La revue qui dévoile l'intimité philosophique des étudiants.

Large_projet

The project

1) Qui sommes-nous ?

 

À travers notre association, nous cherchons à promouvoir notre passion, la philosophie, au sein du monde étudiant et auprès de tous ceux qui souhaitent nous prêter une oreille, en suscitant la curiosité et l’enthousiasme grâce à des cafés-philo, des conférences, des émissions sur la Radio de Sciences Po, des chroniques en ligne et notre revue à paraître.

Notre association loi 1901, Opium Philosophie, a ainsi été fondée en 2011 par des étudiants de Sciences Po Paris en double cursus philosophie avec Paris IV-Sorbonne. Aujourd'hui, nous comptons vingt-deux membres actifs, issus de différentes écoles et universités : Paris X, Sciences Po, Paris I, l’EHESS, Polytechnique, et Paris IV. Nous souhaitons en effet faire vivre la philosophie en permettant de nombreux échanges interuniversitaires!

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre site internet !

 

Photo_evenemnt_1

1er café-philo organisé en octobre 2011 en compagnie d'Alexandre Lacroix et Cynthia Fleury à la librairie Gallimard.

 

 

2) Notre projet

 

La revue Opium Philosophie c'est... (en quelques mots)

 

Notre projet de revue annuelle et étudiante est la suite naturelle des idéaux de notre association : apporter un souffle nouveau, jeune, dynamique et actuel à la philosophie, sans autre motivation que celle de faire vivre notre passion en ouvrant un espace de réflexion philosophique sur le monde contemporain. Nous souhaitons effectivement permettre aux étudiants de trouver un espace de publication commun, quelque soit leur profil et la forme qu'ils souhaitent donner à leur approche de la philosophie. C'est pour cela que nous avons ouvert nos colonnes à des réflexions aux formes plurielles : des expériences artistiques... à des récits philosophiques ! Nous voulons par ailleurs créer une revue dont l’esthétique réponde aux réflexions philosophiques. Ainsi, nous avons fait en sorte que cette revue soit un bel objet, de qualité, tant du point de vue du fond que de la forme, quelque chose que l’on souhaite garder pour les idées qu’elle contient mais aussi pour la manière dont elles dialoguent avec les illustrations artistiques.

 

Notre manière de fonctionner

 

Pour les aspects graphiques et artistiques, nous avons fait appel à une équipe de deux jeunes graphistes dont l’esthétique, sobre et décalée, correspond parfaitement au sens que nous voulons donner à la philosophie.

 

Pour plus d'informations sur l'équipe graphique :   http://www.studio3pieces.com/

 

Manifeste_tract_2_moyennedef_1_

Le Manifeste d'Opium Philosophie, mis en forme par Studio3pièces.

 

Pour le fond, nous avons voulu créer une revue à partir de contributions ne venant pas de professionnels de la philosophie. Nous cherchons à laisser une place à tous les jeunes qui ont quelque chose à dire en philosophie et qui ne trouvent pas toujours d’espace pour s’exprimer. C’est pour cela que nous fonctionnons sur le mode de l’appel à contribution : tous ceux qui le souhaitent peuvent nous envoyer leurs écrits de leur propre initiative et nous sélectionnons ceux qui nous touchent et nous marquent le plus pour les publier.

 

Appel_contrib_bdef

L'appel à contribution relayé à l'automne 2012

 

 

La revue Opium Philosophie c'est donc... (en un peu moins de mots)

 

- Une revendication : l’ouverture d’un espace de publication pour les jeunes non professionnels de la philosophie.

 

Une émulation : des étudiants d'horizons variés enfin réunis.

 

Une pensée nourrie par une plus grande créativité : une approche de la philosophie plus libre, permettant un dialogue avec les arts et la littérature.

 

Une nécessité : une philosophie qui doit permettre de penser le monde contemporain.

 

Le premier numéro

 

Voyage2

 

 

Pour ce premier numéro, nous avons choisi le thème du voyage qui reflète notre volonté d’ouvrir la philosophie aux phénomènes caractéristiques de notre monde contemporain et des enthousiasmes étudiants.  

D'octobre à fin décembre, notre appel à contribution a suscité une émulation stimulante et nous avons recueilli une cinquantaine de propositions d'articles de qualité, provenant de différents horizons : de nombreuses universités, IEP, ENS, HEC etc. !

Mais la revue ne se limite pas à ce dossier sur le voyage et comportera de nombreuses autres rubriques que nous vous laisserons découvrir une fois la revue achevée.

 

Article_3

Un récit d'expérience philosophique du voyage finalisé pour le numéro 0 en février

 

3) La revue mise à nue

 

Nous souhaitons imprimer 1 000 exemplaires, de 112 pages, que nous vendrons 5€ seulement grâce à un événementiel et une communication travaillés, notre objectif étant d’articuler la vente de nos revues à des événements : soirée de lancement, grande conférence de lancement « partir à l’aventure au XXIe siècle » et, éventuellement, un vernissage pour exposer les œuvres de la revue. Nous travaillons par ailleurs sur une communication efficace (vidéo de lancement, teaser, etc.). Nous relaierons enfin la vente par la tenue de stands, des happenings et des relais dans des librairies ciblées. Il ne s’agit pas, bien sûr, de dégager une marge mais de permettre la constitution d’un fond de roulement minimum d’une année sur l’autre.

