Julcirk présente

One Day

Aider à financer la Compagnie EX' pour le projet "One day" à l'achat d'une remorque chapiteau.

Large_d41a3282730dc2f8481e9dc71c6f91fa-1423312042

Présentation détaillée du projet

Spectacle de Cirque "tout public" sous chapiteau

 

Logo__one_day_-1419502017

 

Genèse du projet :

 

LA SOLITUDE « La solitude est l'état, ponctuel ou durable, d'un individu seul qui n’est engagé dans aucun rapport avec autrui.

La solitude n'a pas le même sens selon qu'elle est choisie ou bien subie. ... » (LAROUSSE , 2014) Le thème de la solitude est né de moments que j'ai rencontré au cours de l’élaboration d’une création. Composer seul, travailler seul, répéter seul, l'inspiration vient de cet état de solitude au cours duquel on se retrouve avec soi-même, face à soi-même, en solitude.

Elle se construit, se façonne selon notre volonté ou plutôt grâce à notre capacité à l'accepter, à la gérer. Si l'on sait en tirer parti, l'arroser, et entretenir régulièrement la solitude, des idées en naîtront, finiront par fleurir et se transcenderont en une expression artistique que l'on partage avec l'autre.

 

Dans ce spectacle, deux formes de solitude vont être explorées : d'une part, la phase introspective pendant laquelle on se regarde à l’intérieur, on s’analyse, on s’observe, on essaie de se comprendre. D'autre part, la phase de la fuite, semblable à l’évasion de l’esprit d'un enfant en classe qui s’évade pour échapper à la réalité. C'est alors que l'on se met à rêvasser, on s’invente des histoires, on imagine. Ces deux états intérieurs, vécus par tout un chacun sont indissociables et se combinent tout au long du spectacle.

 

« Je pense, je réfléchis, je me souviens et en même temps j’imagine, j’invente je suis comme transcendé, stimulé par cet état de solitude qu’elle soit vécue comme souffrance ou bien plaisir. La solitude me motive, m'encourage, me fait rêver... elle peut aussi me décourager, me démotiver, m’exaspérer et me faire baisser les bras. Dans tous les cas j’y puise une matière nécessaire à la création. Seul ou en compagnie, la solitude peut venir me rendre visite à n'importe quel moment. C’est de là que m’est venue l’idée d’en faire une entité que j’appellerai « Monsieur Solitude », il sera la matrice de la création, l’inspiration et surtout aura sa « présence » dans le spectacle...sous forme de musique, objet, voix, ... » (MAUCLERT et ARDINAT, 2014)

Pour cette création, le circassien (Julien Mauclert) voit se tenir à ses côtés, Monsieur Solitude, qui sera incarné par un musicien (Michaël Ardinat). Ce dernier sera un allié, parfois un ennemi contre lequel il va devoir lutter. Le musicien devient en quelque sorte l'alter ego tantôt bienveillant et compréhensif, tantôt ferme et intransigeant. Pour faire face à Monsieur Solitude, arriver à le supporter quand il lui fait peur, le circassien adopte des comportements pour tromper l’ennui. Il rit, joue, court, saute, pleure, s'émeut comme sa solitude lui lançait des défis pour le rassurer, occulter le vide, se dépasser et le pousser à puiser au fond de lui la matière nécessaire à la création, à la vie.  

On comprendra alors au fur et à mesure que le circassien et le musicien sont un tout, que l'un n'existe pas sans l'autre, qu'ils sont une même personne, qu'ils sont création, imagination solitaire d'une dualité créatrice du beau, de l'émotion.

 

Note d’intention

 

PRESENTATION GENERALE

One Day est une création sous chapiteau, pour un circassien et un musicien. Avec ce nouveau projet, la Compagnie EX' propose un spectacle esthétique de cirque axé autour du jeu d’acteur, du burlesque, de la musique jouée live.

