Participez à la réalisation du premier CLIP dansant du groupe DUPLEX Open the Door... and LET'S DANCE !

Large_img_5365---copie2-1457738578-1457738588

Présentation détaillée du projet

Le groupe DUPLEX vous présente en avant première Open the Door

Une chanson qui donne la pêche

Une chanson que tout le monde pourra chanter et danser,

Une chanson qui va vous trotter dans la tête encore et encore, telle une joyeuse ritournelle.

 

PRESENTATION DU GROUPE -

 

Kkbb-1457510492

 

Duplex est un groupe pop issu de la rencontre d'un rockeur anglais à la voix profonde et d'une française néoclassique à la voix suave. 

Compositeurs, arrangeurs, chanteurs et instrumentistes, ils ont trouvé l'osmose idéale, le mélange de sons et de rythmes qui parlent au corps et à l'âme.

Du très perso qui devient de l'universel, du pop rock mélodique et rythmique,

Duplex sort un tout nouveau single Open the Door titre maître de leur prochain album.

 

LE MORCEAU -

 

 

INFORMATIONS

 

Durée: 3:36

Titre: Open The Door

Lieu de tournage: Paris

Période: fin avril 2016 - livraison: mai 2016

 

DESCRIPTION DU PROJET -

 

L’idée est de faire un clip coloré, porteur d’espoir, mêlant l'amour partagé de la danse et la légèreté qu'elle procure à tous. Une ode à la joie !

 

L'HISTOIRE de deux danseurs se rencontrant sur un terrain de basket, observés de loin par deux enfants. Une forte complicité s'installe entre les deux interprètes, laissant place à une danse vive et entraînante. Un va et vient entre le hip-hop, le street jazz, le classique, le contemporain et la salsa.

Les deux enfants imitent certains mouvements chorégraphiques, avec leur gestuelle de bambin, comme face à deux modèles. 

On retrouve l'univers de la comédie musicale: deux personnages se rencontre "par hasard" et se mettent à danser de manière "impromptue", une chorégraphie très élaborée. 

 

LA DANSE est ici le leitmotiv de l'histoire de ce clip.

C'est à travers la danse que deux êtres se rencontrent, s'entendent, s'accordent & partagent.

Les corps parlent, s'expriment, expérimentent, sans avoir besoin de mots.

La danse prend le pas sur la difficulté rencontrée parfois à communiquer avec les autres.

Elle permet de tendre une main vers l'autre, d'aller au delà de l'obstacle, de la méfiance. De ne plus s'écouter et de lâcher prise.

 

Naturellement, les corps s'accordent, pour former un duo de danseurs, créant alors une harmonie visuelle, une légèreté, une joie dégagée. 

 

UN APERÇU ICI, POUR ATTISER VOTRE CURIOSITÉ

 

 

 

 

PRESENTATION  DU DANSEUR -

 

Karim_camaraa-1456928986

 

Karim Camara, passionné de chant , de danse , de théâtre et de musique de manière générale. 

a commencé très jeune par le Hiphop et la salsa. C'est en entrant dans une formation pluridisciplinaire à Paris, qu'il commence à s'intéresser au classique, jazz , music hall et aux claquettes.

En musique comme en danse il est avide de découverte et se plait à mélanger les genres et à brouiller les frontières entre les styles.

En plus de sa formation au conservatoire du 11ème, Karim travaille dans un cabaret en tant que chanteur et danseur, ainsi que dans une comédie musicale.

 

PRESENTATION DE LA DANSEUSE -

 

Elsa-1456929128

 

Elsa Le Forestier est une danseuse, chanteuse et comédienne originaire de Bretagne qui a fait ses débuts en tant que professionnelle à Paris. Dès son arrivée, elle joue dans une adaptation des Misérables et d’oeuvres autour d’Andrew Lloyd Webber au théâtre du Gymnase. Après avoir passé son diplôme de comédie musicale à l’école Choreia elle obtient un rôle principal sur la comédie musicale Rêve de pierre  et rejoint la troupe des Wonderlinks. 

C ’est ensuite qu’elle fait parti du Bal des vampires avec Roman Polanski en tant que cross swing, chez Stage Entertainment au théâtre Mogador. 

 

LES ENFANTS -

 

Nelson__dix_ans-1457510070

 

Nelson - dix ans

 

Img_0320-1456929307

 

Mathilde - huit ans 

 

DECOR

 

Terrain-basket-colore-pigalle-3-1456410445

 

La géométrie est ici intéressante pour jouer sur l'agencement des mouvements des danseurs aux lignes de fuites colorées et architecturales. Extraire la danse de salon et l'unir à la street dance, dans un décor de caractère.

