Third Mirror

C’est d’abord seul que Florian Duboé alias Third Mirror, a travaillé à l’élaboration de son projet. Le besoin de se retrouver face à lui-même, sans masque et sans compromis, lui a permis la création d’une musique personnelle et sincère. Et c’est de cette « quarantaine » fertile qu’à éclos non seulement une recherche musicale mais également tout un univers de rêveries et d’influences à son image. Third mirror laisse le temps au temps, distille les sons qui transportent, qui font jouer lentement les muscles. S’il reste un enfant du rock, fidèle aux monstres qui l’ont bercés tels que Bowie, Radiohead ou les Pink Floyd, Florian Duboé n’en est pas moins un artiste actuel, marqué par l’indie musique. Bon iver, Efterklang et Arcade Fire sont autant d’influences dans lesquelles il pioche avec subtilité, afin de garder le meilleur. Il sort en mars 2011 une première démo intitulée Red feather, qui lui permettra de faire ses armes sur scène,. Il couche une musique intime, mélancolique et parfois sombre, qu’il conçoit et enregistre en totale autoproduction. Et c’est à l’occasion de nombreuses représentations bordelaise que son folk onirique et hivernal s’étoffera. C’est après un été d’enregistrement que Third Mirror nous revient avec un premier EP prévu pour avril 2013 intitulé « She’s the dean ». Bien qu’il reste seul maître de la composition, de l’écriture et des arrangements, il s’entoure de Sylvain Texier (The last morning soundtrack. Fragments) et repense sa formation scénique afin d’accueillir Quentin Plantier à la batterie du groupe Be Quiet. Le groupe explore différents genre musicaux, joue avec de nouvelles sonorités et les conjugue avec la nécessaire expression de sa personnalité. De ce subtil assemblage émanent 5 morceaux dans une composition surprenante, saisissante et d’une beauté intemporelle. Third mirror s’inscrit dans notre temps, notre tête. Les notes percent et se suspendent dans l’espace qui reste. Ne semblant pas effrayé par des longs morceaux ; il pousse l’effronterie musicale pour nous laisse explorer cette musique envoûtante, comme un exutoire.