 

ORIGINE DU SPECTACLE

L'origine de ce spectacle vient d'un constat partagé par tout artiste durant les répétitions et sans doute méconnue du grand public : la solitude. Il s'agit d'explorer toutes les formes et les sensations provoquées par l'état de solitude. Le spectateur peut-il ressentir l’extrême solitude qu'éprouve un artiste avant et après un spectacle ? Sait-il que le moment si éphémère d'une représentation résulte d'une somme de solitudes éprouvées par l'artiste dans ses moments de recherches, de création, de répétitions ? Vastes questions auxquelles la compagnie EX' ne prétend pas apporter de réponse, ni consacrer d’étude, mais se propose plutôt d’offrir une vision poétique de ce sujet de société « La solitude » touché par plus de 5 millions de personnes en France.

 

Selon l'état de tout à chacun, la solitude peut être destructrice ou créatrice. D'une part, la majorité des gens panique à l’idée de vivre seul, car, pour eux, solitude égale isolement ou enfermement. La solitude s'est considérablement banalisée ces dernières années, désormais, même seul nous sommes relié à d'autres gens sans même le désirer.La solitude pousse à consommer de peur de s'ennuyer dans cette société de consommation. L'isolement peut concerner celui qui se sent inutile, incompris, mal aimé. Cette personne dans l’incapacité de s’accepter va petit à petit s’enfermer et vivre seule. Qu’il est difficile, parfois même douloureux, de poser un regard lucide tourné vers soi, vers l’individu que l'on est.

 

D'autre part, elle peut aussi être vécue comme une ouverture sur la vie intérieure et la créativité. Assumer sa solitude demande du courage : courage de devenir soi-même; courage de marcher sur un chemin unique, toujours à découvrir ; courage de ne pas se réfugier confortablement dans le « troupeau », dans l’anonymat de la foule, ou dans la fermeture sur soi. La solitude peut aussi être le creuset de l’amour. Les grandes réalisations humaines et spirituelles ne peuvent pas ne pas traverser la solitude. Mieux : la solitude, précisément, devient la béatitude de qui sait l’habiter.

Julien_marie-6-1422226251

Livres :

Gaston Bachelard :  Ou la solitude inspirée

Catherine Millot : O Solitude

 

Citations :

« La solitude la plus absolue n' est-elle pas celle où l'on est soi-même absent ? » : Catherine Millot

« La solitude n'est pas une maladie honteuse » : Hubert Félix Thiéfaine

«  Souffrir de la solitude, mauvais signe ; je n'ai jamais souffert que de la multitude... » (Friedrich Nietzsche)

 

LE SPECTACLE

Le personnage principal, incarne un homme. Son isolement fait de lui un être peu disposé à la communication. Dès lors qu’entre dans sa vie sa solitude « deuxième personnage incarné par Michaël », les comédiens se trouvent confrontés à eux même et au besoin de trouver une porte d’entrée pour établir une possible relation avec autrui. Aujourd'hui, une bulle apparaît et nous voici projetés en dehors du temps et celui-ci ne passe pas, nous n'entendons plus l'horloge dans ce vide absolu.

 

Nous proposons donc un travail sur la folie douce, et des allers-retours incessants entre l'artiste et son double. L'un et l'autre auront besoin de la présence physique et sonore de l'autre pour affronter leurs multiples peurs : rentrer dans un appartement ou une maison vide, manger seul ou encore la peur du silence compensée par les fonds sonores de la télévision ou de la radio, etc.

 

L'univers du spectacle se veut drôle, absurde, poétique, esthétique. L'ensemble sera joué dans un style très épuré pour laisser place aux performances artistiques et à l'imagination. Différents tableaux caractérisés par des disciplines circassiennes précises fil souple, jonglerie, corde lisse structureront l'histoire. L'ambiance générale sera moderne et intimiste.

 

LIEU ET ESPACES

A l'entrée, un espace-sas permet un accueil original au public via une création sonore. A la sortie, une exposition sur la solitude sera présentée dans les coursives du chapiteau sous forme de tableaux et sculptures. Les spectateurs entreront sous la régie du technicien par un rideau de velours et sortiront à l’opposé du chapiteau sous l'espace du musicien.

