambiance tout à la fois pleine de joie jubilatoire et de douces mélodies mélancoliques, typique de la musique klezmer ; la rythmique, quant à elle, survitaminée, puise son énergie dans le rock ou le ska. C’est ce mélange des genres qui a forgé le style de Kassla Datcha : Le Turbo Klezmer. Après l'enregistrement de leur première démo en 2009, d'un EP en 2012, Kassla Datcha travaille actuellement à la création de son premier album. Mais c'est avant tout sur scène que leur musique prend toute sa dimension, conviviale et inter-générationelle elle leur permet d’atteindre leur objectif : faire danser, guincher, sauter, emporter la foule jusqu'au bout de la nuit ! Leurs compositions (écrites, arrangées et consommées sur place) les amènent à se faire remarquer de la scène toulousaine, et de se retrouver rapidement a l’affiche des festivals incontournables de la région. Aujourd’hui c’est sur les routes de France qu’ils vont à la rencontre de nouveaux publics. Ayant la volonté de devenir acteur de la vie culturelle toulousaine le groupe décide, en 2011, de créer les « Datcha Party ». Ces soirées mettent en avant les valeurs qui leur sont chères (l'envie, la fête et le partage), et offrent au public une belle variété de groupes (de la musique traditionnelle à l'électro) toujours issus de la scène balkanique française.