La Femme et l'Homme debout

Villeneuve-d'Ascq, France

Créée en 2005, l’association s’est d’abord appelée l’Homme debout en référence à l’humanité debout, les pieds sur terre, la tête dans les nuages. Elle a vu le jour sous l’impulsion de Catherine Gosse afin de favoriser la promotion d'activités d'expression et la promotion d'activités artistiques et/ou culturelles, à destination de tout public. Pour la réalisation de son objet social, l'association peut effectuer toutes activités d'expression ou activités artistiques, individuelles ou collectives, ateliers, manifestations, expositions, créations, formations, édition, réalisation, enregistrement, production, diffusion et distribution. Elle peut également participer à toute activité de recherche. Aujourd’hui, l’association s’est renommée « la Femme et l’Homme debout », suite aux travaux effectués sur son dernier projet. Depuis ses origines, la compagnie a développé 2 axes d’activités forts : les spectacles et les ateliers. Les spectacles produits par la compagnie n’ont cessé d’évoluer. Les Deux premières créations sont tournées vers la chanson. Catherine Gosse et Fabrice Gratien ont collaboré sur la création de 2 disques et d’un spectacle intitulé « + de lumière » qui décline avec délicatesse et sincérité, les nuances de l’amour et de l’amitié, combinant ainsi vie, jazz, enchantement, blues, rock, humour et, surtout, une belle émotion. Ensuite Catherine s’est associée à Aude Berlin pour créer « Comme la peau ». Ce spectacle réunit deux femmes…et une télévision, miroir aux alouettes formant et déformant ! Les deux artistes, jouant avec l’écran, mettent en provocation les sujets brûlants qui les questionnent. Un spectacle qui réunit danse, chant, théâtre et vidéo… Depuis 2012, la compagnie diffuse le spectacle « La géante, comédie musicale à croquer ». Ce spectacle aborde de manière décomplexée et non culpabilisante les thèmes de l’alimentation et la nutrition malmenées par les grosses industries agroalimentaires et leur publicité massive à la télévision. L’approche du public lors des ateliers est centrée sur la personne, les mots clés étant : bienveillance, écoute, sécurité de la parole, cadre, partage, échange, confidentialité, liberté. A l'aide du média créateur : Théâtre, Chant, Danse, Arts plastiques, Vidéo, Ecriture… il ont pour objectif de favoriser, entre autres, les compétences psychosociales, l’estime de soi, la communication, l’expression de soi... Il se destinent au tout public, en milieu sanitaire, social ou de l’éducation. Deux comédiens sont formés à la technique du Forum de théâtre interactif tel qu’il est pratiqué au Théâtre de l’Opprimé à Paris, selon l’école d’Augusto Boal.