kokodeko

Corinne ; J’ai commencé à jouer l’accordéon dès l’âge de 7 ans au Conservatoire de Montélimar (26). J’ai très rapidement souhaité partager la musique en groupe, ainsi ma place s’est faite naturellement dans l’orchestre d’harmonie montilien «Mistral à la clé». J’ai par la suite diversifié mes pratiques musicales en suivant également les cours de saxophone et puis de piano. J’ai intégré la formation de facteur de piano à L’Institut français de Facture Instrumentale d’Alès (30) en maîtrisant les différentes facettes du métier. Au programme pendant cette période : cours d’instrument, acoustique, technique d’harmonie élémentaire… tous les secrets du piano m’ont été dévoilés ! Avec grande motivation, j’ai obtenu mon diplôme et me suis spécialisée dans l’accord de concert sur instrument Steinway en partenariat avec des conservatoires en Languedoc-Roussillon. Pour porter ma passion, plusieurs créations de structures musicales privées de 1997 à 2005 se sont enchaînées et depuis professeur dans une école privée clermontoise et issoirienne. Ce savoir faire m'a permis de bien comprendre les attentes et les capacités de mes élèves, petits ou grands ! Des créations artistiques autour de la musique enfantine ont complété mon parcours professionnel et permettent aux plus jeunes de mieux comprendre cet art ! Thierry : Autodidacte depuis l’âge de 17 ans, ma première guitare m’a été offerte par mon père qui jouait alors dans un orchestre. J’ai commencé à jouer seul de la guitare en suivant les indications dans quelques magazines, sans méthodologie, sans internet avec comme seul outil mes oreilles et les bandes magnétiques. Ceci m’a permis d’aiguiser mon sens de l’écoute et de prendre plaisir par une pratique directe de l’instrument. Cependant, j’ai développé de mauvais réflexes tels que la position de la main gauche, le doigté, la rythmique... et comme beaucoup d’autodidacte je ne comprenais pas ce que je faisais.Très dur dans ces conditions de pouvoir jouer avec un groupe. J ai ressenti alors le besoin de me former pour pouvoir évoluer en musique.J’ai donc suivi des cours à l’école Ibanez de Clermont-Ferrand pendant plusieurs années, et c’est à ce moment précis que j’ai compris que j ‘avais perdu énormément de temps. Il m’a fallu “formater” tous les défauts (croyez-moi, c’est un double travail) et ré apprendre depuis le début! Avec un travail régulier, j’ai rattrapé mon retard.En 2007, j’ai fondé mon groupe de musique : “Taupless” avec quatre autres musiciens et un chanteur au sein duquel j’ai développé mon côté artistique, l’écoute d’un ensemble d’instruments et leurs placements. Ce groupe me permet de m’exprimer dans des styles musicaux que j’aime : pop, rock... lors de concerts de plus ou moins grande ampleur (pubs, fêtes de la musique, rassemblements, festivals, spectacles sons et lumière) et pour des publics variés