Financez le projet! A travers la quête Illustrée d'un Loup gris, Aidez moi à Préserver notre Planète Vivante, soutenez la Créativité!

Large_image_loup_okwaho_texte_taille_kiss_bank-1459984101-1459984111

Présentation détaillée du projet

                                                                  "Okwaho et le Cercle Sacré"

               

Une BD qui préserve la Planète: à travers les yeux d'un Loup gris, suivez nous vers une prise de conscience nécessaire, et embarquez dans l'aventure!

"Le Monde est ce que nous en faisons, il devient à chaque instant, tel que nous l'imaginons." Fanny G.

 

022-1462094475 vignette planche Okwaho et le Cercle Sacré

 

 

Qui je suis

 

Je m'appelle Fanny Gautron, j'ai 31 ans. Suite à mes études en histoire de l'art j'ai décidé de partir étudier les loups: travailler à la Louverie du Castellet (Var) fut l'expérience qui allait ouvrir en moi  la première porte vers la Nature Sauvage...et m'amener par la suite vers les contrées Canadiennes.

 

Louverie_du_castel_ninie-1460010265

 

B_b__loup_var-1460010317

 

 

Toutoune_pacte_des_loups_texte-1460010357

 

 

Travailler un été auprès des 22 loups du parc m'a transformée, et je suis partie quelques mois plus tard au Québec, après avoir travaillé dans la téléphonie pour réunir l'argent nécessaire au périple.

 

J'ai laissé derrière moi études et expositions, l'art n'atant pas quelque chose qui m'interesse sans un message à défendre en arrière plan...les expositions furent avant tout un premier moyen de faire connaître une certaine réalité du Monde, j'ai eu de la chance de pouvoir en réaliser quelques unes avant mon départ...

 

061-1462095845

 

 

Derrière moi j'ai aussi laissé toute idée précise concernant l'avenir, afin de m'ouvrir davantage à ce Monde de l' inconnu qui m'attirait hors de chez moi ...

 

 

Okwaho, la première rencontre

 

Okwaho est un ami, le premier qui m'ait hébergée sur place, loin des bruits de Montréal. Amérindien Huron d'origine, il vit proche de la nature, dans un petit chalet dissimulé dans les collines. Contrairement aux autochtones vivant sur les réserves, Okwaho s'est éloigné de la communauté, afin de vivre plus près des valeurs en lesquelles il croit, et  d'une certaine forme d'indépendance.

 

Okwaho_neige_kiss-1460146685

 

008-1462168666

Détail Planche Okwaho et le cercle Sacré

 

 

 

Description du projet

Auteur Okwaho/ illustratrice Fanny Gautron (moi-même)

 

 

Ce projet consiste en l'édition d'une Bande dessinée à dimension écologique et planétaire : il est né de ma rencontre voici presque 10 ans avec un Huron Wendat du Canada.

Okwaho est basé dans les Laurentides proche de Montréal, une vaste étendue de plaines, de lacs et de forêts.

Je l'ai rencontré lors de mon premier voyage au Québec, alors qu'il commençait  à travailler dans le cercle arctique, pour ravitailler des villages inuits, et construire une base.

 

Okwaho m'a fait découvrir sa culture ancestrale, qu'il a su intégrer à son quotidien. Ses valeurs, sa philosophie de vie...

et ce qu'il souhaite préserver se trouvent à l'intérieur du projet de bande dessinée qu'il m'a proposé d'illustrer.

 

 

 

012-1460040249

 

 

Image_loup_okwaho_texte-1459982893

 

 

 

Le territoire sur lequel il vit est plus proche de la nature sauvage que des grandes villes, avec un habitant par km à la ronde: cet environnement là, je souhaite le retranscrire autant que possible dans les dessins.

 

 

Chez_okwaho_vrai-1460148650

 

13041273_1594639824184109_4125092938749408504_o-1462096520

 

 

 

Depuis ce temps, je suis retournée une fois sur le territoire, et rencontré à nouveau les premières nations.