 

TECHNIQUES UTILISEES ET REFERENCES

Nous voulons montrer une chorégraphie de l'intimité, des manipulations de balles et autres objets du quotidien d'un homme seul (tasse à café, Tv, fauteuil, sablier, livre, stylo, brosse à dents), corde lisse sur poulie, fil souple pouvant être tendu sur poulie pour explorer l'espace intime et subtil qui naît de la solitude.

 

La musique jouée live est là pour donner un sens, du son mais aussi de la voix à ce corps ainsi qu’à ce lieu qui est le chapiteau. Les cordes du violoncelle et de la guitare parlent pour le fil souple, et caressent le dessous des pieds du fil de fériste. Le piano à pouce dit sanzula apporte un son très aquatique, provoquant une impression de bulle, mais aussi beaucoup de légèreté pour la corde lisse. L'accordéon apportera également de la poésie durant les moments de jonglerie sur la piste circulaire. Une musique emplie de silences colore les rythmes du chapiteau et la piste ronde comme une montre avec laquelle il est si excitant de jouer. La musique nous aide à vaincre le temps et l’ennui qui saura raconter la vie, le souffle, les mots.

Des objets de l'ennui en classe comme les avions en papier ou rubik's cube apparaitront tout au long du spectacle, tombant de la coupole du chapiteau à l'aide de ficelles manipulées par le technicien mis à vue.

 

Julien_marie-23-1422226354

 

INTENTIONS AUX SPECTATEURS

Ce spectacle tient à amener le spectateur à devenir lui même créateur de sa propre imagination, de sa propre solitude, à apprécier ses propres moments d'ennui, observer ses propres tics ou ces petits gestes ridicules que tout le monde fait mais ou l'on n'aimerait pas être vu ! Enfin ce spectacle tache à démontrer que la solitude n'est pas une maladie honteuse.

 

Extrait d'une chanson du spectacle :

 

«  Mr Solitude »

Parfois quand je m'ennuie que je me sens seul dans la vie la solitude vient en personne pour me tenir compagnie ------------------------- Quand son corps s'épaissit il est là, il me sourit Il me dit qu'il seras toujours présent si j'ai envie Mr solitude vient me tenir compagnie --------------------- il est coiffé d'un grand chapeau drapé dans un grand manteau costumes de fêtes ou costumes de soucis ça c'est moi qui choisis avec Mr Solitude on fait tout comme j'ai envie ------------------------ quand je travaille très tard sur la piste mes exercices d’équilibriste je vois Mr solitude qui débarque à l'improviste et toute de suite les répétitions sont bien moins triste ------------------------ tantôt manteau de velours ou en peau de chagrin d'amour Mr solitude vole toujours à mon secours avec Mr Solitude pas besoin de long discours pour qu' il se mette à nous chanter des chants de troubadours  Mr solitude à ses petites habitudes pas besoin de le chercher bien longtemps pour le trouver avec certitude Avec Mr Solitude on  voyage du nord au sud je connais tout le temps sa latitude et sa longitude à monsieur Solitude

 

Equipe artistique :

Julien Mauclert : Artiste de Cirque

Originaire de Châlons-en-Champagne, il manie avec subtilité, délicatesse et poésie les arts du cirque. Acrobate, jongleur, équilibriste, comédien, musicien, danseur... aucune discipline ne lui échappe. Depuis 2000, il ne cesse de diffuser son art et d'alimenter sa curiosité au sein de compagnies telles que S'artsabande, Les Objets Volants, le cirque Charivari, le collectif AOC, le cirque Star... Membre fondateur de la Compagnie « EX' ».

Jd4l7621-1422226430

Michael Ardinat : Musicien, Comédien

dit "le petit MoA" artiste autodidacte;

Engagé en tant que décorateur pour un festival de cirque, il commence à créer des sculptures autonomes parfois mobiles et/ou accompagnées d'une bande son, une chanson, un texte.

Il se découvre rapidement une passion pour l'art brut, l' art récupération et le détournement d'objets pour leur donner une seconde vie en tant qu' œuvre.

A partir de ce moment il ne cesse de créer des sculptures, des machines, des musiques... pour le milieu du cirque tout en travaillant pour ses propres expositions.

