tiloch

Biographie du réalisateur Né en 1950 à Malo les Bains, il fait négligemment ses études dans tous les établissements catholiques de la région. Il s'inscrit alors aux cours de théâtre de l'académie de Dunkerque grâce à laquelle il jouera de nombreuses pièces au théatre notemment La leçon de ionesco, Huis Clos de Jean Paul Sartre, le rôle du pompier dans La cantatriçe chauve d'Eugène Ionesco et fera de nombreux choeurs et figurations jouées tous les dimanche après midi dans des opérettes mise en scène par Philippe D'havenac professeur de l'académie.En 1968 il triple sa seconde au lyçée Jean Bart òu il crée un des premiers syndicat de lyçéen. Il se fait engager par le groupe ludic (finançé par Fernand Nathan) comme homme de main.Entre temps il intègre le collectif :Albert et sa fanfare poliorcétique .Ensuite il consacre les deux ans de son service civil (il s'est déclaré avec son frère comme objecteur de conscience) à développer des systèmes constructifs basés sur la récupération de matériaux et sur les énergies renouvelables. Il crée alors l'association 1901 à but non lucratif: LES TECHNOLOGUES DOUX grâce auxquels il réalise ses premières constructions sauvages et écologiques. Puis se retire dans le Tarn où il tente de développer son autarcie ,tout en chantant dans le groupe FIASCO TOTAL . Il produit des jouets en bois des marionnettes à fil et ses premières charpentes. Il suscitera la création du festival du rire de Vaour et dans le même temps concevra avec son frère Luc Tillie ses premiers habitats bioclimatiques. A la mort de son frère il s'exile en Belgique où il travaille comme maquettiste ,il entre ensuite à la RTBF comme décorateur et fait partie de l'équipe de création de ROX BOX coproduite par la RTBF et MTV. Il y apparait dans de nombreuses présentations et sont primés à montreux pour la meilleure émission musicale ainsi qu'à Namur au festival du court métrage pour le film Léon G où il joue le rôle titre. Il monte ensuite sa société de catering ,et devient cantinier de cinéma et excerce son art sur une quarantaine de films et téléfilms en Belgique et dans de nombreux pays d'Europe , parallèlement il joue le trombone dans le big band :BACK TO NORMAL. Il est ensuite engagé par le musée en plein air du Sart Tilmant dans la toute nouvelle université de Liège. Il y construit deux pièces monumentales: Li toré de Litch (le taureau de Liège) ainsi que le grand aigle des conquêtes animé par un moteur à merde dessiné en 1960 par Françis André. En 1996, bouleversé par la mort de sa fille il déçide de se retirer dans le Fouta Djalon en Guinée où il se convertit à l'Islam sous le nom de Zaccharia et épouse une princesse Peuhle du nom de Mariama Souadou Diallo agée alors de dix huit ans. Il revient en 2000 à Dunkerque vivre entre ses parents le reste de son âge. Il crée alors dans le port de Dunkerque sur le môle1 desaffecté le projet Nautilosch .Il s'agit d'un projet de frêt culturel d'artistes à bord d'un cargo de Saint Petersbourg à Odessa en vingt et une escales.Avec Etienne Lelieur il ouvre alors le JOKELSON , lieu alternatif et crée le festival GOD SAVE THE CRANES , et : ALLO BOBY ET LES QUARANTE CABANES , festival d’artistes qui construisent 40 cabanes dans l’ancien entrepôt des sucres Son projet est alors refusé par l'organisation de Lille 2004; après son divorce, il retourne alors en Afrique de l'ouest où il monte de nombreux projets de développement durable entre autre Mangouroutou de kodialan et mangouroutou de sokonafing dans la banlieue de Bamako (gites de brousse). Il fait alors tourner des griots des danseurs et des tieblienké (acrobates) en Afrique de l'ouest. En 2007, il rencontre Daniel Buren à Venise quand il anime et nourrit le pavillon français de la biennale d'architecture, dans l'auberge conçue par l'architecte Patrick Bouchain et le groupe d'intervention exyzt. Il se fait alors engager comme régisseur général sur la tournée DJAMA BUREN CIRQUE pour la création du spectacle à Bobo Dioulasso ainsi que la tournée en France et en Afrique de l'ouest.Il crée en 201O le groupe: LES FOUS DE LA ROOTS (Afro-musette) et organise une tournée en Afrique de l'ouest Artiste de son temps, voyageur et nomade inclassable, interprète hors pair, accordéoniste, fin cuisinier, tour à tour menuisier, architecte ou comédien, organisateur d'évenements (god save the crane, jokelson), régisseur général du projet Djama Buren Cirque en 2007 2008 à Bobo-Dioulasso , avec Yaya Coulibaly et ses marionettes , Trio Lolo, et de nombreux autres artistes Africains. Après l'assassinat de sa troisième femme à Ouagadougou ,il décide de rentrer en France et de créer le TERMINUS IDÉAL de Facteur Hippocampe. Contact: tiloch@hotmail.com