Kelly&Joe

Kelly: J’ai 27 ans et veut depuis l’enfance contribuer à la préservation de la faune sauvage. Durant mes études en biologie, puis en écologie, j’ai eu la chance d’être sensibilisée à la conservation animale via l’association Yaboumba (http://norinchai.wix.com/yaboumba) et de les suivre en mission pour la protection du Gaur au Cambodge. Après deux stages formateurs en Master d'écologie; l’un en modélisation de niches écologiques au sein du laboratoire « Écologie et dynamique des systèmes anthropisés » d’Amiens, l’autre en écologie sur l’étude du rapport entre l’agriculture et le déclin des oiseaux endémiques de Madagascar à l’IRD de Montpellier, j’ai eu la chance de travailler en tant qu’écologue pour l’association SVAA (http://www.association-svaa.com/) qui réhabilite les gibbons Hoolock en Inde, soutenue par la fondation Aspinall (http://www.aspinallfoundation.org/). J’ai donc effectué un recensement de Gibbon Hoolock hoolock dans la forêt de Nokrek (réserve de biosphère, UNESCO) utilisant les méthodes de recensement par observation le long de transects et par écoute en points fixes. Chacune, des associations citées, met un point d’honneur à sensibiliser les enfants, futurs citoyens de demain, à leur environnement. C'est ce que nous souhaitons faire également sur place. Je suis actuellement animatrice pour enfants au sein de l’association « Les petits débrouillards » qui éveille les plus petits à la recherche scientifique! Ce projet va continuer à nourrir nos expériences en écologie et nous permettre de travailler utilement à la conservation de ces espèces! JOHANNA: Je suis une jeune femme de 26 ans et j’aime tout ce qui touche à l’environnement, je suis une passionnée! Durant 2 ans et demi (jusqu'à aujourd'hui), j’ai été chargée de mission d’éducation à l’environnement dans une association environnementale en France; j’aime partager ma passion et sensibiliser à la protection de l’environnement. Je suis déjà partie au Bénin dans l’association GRABE Bénin pour mon stage de BTS Gestion et Protection de la Nature afin de monter un projet de sensibilisation et de protection sur la disparition de trois primates. Et j’ai eu la chance aussi de partir quelques mois en Inde, dans l’association SVAA pour faire une étude sur les menaces existantes par rapport à la diminution de la population de Gibbon Hoolock. Avec d’autre bénévole, et les enfants d’une école nous avons réalisé une pièce de théâtre sur le fonctionnement du centre de soin et de réhabilitation du gibbon Hoolock. Forte de ces expériences ma passion s'agrandit et je m’oriente vers un métier en lien avec les soins animaliers. Je suis bénévole dans un centre de sauvegarde de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). Etre bénévole dans l’association Chou ai et Kwata ne fera qu’accroître ma passion et ma soif d'apprendre des métiers liés à la protection de la faune sauvage!