Lord Wilmore

Lord Wilmore, artiste multicarte, a ouvert les yeux en Belgique mais virevolte désormais près de Versailles. Il est réglementairement diplômé de l’école des arts de diffusion (IAD) de Louvain-la-neuve. Son travail de cinéma de fiction a, par le passé, été présenté aussi bien aux Oscars des films d’étudiant (La tartine au jambon) qu’à la Semaine de la critique de Venise (Les Sept péchés capitaux). Il a réalisé un documentaire de 52’ aussi improbable que profond sur la vie de Bouddha. (Being Buddha) Réalisateur de plusieurs programmes courts télévisuels en France ( pour la fondation Nicolas Hulot et pour le WWF par exemple). Son agenda à venir est aussi hétéroclite que flamboyant : un album de rock « My name is Lord », une série de films documentaires souhaitant faire renouer l’humanité avec le dialogue, ainsi que plusieurs expositions de son artwork digital suprachromatique. Depuis mai 2016, Lord Wilmore a exposé en Ukraine, en Corse, à Paris et à Bruxelles. Il est depuis peu représenté en Chine (Artbank China - Nankin). Pour ses expositions déjà prévues en 2018 (Louvain-la-Neuve, Bruxelles, Paris) , il a besoin de vous pour renouveler son cheptel d’œuvres à exposer, car imprimer sur aluminium coûte un bras. Et, Lord, comme la noblesse en république, manque cruellement d'argent.