VIDEODROME 2

Marseille, France

Darjeeling Bouton, 31 ans. A pour pratique ce qui a trait à l'image et à l'écriture (estampe, photographie, vidéo). Elle articule aujourd'hui son intérêt pour le cinéma de façon multiple : la réalisation ("bas seuil", "sur un fil", "les enfants de l'obscurité", "la marre vallée"), la programmation (Peuple et Culture, les Inattendus, Videodrome), l'animation d'ateliers en milieux spécialisés (parallaxes, la maison, hôpital Capelette, clinique Saint Paul, Les Têtes de l'Art). Julien Chollat-Namy, 41 ans. Après des études d’ingénieur, a réalisé et produit des films, seul, à plusieurs, à quelques uns (Dojo cinéma, Collectif Killmeway, Collectif Plusieurs fois la Commune...). Il a dirigé des structures (Maison de l'image, Maison du film court, Polygone Étoilé...), et participé à des espaces de diffusion (Dojo cinéma, collectif Killmeway, festival Côté Court). Justine Simon, 29 ans. Elle pratique la gymnastique et part en colonie de cirque dés son plus jeune âge. A l'école, le théâtre est sa matière favorite. Puis, sa formation au cinéma documentaire lui donnera les outils pour être autonome et polyvalente dans le champ artistique. Comédienne (Cie Kartoffeln), réalisatrice (Performance Méditerranée), directrice de production (Batoutos) et intervenante (Parallaxes), elle collabore avec de nombreuses structures avant de rejoindre l'équipe du Videodrome. Julien Chesnel, 40 ans. A vécu de nombreuses années à l'étranger : Au Yémen et en Égypte, où il a étudié l'arabe, puis à Naples où il a développé une activité d'artiste peintre. De retour en France en 2007, il s'intéresse de plus en plus au cinéma et coréalise avec Emmanuel Vigne le film "Zone Portuaire". Ancien salarié du Videodrome, il est maintenant gérant de la SCOP DCA. Carole Lorthiois, 30 ans. Après des études aux Beaux Arts où elle explore plusieurs médiums, elle commence à filmer à dos d'âne sur les routes d'Espagne. Sa rencontre avec le documentaire a lieu sur un écran de télévision : 4h avec "Amsterdam Global Village" de Johan Van der Keuken. Depuis, elle réalise ses propres films (Littoral, Change, Tiena Recchie Appizzat) et collabore avec des compagnies de danse, des arts de la rue et des musiciens (Cité des Arts de la Rue, Ex Nihilo, Mathilde Monfreux, Zoo Animal Quartet).