Auteur compositeur de chansons à textes,il écrit, met en scène celles-ci sous forme de clips, de films ou de court métrages. Musicien multi instrumentiste;

577313_477948292228104_1343222565_n-1422226460

 

Equipe Technique :

David Guillouart : Régisseur général 

Artiste de cirque spécialisé en aérien (porteur) est sorti du CNAC en 1993. Il poursuit sa vie d’artiste avec la troupe « Les Cockt’ailes », le cirque Pagnozoo, cirk VOST,…

Aujourd’hui, il se veut aussi régisseur général dans cette nouvelle aventure !!!

Img_0285-1422226384

Franck Montiel : Technicien chapiteau 

Sylvain Chevalot : Création Lumière 

Agnès Galle : Costumière

 

Réflexion technique :

Spectacle sous chapiteau avec public en bi-frontal sur gradin 220 places Musique entièrement « live » (Guitare, accordéon, trompette et autres bizarreries sonores)

Exposition sur « la solitude » autour du gradin dans les coursives du chapiteau sous formes de tableaux et sculptures. 

1535665_673263422696589_786521933_n-1422227714

 

P1130969-1422227788

Disciplines de cirque:

Fil souple, Jonglerie, Corde lisse

Jd4l7958-1422226538

 

Durée :

Autour de 50 minutes

 

Public destiné :

Tout public

 

Pourquoi le chapiteau :

Le chapiteau de l'association induit un rapport particulier au public, ce à quoi la compagnie est particulièrement sensible.Il fonctionne comme une salle de théâtre ambulante. En franchissant le seuil, le spectateur entre dans l'univers de notre spectacle et encore plus, dans notre lieu de vie, ce qui nous paraît très important. Par ailleurs, la compagnie propose des spectacles modernes à l'esthétique contemporaine, ce qui ne nous empêche pas d'être attachés à la tradition circassienne. Intervenir sous chapiteau est une façon de renouer avec cette tradition, pour nous comme pour le public. Enfin ce chapiteau nous permet d'être autonome. Nous aimons accueillir le spectateur chez nous, et non dans un lieu commun à occuper. Avec le chapiteau, le cirque est nomade, mobile, il investit une ville, un parc, une cité, le parking d'un supermarché, la place d'un village. Il pimente le quotidien, change l'infrastructure extérieure. Il s'agit de faire vivre le chapiteau à l'intérieur et à l'extérieur et ce à différents moments, dans le cadre d'un projet global autour du spectacle. Nous proposons donc d'une part un accueil du public avant et après le spectacle, et d'autre part un ensemble d'activités à destinations de différents publics, en mettant à profit cet espace et nos diverses compétences, ainsi qu'en mettant à contribution certains acteurs locaux.

À quoi servira la collecte ?

 

 

Chapiteau_vue_3d_2-1422698908

 

 

Chapiteau_vue_de_face-1422698930

 

 

 

Le but de cette collecte est de pouvoir acquérir une remorque. 

* Aide à l'achat de  la remorque chapiteau : 4000 €.

Et si la collecte dépasse la somme demandée, nous pourrons envisager de construire un nouveau gradin tout neuf et une piste circulaire en bois pour le chapiteau !!!

Nous devrons commander :

- Du bois : (Piste circulaire de 8 mètres) / (marche et assises du gradin)

- De la ferraille (Supports pour les gradins ):

 

Ce qui nous permettra de présenter notre nouvelle création "One Day" dans de bonnes conditions pour nous (le plancher) et pour le public (gradins) et bien entendu démarrer notre diffusion, c'est à dire déplacer le chapiteau avec la remorque !!!

A très vite sous notre chapiteau !!!

 

Thumb_jd4l7697-1416764152
Julcirk

Julien Mauclert, à 34 ans, originaire de Châlons-en-Champagne, manie avec subtilité, délicatesse et poésie les arts du cirque. Acrobate, jongleur, équilibriste, comédien, musicien, danseur... aucune discipline ne lui échappe. Depuis 2000, il ne cesse de diffuser son art et d'alimenter sa curiosité au sein de compagnies telles que S'artsabande, Les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bonne chance, à bientôt à la maison jmr