Théâtre de l'Ellipse

Vieille embarcation, la compagnie a été créée par Eric Nonn a beaucoup navigué. En 1986, Régine Achille-Fould en a repris la barre pour une première navigation avec Transport de Femmes de Steve Gooch. Suivent A l’Ami Karl, montage de textes de Karl Valentin, Nuit Noire de Susan Yankowitz, Barbe-Bleue adapté du roman de Max Frisch (avec Yves Arnault), Zéphira. Les pieds dans la poussière de Virginie Thirion, Grisélidis, la catin révolutionnaire, tiré des lettres et poèmes de Grisélidis Réal. Des textes contemporains, souvent traduits ou adaptés par Régine Achille-Fould, presque toujours représentés à Avignon. A bord, pour cette navigation inspirée par David Harrower, auteur et adaptateur écossais connu ici pour Des Couteaux dans les poules (Knives in hens) et Blackbird dont il est en train d’écrire le scénario : sur le pont : Yves Arnault, ancien équipier de l’Ellipse et vieux loup de mer, a travaillé entre autres avec Robert Gironès, Jean-Louis Martinelli, René Chéneaux, Denis Podalydès, Lisa Wurmser, Dominique Wittorski, Emmanuel Bourdieu… C’est lui qui a eu l’idée de cette équipée! Charlotte Blanchard, embarquée pour la première fois à bord de l’Ellipse a fait ses classes à Rouen avec Yves Pignot et Maurice Attias. Elle poursuit avec La compagnie Catherine Delattres, sera la « Nina » de la Mouette avec Steeve Kalfa. Suivent Perec avec Michel Abécassis, une association avec
 Yves Chenevoy puis avec la compagnie La Question du Beurre de Dominique Wittorski. Ce dernier la dirige dans un Misanthrope où elle est une Celimène coéquipière d'Yves Arnault.