PARTICIPEZ AU FINANCEMENT DU PROCHAIN ALBUM D'ANNE DUCROS avec le GOJJJ, orchestre symphonique, direction Jean Jacques JUSTAFRE

Large_titre_kisskiss_copie-1462014079-1462014087

Présentation détaillée du projet

Je suis une chanteuse de jazz et depuis 2001 date de ma signature chez Dreyfus Jazz, j'ai veillé à n'enregistrer que les « choix du coeur », des chansons sans limite de genre et dont je me suis servie autant que j'ai tenté de les servir en assumant la direction artistique de tous mes projets.

 

Notre collaboration avec Françis Dreyfus, riche de 4 albums (deux victoires de la musique, Django, Prix Billie Holiday de l'académie du Jazz...) a duré jusqu'au décès de Francis et la fermeture du label. J'ai ensuite collaboré avec Plus loin Music pour mon « Ella my dear », puis ai « signé » chez Naive mon dernier projet « Either way from Marilyn to Ella ».

 

Ce petit rappel pour vous faire part de ce que, si mon expérience avec les « labels » s'avère longue et fructueuse, j'ai décidé aujourd'hui d'assumer mes choix artistiques en toute liberté et de « voler de mes propres ailes » aguerries à tous les vents de la production. Je vous offre aujourd'hui la possibilité de me suivre et vous propose, à vous qui avez toujours été mon public fidèle autant que vous qui découvrez mon travail, de contribuer à la production de mon prochain projet discographique.

 

Encouragée par la bande de djeuns qui m'entourent et pour qui la pratique est courante, je vais, avec votre participation, vos encouragements et tout l'amour dont vous m'avez si souvent gratifiée, produire mon album par le biais du financement participatif via KissKissBankBank.

 

Tout le détail de ce projet que je voudrais grandiose et qui verra le jour grâce à vous, est expliqué sur cette page, et je compte sur vous pour en découvrir le moindre détail, dont celui ci : ce sera avec (très) grand orchestre, en l'occurence le GOJJJ, (Grand Orchestre de Jean Jacques Justafé, où rivalisent les meilleures « pointures » du jazz autant que de la musique classique) et le répertoire entre Sting et Sinatra, Etta James et Juliette Gréco, Joe Cocker et Sinatra !

 

Vous pourrez retrouver notre « bébé » sur toutes les plateformes de téléchargement et pour la vente physique, sous forme de coffret CD ET de Vinyls, dans vos magasins, sur internet et bien sûr en concert.

 

Toutes les contributions seront utiles et précieuses quel qu'en soit leur montant !!!

 

Alors prêt à relever le défi ?

 

_mg_6472-modifier-1461442756

 

 

Albums-1461268041

 

7 précédents albums ont conduit Anne Ducros sur les scènes des festivals et théâtres du monde entier. Chanteuse et musicienne exceptionnelle, une des rares européennes reconnue aux Etats-Unis, en Chine ou au Japon, elle a toujours su s'entourer des plus grands (elle est la seule chanteuse avec qui Chick Coréa ait accepté d'enregistrer en tant que side-man (dans l'album « Piano, piano ... » où figurent également Jacky Terrasson, Enrico Pieranuzi, René Urtreger et Benoit De Mesmay).

 

Anne est sans doute une des musiciennes les plus « awardisées » de sa génération en France et à l'étranger (2 Victoires, prix Billie Holliday de l'Académie du Jazz, Django d'or, Globes de Cristal, Talents Jazz de l'Adami....).

 

Recompenses-1461672170

 

 

Tous ceux qui l'ont vue sur scène ou à travers ses innombrables interviews, savent quelle personnalité authentique, généreuse, spontanée et créative elle est. En concert, son sens de l'humour et sa virtuosité font passer son public de francs éclats de rires aux larmes d'émotion vraies...

