Roh gé

Il a commencé la danse en prenant des cours hebdomadaires à la MJC de Joué les Tours. En 2001, il crée son propre groupe, URBAN OFFENSIVE, avec lequel il monte son 1er spectacle : TAPAGE KNOCK TURN. Il donne des cours dans différentes structures publiques et privées depuis 2001. En 2003, la marque N.Y.C TEK lui demande de la représenter dans différents événements tels que des Galas de Boxe Nationaux, lors de la 1ère partie de concerts DIAM’S et MC JEAN GAB1, ainsi que pour un concert de DISIZ LA PESTE. En 2004, il travaille dans le cadre des 7èmes Rencontres régionales de Danses Urbaines de Joué les Tours, sous la direction de la chorégraphe ZAZA DIDIERS, avec les danseurs ADAM ALI et STEPHANE AVRIL dans une création intitulée COMEDIA. Pour ces mêmes rencontres, il participe à l’exposition photo « Figures » qui tournera dans plusieurs institutions de France. Il écrit sa 1ère création en 2004 : Paraître, Apparaître,…Disparaître, qui tourne entre 2005 et 2007. En 2006, il décide d’approfondir sa technique de danse hip hop et va suivre des stages à Paris avec les « Electric Boogaloo ». Il intègre ensuite le centre de formation professionnelle de la Cie Rêvolution à Bordeaux. Il se forme aux danses académiques : classique, contemporain, jazz, et à cette occasion, participe à des Masterclass avec des grands chorégraphes hip hop tels que : Sébastien Lefrancois, Hamid Ben Mahi, Farid Berki, Kader Attou, Anthony Egéa, Farid'O, Oliviers Lefrançois, Fouad Boussouf, … En 2009 il devient directeur artistique du festival hip hop & art'. Il tourne dans un premier court-métrage (de Clément Raynaud) en 2010.