Mariette et Gabriel

Mariette Auvray et Gabriel Laurent ont étudié ensemble au sein du master de réalisation documentaire de l'Université de Strasbourg (2008) et chacun développé une filmographie égrénée de documentaires. Mariette a suivi des études de cinéma à la Sorbonne ainsi qu’à Toronto, avant d’intégrer le Master II Documentaire de Strasbourg et les Arts Décoratifs de Paris au sein du département vidéo. Au cours de sa scolarité, elle réalise Marie-Claire et Marthe (2007), qui raconte le quotidien de sa grand-mère, la vieille Marthe vivant avec sa fille, Marie-Claire, trisomique, 42 ans. Son second court-métrage, Le Lac des Brumes (2010) est le portrait d’une famille de restaurateurs vietnamiens, et de leur relation avec leur fille, qui a grandi en France. Installés depuis dix-huit ans en France et nostalgiques de leur pays, les parents restent fidèles à leur culture traditionnelle et rêvent de rentrer au Viêtnam. La femme côtelette (2012) est quant à lui un portrait d’une émancipation, celle de Mme Alexandre, vieille dame bourgeoise qui nous raconte sa vie de femme, et loge un jeune homme bricoleur dans la chambre de son mari. Depuis 2013, Mariette réalise des films de commandes institutionnels (Maison de la Poésie, Le 1, Collection Morel) et travaille régulièrement en tant que réalisatrice et monteuse. /// http://vimeo.com/marietteauvray/// Gabriel, après des études de management, intègre le master de cinéma documentaire de l’Université de Strasbourg. Il entame en 2008 la réalisation de deux films autour de l’histoire de Sophie, une coréenne adoptée en France, et Chang-­Ho, son père biologique de Séoul, qui se sont retrouvés après vingt ans de séparation (Le voyage de Sophie, 2010 et Le voyage de Chang-Ho, 2013). Le diptyque relate comment le père et la fille tentent de renouer malgré les distances et les fossés qui se sont creusés. En parallèle à son travail documentaire, Gabriel réalise des films institutionnels et travaille également comme assistant de production. ///www.gabriellaurent.com///