Je ne parlerai pas plus de leur situation ici, même si la perte d'identité qu'ils subissent  est aujourd'hui une grave évidence...

 

Je tiens à remercier Marie-Eve V., guide naturaliste auprès des baleines, et qui se reconnaîtra, pour m'avoir transmis son histoire, expliqué les faits passés et actuels, et ouvert la porte de la Communauté qui est la sienne: là bas, j'ai rencontré des personnes formidables, je les remercie pour m'avoir interrogée au sujet des faits passés, pour leur accueil plus que chaleureux et leurs témoignages.

Les familles, les professeurs et les jeunes, qui m'ont ouvert leur porte.

 

Il est important que les occidentaux se rendent compte de la situation actuelle.

 

R_serve_communaut__innue-1460148012

 

 

 

Après avoir vu mes dessins, Okwaho a écrit à mon attention un scénario intégral pour que je puisse l'illustrer en bande dessinée, de façon autodidacte.

A la base, je dessinais des grands formats, portraits et autres visuels, c'est donc un tout nouveau challenge et une belle découverte, que de réaliser en collaboration avec Okwaho cette bande dessinée, qui va occuper mon esprit et mon temps pour les mois à venir...

 

017-1462094923  Planche en cours Okwaho et le cercle Sacré

 

 

Le récit s'étend en  3 tomes de 150 pages chacun, en couleur, illustré et peint à la main par moi même: seules les bulles et le texte seront insérés par logiciel.

L'histoire est ponctuée de  termes (traduits) dans sa langue natale, il s'agit d'un partage volontaire.

 

 

 

190-1459982243

 

 

 

Le message humain et les objectifs du projet de BD

 

Lui et moi sommes aujourd'hui sur un chemin similaire, qui vise à faire prendre conscience, par la communication artistique, de l'ampleur des dégâts causés par l'Homme sur notre écosystème...et de la valeur de toute vie, qu'elle soit humaine, végétale, ou animale.

 

A l'époque, je ne disposais pas des outils nécessaires à la réalisation de cette œuvre... aussi j'ai eu beaucoup de temps pour repenser le projet, et ouvrir les yeux sur l'impact qu'il pourrait avoir, à l'heure du réchauffement climatique et de la disparition des espèces, et des ethnies...

 

Cette bande dessinée pourrait être un vecteur auprès des jeunes des réserves autochtones du Québec, bien qu'elle s'attache en premier lieu à sensibiliser l'Homme occidental, celui qui a oublié la Nature...

 

C'est l'Histoire d'un Loup gris, (espèce en voie d'extinction) qui part en quête des espèces animales de ce Monde, afin de recueillir leur parole, et leurs témoignages...

son aventure, guidée par le Grand esprit, le mène vers des contrées éloignées de sa tanière, ou il considère peu à peu l'ampleur des actes humains sur la vie sauvage.

Les enseignements partagés à travers ce récit unique et essentiel doivent être mieux connus, ils sont à eux seuls une véritable part des enseignements sacrés amérindiens.

 

 

Okwaho_speechable-1459880143

 

 

 

Aujourd'hui, Okwaho ravitaille des villages inuits, par des conditions de froid allant jusqu'à  de moins 60°, afin de pouvoir continuer à vivre de façon  autonome, et faire perdurer la culture de ses ancêtres, en conservant son identité

Là bas, les loups arctiques sont curieux, et approchent les hommes qui n'ont jamais pu envahir son territoire. finalement, il ressemble un peu à ces loups je crois.

 

Il ne faut pas l'imaginer vêtu de peaux de bêtes : comme tous les amérindiens du Canada, il fait partie d'une société occidentalisée, la différence étant qu'il ne s'est jamais éloigné de son identité, ni de sa culture: chacun de ses actes et de ses choix, l'ont mené à s'ancrer plus profondément dans sa culture, et dans la transmission de celle-ci.

