Tonton L'Ethique

On peut dire que la Conciliation Ethique est née d'une rencontre. Michel Parmentier avait fait l'expérience de l'injustice en observant comment le conflit pouvait dégénérer dans notre société fragmentée où il y a autant d'intérêts divergents qu'il n'y a d'individus. Il fallait inventer quelque chose de nouveau pour traiter le conflit car toutes les procédures institutionnalisées montraient leurs limites et étaient dans certains cas incapables d'équilibrer les rapports de force. Ce qu'il manquait à cette pratique qui ne s'exprimait que dans le concret, c'était une assise conceptuelle afin d'inscrire cette intuition forte dans le temps, pour plusieurs générations. Michel a alors été présenté au philosophe Marcel Paquet qui a tout de suite compris qu'il avait là une mise en pratique dans l'univers social de ses principales thèses ontologico-politiques qui firent l'objet de sa réflexion depuis des années. Le concept de "Conciliation Ethique" est donc né en 2006 de la rencontre de ce praticien du conflit Michel Parmentier et du philosophe-écrivain Marcel Paquet. Ensemble ils ont vu que cela représenterait un grand progrès pour la société d'inventer une forme d'intelligence citoyenne collective qui permettrait de résoudre DANS LA SPHERE DE LE L'ETHIQUE le plus grand nombre possible des conflits de tous les jours car ils contiennent paradoxalement en eux une source intarissable de création sociale. Feu Patrick Moriau fut le premier politicien séduit par le concept et a permis que débute une expérience-pilote dans sa commune de Chapelle-lez-Herlaimont en juillet 2011, elle a rapidement connu le succès, y a été confortée par son successeur et s'est étendue à quelques communes avoisinantes, Binche, Manage, Merbes-le-Château où les conciliateurs ont déjà traité plus de 2000 dossiers. Le temps est venu pour cette association citoyenne d'étendre son action et de la rendre accessible à toutes et tous. Ce crowdfunding est destiné à aider à cette expansion.