Mirabilia

« J’ai très tôt été confrontée à la question du manque d’autonomie. Ma sœur cadette de deux ans a un handicap psychique et  nous a été confiée pendant plusieurs années, par la suite il s’est avéré que notre fille aînée avait le même handicap. Loin de me décourager, ces circonstances  m’ont poussée à réfléchir sur l’accompagnement des personnes en manque d’autonomie. Dans notre famille, nous sommes également venus en aide à plusieurs reprises à des personnes en difficulté sociale. Enfin, j’ai effectué un remplacement en tant qu’animatrice dans une structure accueillant des  personnes ayant la maladie d’Alzheimer pendant 9 mois. Toutes ces expériences m’ont permis de prendre conscience des difficultés vécues non seulement par les personnes concernées mais également par leurs familles, par leurs soignants et par leurs accompagnants. J’ai relevé plusieurs causes à ces difficultés : - L’isolement des personnes concernées et de leurs proches - La difficulté pour les soignants et les accompagnants à établir une relation « juste » - La tendance prédominante à satisfaire les besoins matériels sans prendre en compte les besoins émotionnels, voire spirituels des personnes » J'ai décidé de créer une association qui pourrai apporter quelques réponses à ces difficultés.