 

Why fund it?

Nous cherchons à finaliser notre budget de 10 150 euros pour la revue.

 

Votre participation nous permettra donc de financer en partie notre revue ! C'est pourquoi, nous avons travaillé sur des contreparties visuelles attrayantes, en édition limitée.*

 

*NB : en raison du bouclage du numéro le 22 mars, il ne sera plus possible d'ajouter le nom des KissBankers dans la page de remerciements de la revue à partir de cette date. Les KissBankers pourront toutefois recevoir une revue dédicacée par l'équipe.

 

Poster_a4_2

Exemple de tirage en édition limitée

 

 

Ce budget est en effet nécessaire pour payer les frais d’impression, de reliure et de livraison (7 000 euros environ), le travail graphique et les dépenses liées à celui-ci (3 150 euros), une année complète de création d’identité visuelle, de mise en page et de suivi du projet par notre équipe graphique professionnelle, Studio3pièces, entreprise fondée en 2011 par deux jeunes diplômées d'une école de Graphisme et Direction artistique.

En fixant notre seuil à 2 500 euros, nous souhaitons donc financer en particulier les frais liés au travail graphique et artistique, pierre angulaire de notre revue, qui souhaite incarner la philosophie et la faire dialoguer avec les arts.

 

Preuve de la confiance de nos universités respectives, nous avons d’ores et déjà obtenu :

- 2 000 euros de Sciences Po Paris

- 1 000 euros du FSDIE de Paris I

- 1 000 euros du FSDIE de Paris IV

- 200 euros du CROUS (acquis de façon presque certaine)

 

Nous espérons obtenir :

- 2 000 euros de la DRAC

- 500 euros en vendant des espaces publicitaires dans la revue

 

Enfin, grâce à un partenariat signé en janvier avec la LCL, nous pourrons obtenir l’argent restant nécessaire (950 euros environ). Ce partenariat fonctionne sur la base d’un système de parrainage d’ouvertures de compte : nous obtenons de l’argent à la hauteur de notre campagne de parrainage. Si nous n’obtenions pas les fonds de la DRAC par exemple, nous pourrions ainsi lever jusqu’à 3 450 euros, en intensifiant cette campagne. Cela nous permet donc de maîtriser l’incertitude concernant les derniers fonds alloués et de nous assurer que nous pourrons bien financer la sortie de la revue en avril.

Thumb_logo_3
Opium Philosophie

Opium Philosophie, association étudiante créée en 2011, s'est lancée dans un projet de revue de philosophie à l'été 2012. Nous avons en effet souhaité ouvrir un espace de réflexion collaboratif, jeune et incarné, qui permette à la réflexion philosophique de s'épanouir dans ses formes les plus diverses, jusque dans des récits philosophiques et des... See more

FAQ Questions about the project

+ Où comptez-vous distribuer vos revues ?

Dans différentes universités et écoles parisiennes, mais également dans certaines libraires ciblées, que nous indiquerons prochainement sur notre site internet.

+ Peut-on se la faire envoyer par courrier ?

Pour des raisons logistiques, l’envoi de la revue ne se fera que dans le cadre de cette levée de fonds sur kisskissbankbank, seulement en France métropolitaine.

+ Projetez-vous de pérenniser ce projet ?

Oui, l’idée est de lancer un premier numéro afin que cela devienne, chaque année, la synthèse du projet collectif de notre association.

+ Où se passera la soirée de lancement ?

A Paris, dans un lieu tenu secret, mais tout ce que l’on peut dire est qu’il ne décevra pas !

+ Pensez-vous qu’à l’avenir vous permettrez aussi à des professionnels de publier des articles dans votre revue, ou restera-t-elle l’usage exclusif des étudiants ?

Notre revue veut être l’espace de publication exclusivement des étudiants et des jeunes non professionnels de la philosophie. Libre donc aux jeunes professionnels non philosophes de participer s'ils le veulent !

Newest comments

Thumb_default
Bravo pour cette initiative. Je suis triste de ne pouvoir recevoir la revue ici à La Réunion puisque vous limitez vos envois à la métropole... Je veux bien payer le supplément pour l'expédition... Bonne chance Coulcouli
Thumb_default
Bravo! continuez....on vous lira avec avidité
Thumb_default
On pourrait émettre des doutes sur cette appellation "opium" si souvent associée au pouvoir divertissant et soporifique des religions, mais justement, quel challenge et que de promesses ! Faire de la philosophie un opium inversé, un contre-poison ? J'attends de voir pour ma part et vous encourage. Toute naissance philosophique est une bonne nouvelle et j'ai hâte de voir la trombine du bébé !