ThieRry Ro(cK)queS

Toulouse, France

Thierry Roques est issu d'une famille " Accordéon et Musique", il débute son apprentissage dès l'âge de 5 ans. Son père (André) lui inculque les premiers rudiments du solfège et de la boîte à frisson. Des cours d'accordéon qui deviennent très vite des moments privilégiés et d'une rare intensité. Aux diverses méthodes pratiquées se mêlent la diversité et l'amour passionné. Cet enseignement familial et rigoureux, permet à ses deux petites jambes d'escalader une banquette de piano alors que ses culottes courtes atteignent tout juste leurs 10 années . 
Garçon doué, il entre dans la vie active à l'aube de l'an 76 (à 16 ans) . Ses journées de travail voient se côtoyer Jean Sébastien Bach et Elton John, André Astier et Tchaïkovski, alors que Chick Corea demeure sur le même pupitre que Joss Baselli. Cet éclectisme romantique, il le partage avec ses élèves au sein de l'école supérieure d'accordéon de Cahors (dirigée aujourd'hui par sa soeur Muriel ) . Il y donnera des cours jusqu'à fin 79. Au passage, une rencontre qui restera longtemps dans sa mémoire : Bernard DIMEY lors d'une soirée inoubliable, au hasard de son "causse" natal ... La proximité de Toulouse l'amène à passer deux années au Conservatoire National dans la classe d'orgue de Xavier Darasse. Outre les classes de solfège et d'harmonie, il se perfectionnera aussi en musique baroque avec la concertiste Kaori Takemata. Cette période de travail porte ses fruits : un premier prix au concours international de Toulouse en 1977 ou 1978 (sa mémoire flanche ). Puis, en décembre 1979, il obtient un premier prix Excellence U.N.A.F lors des finales nationales à Paris.. .Dès 1980, il débute une carrière dans l'accompagnement de différents artistes de la chanson Française.  
Au passage, il remporte une finale des Princes de l'accordéon à Rodez (12), en 1981. 
 Un univers musical varié d'expériences enrichissantes: 
Djamel Allam (album "Chant des sources "95) Romain Didier (de 90 à 95 )... 
Serge Reggiani (pendant 12 ans )... Des rencontres : 
Francis Cabrel ( album "Sarbacane" )...Jean Guidoni...Françoise Kucheida (album "De la Scarpe à la Seine )... Olympia 96 et BOBINO 99 avec Guy Béart ... 
Au Petit Bonheur (La Boule Noire-Paris 97)... Des moments inoubliables : Allain Leprest... Mouron (T.L.P Dejazet ), Camerlynck... LIO chante Prévert...
Régine au Théâtre des Bouffes du Nord en 93...Pierre Perret (déjà 4 albums)... 
Souvenirs d' U.R.S.S avec les Choeurs de l'Armée Rouge et l'Orchestre Symphonique de la Radio de Moscou . Tournée au Maroc avec concert dans le centre "Hanane" devant des enfants handicapés ou à Agadir aux côtés des Berbères... 
Des expériences riches pour un accordéoniste sans frontières, et un accordéon ouvert à toutes les musiques du Monde . Thierry Roques a toujours eu soif d'émotions multiples et a accordé ses anches et son soufflet aux notes et aux mots de Vincent Trouble pour «Petits Exorcismes» (Théâtre de la vie-Bruxelles) ainsi qu'aux "Ailes de JEHAN" : création au Théâtre de Montauban 99 . Thierry Roques a travaillé sur de nombreux projets avec Guillaume LOPEZ (Somi de GRANADAS, CQM, Med’in AQUI...) puis Anda Lutz (trio)...2005 : Invité par manu Dibango aux nuits de nacre à Tulle (19)...2013 : il crée sa propre BiosTinaTographie «Des jours et des nuits» entouré d’Alexandra Karsenty (danse) et Walking Rodrigues (peinture) sous la plume poétique et éclairée de Eric Fraj, avec l'aide du Rio GRANDE-Montauban(82)...2014 : Il est l’artiste fil rouge du festival des Nuits de nacre aux côtés de Senseverino, Lionel Suarez ou encore Ludovic Beier. Par la même occasion, la rencontre avec Francis Lassus donne naissance à «L’âme(s) à fleur de peau»..! En 2018, il est sur scène avec Enrico MACIAS, Les 2moizelles, Paris BUKAREST avec Nathalie JOLY, Driss El Maloumi (Maroc), Les Mômes de PANAME, EINSTEIN le Spectacle avec la compagnie Boll&ROCHE (Suisse) et Anda Lutz.