la fleur en coton

J'ai eu un premier métier, débuté très jeune. Il me fallait un nouveau souffle. Poussée par mes proches, mes enfants en premier, je suis devenue fleuriste. De ma précédente vie, je conserve le don de rassembler et la chaleur humaine pour accueillir et transmettre. Gérer, porter, et développer sont inscrit dans mon tempérament. Le reste est une suite logique.