Solid'her NO

Frédéric Maingret : L'Histoire d'une passion Son goût de la navigation, ses attaches à l’île de Noirmoutier, et la noblesse des métiers du bois, l’orientent vite vers les métiers de la mer et plus particulièrement vers la construction. Tout apprendre du début Pour connaître tous les secrets de ce métier, il commencera par effectuer une formation de menuiserie au GRETA. Celle-ci lui apportera les bases élémentaires au travail du bois, ainsi que son CAP Menuisier d'agencement. Vers un perfectionnement C’est vers Douarnenez que le conduit ensuite son parcours. Les ateliers de l’enfer lui apporteront le perfectionnement nécessaire à la construction navale ainsi que la connaissance de l’ensemble des techniques utilisées. Il obtiendra la mention Charpente navale bois et matériaux associés La grande famille de Brest Mais rien de tel que la réalité du terrain pour mesurer son savoir-faire. Durant les trois ans passées au Chantier du Guip à Brest, il apprendra le sens du détails et la rigueur nécessaire à ce métier. Au sein d’une équipe professionnelle il travaillera sur des constructions prestigieuses telles que Vanity V (12m JI plan FIFE ), Noryma IV (Camper et Nicholson), La Savoie (Barque traditionnelle du Léman), Atlas (cotre de 14m), Picanin (Plan Clark), l'Aster (Péniche classée monument historique) … Retour sur l’île C’est fort de ce parcours professionnel qu’il reviendra sur l’île de Noirmoutier pour ouvrir son propre atelier et ainsi perpétuer la tradition de la construction navale.