 

PRESENTATION DE LA REALISATRICE -

 

Margot de Kerangat est une jeune réalisatrice passionnée de danse et de cinéma. Elle multiplie les projets et varie les formes (clip, performance, court-métrage, photographie), toujours avec sensibilité.

Filmer les visages et les corps, être au plus près du mouvement et des chorégraphies à travers l'objectif, raconter une histoire, voyager dans un univers poétique. Le mouvement, les corps, la lumière; des thèmes qu'elle ne cesse d’explorer encore et encore.

Margot réalise des clips singuliers qui sont autant d'odes à la musique qu'à la danse, le cinéma et la vie. 

Ses inspirations et influences sont nombreuses: à commencer par la vie de tous les jours, les rencontres, ce qu'elle voit, entend et sent.

 

Entre autres,

James Thierrée, Akram Khan, Pina Bausch, Isadora Duncan et François Malkovsky, Anne Teresa De Keersmaeker; pour le corps.

Leos Carax, Larry Clark, Michelangelo Antonioni et Jane Campion; pour le cinéma.

Pierre Etaix, Jacques Tati, Philippe Découflé, James Thierrée; pour le décalage, le décentrement, le burlesque. 

 

PRESENTATION DE LA PHOTOGRAPHE -

 

Pour Muriel Rouget, la photographie est avant tout une forme d’expérimentation quasi quotidienne (son appareil ne la quitte pas...). Retranscrire « sa » réalité ; des traces vécues, vues ; perceptions, sentiments... Ses photographies reflètent cette volonté de rendre compte du monde avec un regard singulier. Elle est très sensible à la construction des images. Comme tous les photographes, elle aime les images et ne se lasse pas d’en voir. Elle espère que ses photographies surprennent comme elle aime l’être avec celles des autres. L’étonnement, la surprise, le décalage... Tous ces phénomènes qui nous font appréhender le monde différemment. « Photographe: plus qu’un statut c’est un état... » 

 

 

REFERENCES VISUELLES -

 

Capture_d_e_cran_2016-02-26_a__16.56.20-1456502527

 

Capture_d_e_cran_2016-02-26_a__16.56.51-1456502545

 

Capture_d_e_cran_2016-01-06_a__12.36.57-1456502577

 

Capture_d_e_cran_2016-02-26_a__17.17.49-1456503530

 

À quoi servira la collecte ?

 

Vous vous demandez sûrement à quoi sert cette collecte. Un budget monte extrêmement vite, si l'on veut faire un tournage dans les meilleurs conditions possibles et tout simplement des conditions professionnelles.

Mais surtout, la technique a un certain prix. Le choix d'une caméra, du matériel lumière est bien-sûr, toujours un choix purement artistique, donc au service des idées.

 

Chaque jour, nous sommes des centaines à user de notre énergie pour monter des projets artistiques, tout domaine confondu. Les gens se retrouvent pour répéter, monter des dossiers, écrire, parler, bref, les idées fusent de partout. Mais pas l'argent, ou en tout cas, il n'y en a pas "assez" pour tout le monde, alors que beaucoup d'initiatives méritent de voir le jour.

 

Préparer un Kiss Kiss Bank Bank, cela représente des heures de préparation, on se creuse la cervelle pour tenter de trouver des contreparties, qui, on l'espère, feront plaisir à tout le monde. Ici, c'est un partenariat instauré avec la photographe Muriel Rouget, qui réalisera de beaux clichés pour les Kissbankers.

 

Pour conclure, cela représente beaucoup d'espoir pour nous (musiciens, danseurs, réalisateur, équipe). L'envie de faire un clip qui peut plaire aux enfants, aux adolescents, aux adultes et aux octogénaires est une motivation infaillible.

 

En réussissant cette collecte, nous pouvons réaliser ce clip, et ce, seulement, grâce à vous.

 

 

Budget détaillé -

 

Location caméra / lumière: 3000 euros

- Disques durs de stockage: 350 euros

- Régie: 200 euros

- Steadycam: 200 euros

- Autorisation : 150

- Essence: 100 euros

- Diabolette: 150 euros

- Costume: 200 euros

- Maquillage: 150 euros

- Consommable: 50 euros

- Contreparties: 250 euros 

 

Et puis, les imprévus, vous savez... 

Thumb_12299756_10153729753702748_321636217_o-1474411596
Margotdeker

Margot de Kerangat est une jeune réalisatrice passionnée de danse et de cinéma. Elle multiplie les expériences à travers différentes formes (vidéo, photographie, performance).

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour le projet et continuez comme ça !
Thumb_default
Bravo, bravo, bravo, Bon courage pour le projet Poupette.
Thumb_default
Bravo!