Pour faire vivre ce projet, soutenez et faites un don !

Large_affiche_kisskiss3-1520266559

Présentation détaillée du projet

QUI SUIS - JE ?

 

Je suis Kirk Bayama. Je suis journaliste et réalisateur. Je me considère comme un allié du féminisme. Je suis engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Je lutte au quotidien pour l’égalité femmes-hommes.

 

 

 

Je travaille sur ce projet depuis 2014. En 2015, grâce à 5285€ collectés ici, j’ai pu me rendre au Cameroun pour effectuer un premier tournage.

 

 

 

 

Après avoir mûri le projet, j’ai pris la décision de me rendre au Cameroun en avril prochain pour boucler le tournage et terminer la réalisation du film d’ici la fin de cette année. 

 

Pour y arriver,  je viens demander le soutien de la famille, des amis, des collègues et des internautes via la plateforme Kisskissbankbank.

 

QUOI ?

 

 

« Nos seins... nous exposent », est un cri de cœur poussé par de nombreuses filles et femmes camerounaises victimes du repassage des seins.

Le repassage des seins est une pratique qui consiste à se servir des objets chauffés ou non pour masser (soit pétrir, presser ou taper), scarifier ou bander les seins en vue de les empêcher de croître ou de les faire disparaître.

 

 

Objets utilisés: Pilon, Louche, Pierre, Serre-seins, Fourmis, Balai, bambou, cuillère, feuilles, graines d’arachides, couscous, peaux de bananes, noyaux fruits noirs, sel, serviette, bouteille d’eau, glaçon, pétrole...

 

 

L'objectif de la pratique : Soustraire les filles du regard des hommes afin de les préserver des grossesses et mariages précoces. 

 

CONSEQUENCES 

 

Problèmes d’allaitement - Diminution de seins - grossissements des seins -  affaissements des seins (ptôse mammaire) - seins purulents - brûlures - blessures -  Démangeaisons -  douleurs atroces - kyste - abcès -  maux de tête - risque de cancer du sein.

 

 

QUI LUTTE CONTRE CETTE PRATIQUE AU CAMEROUN ?

 

Depuis 2005, l’association, RENATA, Réseau National des Tantines, composée essentiellement des filles-mères et victimes de violences (repassage des seins, excision, viol,), lutte activement contre cette pratique. Elle veut que la pratique soit reconnue comme un problème de santé publique par le gouvernement camerounais. 

 

SYNOPSIS  

 

Pour découvrir cette pratique méconnue du grand public, nous allons suivre le parcours de Cathy ABA FOUDA, 29 ans et mère deux garçons. Elle est formatrice et militante pour le RENATA. A elle seule, elle réunit toutes les étapes et facettes du repassage des seins.

 

 

Elle a été victime. Elle a connu les conséquences de la pratique. Elle s’est battue pour surmonter ces épreuves. Elle a été conscientisée sur les violences basées sur le genre et formée sur la problématique de la santé de reproduction. Elle passe désormais l’essentiel de son temps sur le terrain à traiter ce problème en rencontrant des victimes, acteurs associatifs, chefs de villages, patriarches et  autorités politiques.

Autour notre fil conducteur qui est Cathy, viendront se greffer d'autres acteurs : victimes, experts (anthropologue, médecins), militant-e-s, formatrices,  autorités traditionnelles et politiques. 

 

CALENDRIER PROVISOIRE 

 

Tournage : Du 14 avril au 05 mai 2018

Montage  : juin - septembre 2018

Finalisation documentaire : Septembre - novembre 2018

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

       “Kirk Bayama percevra l’intégralité de la collecte”

 

PREAMBULE

 

Pour réaliser le documentaire, il nous faut : 12 200€. Nous avons déjà 3700€ .  Il nous reste 8500€ à collecter.

 

Nous avons fixé notre collecte de fonds sur Kisskissbankbank à 2000€ pour être sûr de tirer profit de cette campagne de collecte de fonds.  

 

Si à la fin de la collecte nous n'atteignons pas les 2000€, les donateurs seront remboursés. Si nous collectons 2000€ et plus, cela nous aidera à faire des avancées sur la réalisation de notre documentaire. 

 

 

BUGDET DETAILLé 

 

·    Location matériel  : 1000€

·    Billet d’avion + visa : 700€

·    Salaires 2 assistant-e-s + 1 guide + chauffeur : 700€

·    Logement + transport + restauration + Autres frais au Cameroun : 2300€ 

 

POST-PRODUCTION 

 

 ·     Montage + étalonnage : 3500€

 ·     Ingénieur de son: 1000€

 ·     Musique originale: 1000€

 ·    Promotion +  inscription aux festivals : 2000€

 

 

 

Il ne faut pas oublier...

8% de la somme collectée sera versée à Kisskissbankbank en guise de frais de commission.

 

 

Thumb_24297510_10156044441128896_4930369600483015309_o-1519343681
Kirk Bayama

Journaliste et réalisateur - engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes – Allié du féminisme. Journalist and director - committed to the fight against violence against women - Ally of feminist.

Derniers commentaires

Thumb_default
J'avais assisté au visionnage du documentaire à Paris il y a quelques temps maintenant, c'est une cause qui mérite d'être soutenue, un grand bravo et bon courage pour la suite du projet !
Thumb_default
Bon courage pour le tournage ! En espérant que le film aide à arrêter ces pratiques.
Thumb_default
J'espère vraiment que vous y arriverez, c'est un super projet, merci et bravo <3