thomaslaconis

Paris, France

Septembre 2014 : c'est le déclic : Au travers d'une première exposition à Paris qui annonçait la découverte de l'Urbex, exposition réitérée en février 2015 en plein coeur de Paris, Thomas se retrouve à photographier de plus en plus de lieux abandonnés. Novembre 2015 : Il fait sa première exposition au Grand Palais après avoir été sélectionné par le Jury du Salon des Artistes Français. Février 2017 : l'expérience est réitérée au Grand Palais lors de "Art Capital" "Depuis un peu plus de 3 ans j'ai totalement redécouvert la photographie... J'en faisais déjà de façon familiale et en vacances... mais un événement bien particulier s'est présenté à moi au cours de l'été 2014... Ma première exploration d'un lieu abandonné... En voyant le résultat, j'ai eu l'opportunité d'exposer ces premiers clichés dans une boutique parisienne durant 1 mois. Devant l'engouement de ce genre là, il me fallait passer à la vitesse supérieure : Nouveaux enjeux, nouvel oeil, nouveau matériel. Je devais passer au "plein format". Je redécouvrais totalement la photographie car le seul objectif compatible avec ce nouveau matériel était une focale fixe de 50mm 1.8... Ouverture, temps de pose, sensibilité, grosseur de plan, composition de l'image, profondeur de champs... Je devais oublier tout ce que je croyais savoir sur la photo !! Rien de tel que des contraintes pour apprendre !! Une nouvelle aventure pouvait alors commencer..." Nicolas Thomas (Alias Thomas Laconis)