13 étudiants, 6 mois, 5 pays, 4 ONG partenaires, 1 fanfare, plusieurs centaines d'enfants, c'est notre projet humanitaire et musical !

Large_visuel

Présentation détaillée du projet

Le projet Odyssound est à l'initiative de 13 étudiants de l'école d'ingénieur Centrale Marseille, qui ont crée leur association ODYSSOUND en Juillet 2012.

 

Objectif

 

L’objectif principal de notre projet est d’apporter des moments de joie et de partage à des enfants défavorisés, grâce à la musique.

 

Passant par cinq pays de trois continents différents, nous souhaitons mettre en place différentes activités liées à la musique, au rythme et à la danse dans le but de développer chez les enfants des qualités indispensables à leur épanouissement personnel et collectif : créativité, expression de soi, concentration, persévérance et écoute.

 

Photo1

 

L’odyssée commencera dans des écoles marseillaises puis se continuera auprès d’enfants de Thaïlande, Cambodge, Pérou et Chili durant 6 mois.

 

Marseille

 

Nous animerons, en partenariat avec des enseignants, trois séances dans des classes de CE2, CM1 et 6éme SEGPA de trois écoles marseillaises différentes, entre septembre et décembre 2013.

 

Après avoir choisi un pays, nous leur ferons réaliser une fresque qui sera complétée au cours de l'aventure par les enfants que nous rencontrerons. Nous garderons contact avec eux via un blog ainsi que les interventions de trois étudiants de notre école lorsque nous serons à l’étranger.  A notre retour, nous reviendrons dans les écoles pour clore notre action auprès d’eux.

 

Etranger

 

Notre projet nous emmènera ensuite durant six mois dans quatre pays, à travers deux continents : la Thaïlande, le Cambodge, le Pérou et le Chili. Dans chaque pays, nous travaillerons auprès d’ONG s’occupant d’enfants des rues.

 

World

 

Au cours des cinq semaines passées dans chaque pays, nous proposerons différentes activités liées à la pratique de la musique, à l’apprentissage rythmique et à la danse. Ces ateliers ludiques et progressifs se dérouleront en petits groupes, et auront pour but final la réalisation d’un spectacle. Nous espérons ainsi renforcer leur lien avec les centres d’accueil.

Les enfants seront également mis en contact avec les enfants marseillais et nous essaierons d’établir entre eux un contact pérenne.

 

Motivations

 

Pays

 

Il y a en Amérique du Sud et en Asie 90 millions d’enfants vivant dans les rues. Livrés à eux-mêmes, ils n’ont d’autre choix que de se livrer à la délinquance et à la mendicité pour survivre.

Quelques ONG tentent de s’occuper des enfants des rues, en leur fournissant un toit et de la nourriture. Souvent, les séquelles laissées par la vie dans la rue rendent l’éducation difficile, et ces enfants se retrouvent totalement exclus de la société. C’est pourquoi il nous paraît primordial de venir en aide à ces enfants, pour leur donner un accès ludique et alternatif à l’éducation.

 

Photo2

 

Musique

 

Tous membres d’une fanfare, nous sommes convaincus que la musique est un outil d’éducation, d’échange, de communication et d’apprentissage extraordinaire.

 

Photo3

 

Nous pensons que la musique permettra de développer la créativité, l’imagination, la sociabilité, l’écoute, la concentration, la persévérance.

 

De plus, nous nous inscrivons dans la lignée des projets FSF dont la collaboration avec les ONG a été une belle réussite.

 

Nous

 

Nous sommes treize élèves ingénieurs de l’Ecole Centrale de Marseille et effectuons ce projet dans le cadre d’une année de césure.

Originaires de toute la France et issus de milieux différents, nous nous sommes rencontrés au sein de la fanfare de notre école : la Farigoule.

A la suite de rencontres avec des anciens de projets de Fanfare Sans Frontières, nous avons décidé de saisir l’opportunité unique que représente la césure afin de construire notre aventure.

 

Photo4

 

Au trombone

Camille, la présidente !

 

A la trompette

Quentin, le vice-président, Vincent, le trésorier, Valentine, la vice-trésorière et Manon !

 

A l’euphonium

Amélie, la secrétaire, Iban, le chef musical, et Elise !

 

Au saxophone

Arnaud et Laurie !

 

Au soubassophone

Dimitri !

 

Aux percus

Gaultier et Ludovic !

À quoi servira la collecte ?

Dons

 

La réalisation d’un tel projet implique un budget conséquent : environ 65 000€. C’est pourquoi nous avons besoin de vous !

 

La dépense principale concerne en premier lieu les transports (billets d'avion, visas, ...), ainsi que, naturellement, le coût de la vie quotidienne (logement, alimentation, ...).

 

Mais nous avons également besoin de fonds pour :

 

- l’achat de matériel musical (pour les enfants et pour nous)

- l’achat de fournitures et de matériel pédagogique

- notre formation

- nos moyens de communication (site web, supports visuels, t-shirts, ...)

- les frais médicaux (vaccins, consultations)

- les contrats d’assurance

- les frais bancaires et administratifs

 

Photo5

 

La plus grande recette correspond à nos apports personnels (stages et jobs d'été). Nous avons également acquis plusieurs moyens de financement (sponsors, subventions publiques, prestations musicales, concours, appels à projet).

Mais cela ne sera pas suffisant. C'est pourquoi vos dons sont indispensables à la réalisation de ce projet.

Thumb_logov7
L'association Odyssound

Odyssound, c'est une association créée en juillet 2012 rassemblant 13 étudiants de l'école d'ingénieurs Centrale de Marseille autour d'un même projet. Originaires des quatre coins de la France mais tous issus de la fanfare de l'école "la Farigoule" et en deuxième année du cycle ingénieur, nous saisissons cette opportunité qui nous est offerte :... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
la musique est un moyen merveilleux de partager et de grandir ! bonne chance à tous.
Thumb_default
Bravo à vous :)
Thumb_default
Super idée !! je vous souhaite plein de réussite dans ce projet innovant