 

Si vous me permettez de réaliser avec Okwaho cette mission, qui est un défi de vie, et un hymne à la Nature sauvage, alors je n'aurais pas essayé en vain: 

aucun regret dans ma vie, j'aurais tout simplement réalisé et communiqué aux autres ce qui me paraît juste, de la plus belle façon qui soit (artistiquement)

 

J'espère de tout coeur que la Bande dessinée en question puisse voir le jour, et participer à la prise de conscience grandissante, de toutes les choses précieuses qui menacent de disparaître, tant les cultures vivantes que les créatures vivantes essentielles à notre propre existence.

Il n'y a pas de petites actions selon moi, l'important étant de ne pas rester immobile...j'ai la grande chance de pouvoir tenter l'aventure, et de la partager!

 

Communication autour du projet

 

 

J'ai l'intention de diffuser un ensemble de photos, récits et vidéos relatant cette aventure à travers un Blog ou autre ; ceci comprendra si tout se passe bien :

 

–        Une visite du Centre de Sauvegarde des loups fondé par Hélène Grimaud à South Salem, New York

–        Des photos et vidéos prises tout au long du processus

–        Des témoignages et récits que je vais recueillir en passant au Québec entre septembre et janvier prochain.

 

Sachant que je me donne 2ans en moyenne  pour finir d'illustrer, sans compter toute la procédure d'édition si nous y parvenons. Un long chemin nous attend encore, mais l'aventure promet d'être riche en enseignements et en surprises.

 

 

 

Je remercie d'avance toutes les personnes qui soutiennent notre idée en faisant un don, (même un tout petit  :)  : sans vous, le projet est moins viable...

 

Je remercie aussi:

 

- les Québecquois qui ont l'intention de m'ouvrir leur porte :)

- Les amis, famille, et personnes qui m'encouragent

- Les gens qui participent, de près ou de loin, à l'aventure

 

 

Partenariat avec Mickael Brangeon, fondateur de Peuple Loup

 

Suite à l'émergence du projet, un partenariat va être mis en place avec Mickael Brangeon, acteur de la préservation du loup en France, dont l'association Peuple Loup gagne à être connu; il a rédigé un article pour diffuser le projet de BD de son côté, et j'espère que nous pourrons faire de belles actions ensemble! voici l'article:

 

http://peupleloup.info/quelques-nouvelles-printanieres

 

 

Okwaho et moi-même vous remercions pour votre soutien dans cette cause

 

Okwaho-1460040380

 

Photo_quebec_texte-1460011546

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

A tout ce qui va concerner la création du produit fini, et le travail d'impression et d'édition des trois volumes.

 

Afin d'être vraiment informée et connaître toutes les ficelles laborieuses de cette mission, je me suis basée sur l'exemple d'un auteur illustrateur qui a lui-même eu recours à l'autofinancement, sur Ulule.

Aussi explique t-il en détail l'intégralité des étapes de production dont voici un aperçu:

 

 

    "Si vous vous intéressez un peu au sujet    , vous savez que le secteur de la bande-dessinée connaît depuis quelques années une crise de surproduction réduisant drastiquement la visibilité des livres et précarisant du même coup leurs auteurs (pour faire court). De plus, les éditeurs démissionnent régulièrement des tâches qui leur incombent historiquement, notamment en ce qui concerne la promotion des ouvrages qu’ils sortent (j’ai vu nombre d’auteurs faire tous seuls le site web et la communication autour de leur livre, ce qui est assez alarmant).

 

Combien ça va coûter

Comme dans tout projet on commence par là : de quoi j’ai besoin et combien ça va coûter.

 

J’ai déjà une idée assez précise de l’objet final : ma bibliothèque est pleine de 16×24cm noir et blanc épais (format « à L’asso ») et c’est exactement ce que j’imagine pour mon bouquin depuis le début. Reste à savoir combien coûte l’impression de ce genre d’ouvrage.

Pour le découvrir, je prends bêtement un par un les livres de ma bibliothèque, regarde le nom de leur imprimeur dans l’ours et les contacte pour une demande de devis.