 

Pour ce projet, et avec votre collaboration, elle a décidé de vous emmener revisiter un répertoire où se côtoient chansons pop et grands standards de jazz, de Sting à Michel Legrand, de Juliette Gréco à Etta James... Merveilleusement arrangés pour un exceptionnel Grand Orchestre symphonique, le GOJJJ de Jean Jacques Justafré où se côtoient virtuoses de la musique classique autant que des meilleurs big-bands de jazz... et des invités que vous adorerez, et dont nous vous dévoilerons les noms au fur et a mesure, en ménageant le suspens...

 

Alors, prêts à participer à l’aventure ?

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Dsc07462-1461492270

 

 

 

Musiciens, arrangements, studio: 20 000 euros

Mixage : 3000 euros

Mastering: 2 000 euros

 

 

- Artwork, photographe: 2 000 euros

- Pressage des albums: 5 000 euros

- Clip: environ 3 000 euros

- Frais d'envoi/ déplacements, divers : 1 000 euros

 

- Frais KissKissBankBank sur 40 000 euros: 3 200 euros

 

 

L'album sera en enregistré du 1 au 15 juin au juin au Studio OMEGA à Paris et sortira en Décembre, sur toutes les plateformes de téléchargement, et pour sa version "physique", vous trouverez CD et Vinyles  dans les boutiques, sur internet et bien sûr lors les concerts...

 

 

 

CE QUE LA PRESSE EN A DIT : …

 

« Anne Ducros, l’Ella Fitzgerald blanche. » Le Journal du Dimanche

 

« Anne Ducros, la française que nous envie l’Amérique» Gala

 

« Anne Ducros est non seulement une vocaliste épatante, mais surtout la seule chanteuse française de jazz susceptible de faire jeu égal avec les ‘divas’ d’outre-Atlantique. » Libération

 

« Anne Ducros, la voix du jazz. » Le Parisien

 

« Anne Ducros, une des meilleures chanteuses actuelles, tous genres confondus....Elle est l’une des rares personnes qui savent que, de Bach a Gershwin, rien ne change, tout se transforme . » Gilles Tordjman - ELLE

 

"Justesse infaillible, diction impeccable et une "feuille" d'improvisatrice de tous les diables, en une demi-douzaine d'années, Anne Ducros s'est imposée comme une vraie chanteuse de jazz, qui ridiculise en quelques mesures toutes ces jeunes personnes qui, sous couvert de variété vaguement jazzifiée, tentent de se faire passer pour ce qu'elles ne seront jamais"... Serge Loupiens LE NOUVEL OBSERVATEUR

 

L'ancienne pensionnaire du conservatoire de Boulogne-sur-Mer possède à elle seule plus de talent que Dianne Reeves, Jane Monheit et Lisa Ekdahl réunies. Pour preuve, la quantité vertigineuse de distinctions qu'elle a accumulées depuis sa conversion au jazz, en 1986, après avoir interprété Couperin, Rameau et Bach durant de longues années. Une formation rigoureuse qui lui permet d'aborder désormais tous les genres avec sérénité Serge Loupien LIBERATION

 

« qu’Anne Ducros, soit une des chanteuses les plus interessantes de la scène du jazz acque n’est pas un scoop, même ceux que laissent de marbre les reconnaissances officielles devront se rendre à l’évidence tant cet album témoigne de l’aisance d’une artiste parvenue à une éclatante maturité . » Jazz Magazine

 

« Elle chante comme elle lit les poètes, les écrivains, en tous sens et dans toutes les directions. Ferme sur ses convictions et sa liberté de fille. … Plus flamboyante que jamais…” Francis Marmande, le Monde.

 

Anne Ducros est sur la scène mythique du music-hall Bobino à Paris. Non seulement, c'est une artiste rare connue pour son école de jazz vocal (Prélude) ou son passé classique (Couperin, Rameau, Bach), mais elle reste indéfectiblement une chanteuse de jazz. En un temps où les chanteuses cherchent plus ou moins à tâtons la potion magique – sexy, éthérée, variété de luxe ; minauderies en tous genres –, Anne Ducros continue de chanter du jazz. Et le fait avec autorité, intelligence, swing, charme et compétence. Les quinze standards de son dernier album, Either Way (from Marilyn to Ella), en apportent la preuve par quinze, selon quinze climats différents. Francis Marmande, le Monde.

