ruhtra

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle ont formé un duo de pianos en 2011. La rencontre idéale de deux musiciens se comprenant parfaitement tant sur scène qu’en dehors a produit des étincelles et ce duo a commencé une ascension fulgurante. En France, ils jouent Salle Cortot, Salle Gaveau, au Pianofolies du Touquet, en Suisse, ils sont invités aux Sommets Musicaux de Gstaad et au Festival de Boswil pour une intégrale inédite des œuvres de Debussy et Ravel à quatre mains et deux pianos. En Russie, ils sont les invités de nombreux festivals tel le prestigieux Festival des Nuits de Décembre à Moscou et jouent aux Philharmonies de Saint-Pétersbourg, de Moscou et de Nijni-Novgorod. Au cours des prochaines saisons, ils se produiront avec plusieurs orchestres en Europe et en Asie, dont l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, et feront l’ouverture du Tokyo Spring Festival en 2015. Leur premier album, paru chez Saphir Productions et consacré à Tchaïkovski, a reçu un excellent accueil de la critique et plusieurs récompenses, dont la distinction « 5 Diapasons » et « 4 Etoiles » du BBC Music Magazine. Leur deuxième album, consacré aux célèbres ballets de Prokofiev, est le premier album entièrement produit par le label russe Melodiya depuis la chute de l’URSS, et inaugure une série de nouveaux projets de cette maison. Le succès immédiat de ce disque auprès de la critique internationale et du public a encouragé les artistes et le label à poursuivre leur collaboration pour les prochaines saisons. Ils ont conquis leur public par l’authenticité de leurs interprétations, leur entente parfaite, leur richesse sonore et leurs programmes raffinés et originaux. Non contents d’avoir fédéré un public fidèle, ils ont su créer autour d’eux tout un univers artistique, concrétisé par des partenariats avec la compagnie d’aviation Aigle Azur et la société Gilles Dewavrin, et sont soutenus par Yamaha à Moscou et les Pianos Nebout à Paris, pour bénéficier en toute circonstance des meilleurs instruments. A l’origine de nombreux projets artistiques réunissant les arts, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle ont par exemple réunis en 2013 les plus grands solistes russes, le danseur étoile Sergei Polunin et Gérard Depardieu autour d’eux pour un concert « d’humeur bohème » à Moscou mêlant musique, danse, cinéma, théâtre et lumière qui fut l’un des « must see » de la saison moscovite. Ils sont en outre depuis 2012 les directeurs artistiques d’un nouveau festival de musique, « La Clé des Portes », dans le cadre enchanteur des châteaux de la Loire.