 

Je reçois une dizaine de propositions commerciales dont le montant va du simple au double, avec des tirages minimums différents suivant qu’on imprime en offset ou en numérique. Je sais que pour des raisons de qualité je veux de l’impression offset, technique pour laquelle les premiers planchers de tirages sont généralement à 500 exemplaires (j’ai vu 400 aussi, une fois).

500 exemplaires, c’est à la fois très peu (dans l’absolu) et beaucoup (pour un projet confidentiel fauché).

 

Pour le coup je n’ai pas tellement le choix, je veux de l’offset et c’est 500 minimum, commençons donc par là. Après de nombreux aller-retours je sélectionne un prestataire qui semble correspondre à mon besoin : La douloureuse s’élève à 1840€ TTC

 

En plus de cela j’essaie de prévoir ce qui va m’être nécessaire pour la VPC : des enveloppes renforcées de qualité (dont je commande plusieurs échantillons pour être certain de ce que ça vaut) et l’affranchissement des envois. Pour ce dernier point, je découvre après moult recherches le tarif « livre » bien planqué de La Poste, outrageusement avantageux (1.28€ par envoi au lieu de 3.30€ en lettre verte). Je pars donc sur cette base pour mon estimation : j’arrive à 2600€ TTC de budget

 

Comment financer

 

 plusieurs solutions s’offrent à moi :

•   Financer moi-même le tout sur mes deniers personnels.

•   Faire des demandes de subventions, genre CNL.

•   Lancer une souscription.

 

La première solution ne m’enchante guère évidemment, car ça fait pas mal d’oseille à mettre sur la table pour un particulier (sans certitude de le revoir un jour).

La deuxième ne me séduit pas davantage, car tant qu’à faire du DIY autant aller jusqu’au bout sans mendier quelques piécettes auprès de tel ou tel organisme.

La dernière me plaît plus : dans l’idée de souscription, il y a une forme d’engagement du lecteur et de collectivisation des responsabilités financières du projet qui valide implicitement sa viabilité (ou non) auprès du public.

Et ça permet de surcroît de pré-vendre une partie du stock, ce qui n’est pas du luxe. Plutôt chouette donc : je me dirige vers cette solution.

 

En langage moderne, la souscription s’appelle crowdfunding : on en entend parler partout et fatalement je me suis penché sur le sujet. S’il est possible de lancer un crowdfunding de façon indépendante (comme l’ont fait Joke dernièrement), passer par une structure établie (Kickstarter, Ulule, KissKissBankBank, etc.) présente un avantage  certain :

 

•   Un cadre dédié clair avec clés en mains tout ce qu’il faut pour faire vivre le projet (système de paiement, mini-blog, mailing-list, etc.).

 

Le projet de ce jeune homme a coûté le double de son estimation car il n'avait pas prévu certaines charges, c'est pourquoi, si les dons dépassent la somme de 2000euros que je me suis fixée, cet argent alimentera dans tous les cas, tous les imprévus liés à la création de ce produit.

 

TOUTE CONTRIBUTION, MEME LA PLUS PETITE COMPTE! PLUS VOUS SEREZ NOMBREUX A NOUS SOUTENIR, PLUS LE PROJET AURA DE CHANCES D'EXISTER!

 

 

 

 

Thumb_louverie_du_castel-1459886534
Ninieandart

Je m'appelle Fanny Gautron, j'ai 31 ans; après mes études j'ai décidé d'étudier les loups, je suis donc partie travailler 2 mois dans le Var à la Louverie du Castellet, au milieu de 22 loups...une expérience forte et unique. Quelques mois plus tard, un départ au Québec s'est fait ressentir, j'y ai rencontré Okwaho (huron Wendat) et Marie Eve (Innue)... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Sur les Traces du Loup vous félicite pour cette collecte réussie ! Bonne continuation pour la concrétisation de ce beau projet ! Cécile
Thumb_default
Felicitation et je suivrais l'evolution avec attention et plaisir. Cela pourrais etre un bon livre pour mon fils
Thumb_default
Toute l'équipe de LAEO vous encourage dans votre projet pour la protection du loup, de toute la faune sauvage et de la nature qui en ont bien besoin.