Soutien d'une ONG locale de Droits de l'Homme, action humanitaire avec des enfants: les Talibés, stage en droits humain.

Large_bandeau-sc3a9nc3a9gal

Présentation détaillée du projet

Je suis étudiante en Droit à Lille, membre de l'organisme Projects Abroad. Je pars du 2 Août au 31 Août à Saint-Louis au Nord du Sénégal, afin de réaliser une mission humanitaire en partenariat avec l'ONG et le Bureau Local de Défense et de Promotion des Droits Humains. 

 

1618522_10153810842680038_289240371_n

 

Projects Abroad: 

 

Projects_abroad_logo_reversed

 

Projects Abroad est une organisation internationale de volontariat, laïque et entièrement indépendante. A travers des missions de volontariat et des stages en Afrique, Asie, Amérique Latine et Europe de l'Est, elle permet à ses volontaires de progresser dans leur développement personnel.

 

Créée en 1992 en Angleterre, Projects Abroad compte aujourd’hui parmi les plus grandes organisations de volontariat au monde :

+60 000 missions organisées depuis la création +9 000 volontaires attendus sur le terrain en 2013 15 bureaux d’informations sur 5 continents 28 pays d’action et 200 projets différents +600 salariés à travers le monde, la majorité dans leur pays d’action

Ma mission:

Dans le cadre de mon partenariat avec l'ONG locale, j'ai décidé de répartir ma mission en 3 axes:

 

-          Educatif :       De mon point de vue: Ce stage m’apportera une nouvelle expérience très enrichissante et valorisante pour mon projet professionnel. Il me fera apprendre beaucoup, sur les droits à l’étranger, notamment en Afrique, mais aussi me permettra de gagner en maturité et en aisance.

             Pour les autres: Je vais apprendre et enseigner les droits à la population, les informer et j’espère, qu’ils apprendront beaucoup de ces échanges.

 

Enseignement

-          Culturel :          Les week-ends et les moments où je ne serais pas en stage, me laisseront le temps de visiter et avoir des échanges culturels avec la population sénégalaise.

Musique_s_n_galaise

 

-          Humanitaire :      Lorsqu’en décembre 1948, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’ambitieux objectif qu’elle se fixait était d’énoncer des droits fondamentaux, politiques, civils et sociaux dont devraient bénéficier tous les êtres humains. 

En effet, une grande partie de la population reste encore touchée par la pauvreté. Le chômage sévit durement et les conditions de vie dans certains quartiers de Saint Louis rappellent que plus de 50% de la population sénégalaise vit sous le seuil de pauvreté. Beaucoup d’enfants « talibés », élèves des écoles coraniques, sont envoyés dans la rue pour mendier et vivent dans des conditions misérables, confiés à un marabout par des parents trop pauvres pour s’en occuper. Beaucoup reste à faire au Sénégal, et l’aide des volontaires soucieux du développement et du bien-être des enfants fait une vraie différence sur place.

Images__8_

 

Concrètement: Je continuerais le travail des stagiaires qui étaient là avant moi et mon action sera poursuivie localement par les membres de l’ONG qui informe sur les droits de l’homme, ou par d’autres volontaires qui prendront la relève. Le projet sera donc pérenne.

 

Ma participation auprès d'une organisation de défense des droits de l'Homme aura un réel impact sur le respect de la vie et de la dignité humaine, sur l’égalité des droits pour tous et sur la promotion de la paix, de l’amitié et de la solidarité entre les peuples d’Afrique.

 

 

J'adore l'Afrique et je tenais à y retourner pour changer les choses qui s'y passe sans que nous, occidentaux, n'en ayons conscience.

 

Des milliers d'enfants appelés les Talibés souffrent là-bas.

 

Pour faire prendre conscience de leurs droits aux enfants, pour stopper l'irrespect de la Charte Africaine et du droit des enfants qui est international par le gouvernement, pour arrêter l'envoi des enfants dans des écoles coraniques où aucune hygiène ni bonnes conditions de vie n'existe. 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Elle servira avant tout à me permettre de partir à l'autre bout du monde: au Nord du Sénégal.

 

Je dois reverser 2080 euros à l'organisme Projects Abroad qui ensuite réparti cette somme pour: 

-l'hébergement dans une famille d'accueil

-la nourriture

-les transports sur place

-les frais divers pour l'ONG etc.

-la majeure partie sera reversée là-bas.

 

Pour y aller il y a 750 euros d'avion et de transport jusque l'aéroport.

Les vaccins et le visa et aussi à prendre en charge de ma part.

 

Elle sert aussi à montrer que vous soutenez ce projet, qu'il ne vous laisse pas indifférent, que le sort d'enfants innocents est une priorité mondiale.

 

Pour aider l'ONG là-bas si je dépasse le montant dont j'ai besoin. Le surplus sera reverser pour les travaux de l'ONG, mais aussi aux maisons qui accueillent les Talibés et les aide à survivre et mener une meilleure vie que dans la rue.

J'aimerais aussi pouvoir donner aux Talibés qui mendient jours après jours dans la rue, de la nourriture ou de l'argent pour qu'ils survivent. Si j'arrive à dépasser le seuil de la collecte, le restant sera pour eux.

 

J'aurais aimé leur apporter, ou acheter avec une partie du budget, des ballons ou des jeux qu'ils n'auront jamais, mais après avoir lut le compte-rendu de Human Rights Watch, j'ai compris qu'ils ne pouvez pas se permettre de passer du temps pour autre chose que mendier.. surtout pas jouer, ou à leur risque et péril. 

Human_right_watch

Thumb_images__4_
alisson.grember

Voici un Talibé, il a besoin de vous. Ils ont tous besoin de vous, de nous.