 

"Une musique de jazz qui offre un équilibre entre écriture et improvisation et résonne souvent comme une mélopée définitive." JAZZ NEWS

 

"On ne présente pas Anne Ducros, Elle est Anne Ducros, une marque, un style à elle seule. " HOMME DE LUXE

 

On l'avait déjà noté lors de la sortie de Close Your Eyes, son deuxième CD (le premier, Purple Songs, lui avait valu le prix Billie Holiday en 2001), Anne Ducros est l'unique vocaliste de jazz française susceptible de rivaliser avec les innombrables «divas» plus ou moins formatées, importées d'outre-Atlantique à grand renfort de publicité., sa curiosité naturelle et son absence de préjugés la poussent irrésistiblement à se singulariser. Serge Loupien LIBERATION

 

"….La chanteuse signe une pénétrante version de SUMMERTIME qui aurait séduit Gershwin, avec My heart belongs to Daddy, elle s'attaque à un classique, limite cliché et parvient à le réinterpréter jusqu'à en éclypser la version charmante de Marilyn …." Laurent Guez - LES ECHOS

 

« Dès les premières notes, le temps s’arrête : une technique phénoménale qui ne met en valeur que l’extrême musicalité d’un phrasé si maîtrisé qu’il semble libre de toute entrave. » Jazz Magazine

 

"Ce "Either Way…front Marilyn to Ella" est peut être son meilleur disque." JM. Proust - QUOBUZ

 

"Ni complexe ni dénis, une classe folle et le plaisir de la reconnaissance. Du côté du monde du jazz, rien à dire, sa voix, sa diction, son phrasé, son sens du swing ne font pas l'ombre d'un pli..." Le MONDE (personnalité de la semaine supplément CULTURE)

"Des performances vocales exceptionnelles particulièrement dans les scats qu'elle réussi aussi bien que son idole, un disque d'une rare qualité" Michel Truchon DSMO Quebec.

 

The glowing voice and beautiful delivery of singer Anne Ducros grabs you by the heart and doesn't let go...THE JAZZ PAGE (US)

 

She takes the original songs and pushes its musical possibilities as far as they will go. This is a singer who colors outside the lines. Her vocals are a perfect demonstration of what a jazz singer should be doing . Many singers are content to interpret, Anne Ducros creates. In a sense, what she does with a song parallels what her deconstructionist country man Jacques Derrida does with literature. The original song becomes a remembered shadow that marks just how far she's taken its ideas...J. GOLDSTEIN on BG (US)

 

Anne DUCROS changes all...the conceptual nature of this release is wrapped ut n the songs of and associated with Marily Monroe and Ella Fitzgerard. Another confession, tunes associated with Marilyn Monroe had me a bit worried. Sometimes preconceived notions can be critics worst enemy as Anne Ducros and her formidable 4tet put forth a program of depht, clarity and arrangements that are imaginative while leaving some of the greatest melodies of our time firmly in check.

The set list while predictable is reinvented with a slight contemporary flair that causes one to immediatly take notice...

Ducros has a warmth to her voice and that slight smoky finish that borders on the intoxicating at times... BRENT BLACK

EITHER WAY from Marilyn to Ella ***** in BOP AND JAZZ (US)

 

 

 

Thumb__mg_6472-modifier-1461447566
Anne DUCROS sur KISSKISS BANK BANK

BIOGRAPHIE / BIOGRAPHY “Ce n’est pas assez de laisser entendre ça et là que Anne DUCROS est La chanteuse de jazz que la France n’osait plus espérer. Il faut insister et affirmer haut une évidence autrement conséquente: Anne DUCROS est la plus belle chose arrivée au jazz vocal depuis bien longtemps. A l’opposé des lolitas virtuelles, fabriquées,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Voilà je me tiens à votre disposition pour un éventuel solo de maracas ou vuvuzella
Thumb_default
Félicitations! Frédéric
Thumb_default
Bonne route Anne! Merveilleux souvenir de baie de Somme. À vite kiss/Kiss