Outside Wars est le nouveau clip du groupe Pätchwor(c)k, sur le prochain EP à sortir avant la fin de l'année.

Large_artworknew22

The project

La chanson Outside Wars :

Outside Wars est une chanson qui parle de guerre, mais pas seulement. Elle est née, comme beaucoup de projets artistiques, lors des soulèvements nationaux en Egypte, Tunisie, Lybie, Syrie. Elle parle du regard que l'on porte, de loin, sur des guerres auxquelles nous n'avons pas pu participer, qui ne nous concernent pas directement, et qui pourtant, nous touchent profondemment. 

 

Les paroles :

And the vase was empty when you came back home

The windows closed enough to conceal the hole 

In the streets there's plenty of noise but no song

They're all strangers and you've got no mother tongue.

 

There's a war I saw it but I couldn't pay

Cause I don't know my name what's the role I play

And the flowers perfume smells like yesterday

And the lovers run to where they'd like to stay.

 

Le clip :

Un étrange personnage vêtu d’une combinaison en laine traverse 3 espaces poétiques figurant « les guerres du dehors » (Outside wars), qu’elles prennent la forme des intifada nord africaines ou de manière plus figurée les conflits intimes du couple et la difficulté de communiquer avec l’autre. Dans son « sac de peau », il erre en spectateur hagard…

Le "personnage" principal 

 

Qui suis-je ?

 

 

Biographie de Pätchworck

Pätchworck né en 2004 de la rencontre d’Arnaud Mathé (Guitare Lead) et de Simon Crabot (Chant / Guitare Rythme). Le duo, rapidement rejoint par le bassiste Marius Duflot, aka. Billy Blake, enchaine tout d’abord quelques concerts au format rock, mais les membres du groupe, à la recherche d’une musique plus complexe, plus riche, choisissent vite de s’évader vers d’autres expériences, d’autres projets, préférant à l’habituel rabachage de répétitions l’aventure musicale et l’ouverture vers d’autres genres.

 

C’est quelques temps plus tard, rejoins par le claviériste / guitariste Jezz et le batteur Thomas Broda, et fort d’expériences acquises dans des projets divers, comédies musicales, groupes rock, folk, psychédéliques, electros, que le son de Pätchworck s’ouvre aux grands espaces musicaux. S’affirmant comme un concentré d’influences, tantot rythmé par des samples electroniques entêtant, tantôt par les accords terriens de folk songs en roue libre, le groupe trouve un juste équilibre entre des aspirations orchestrales riches, des atmosphères musicales libres tirant parfois vers le cinématographique, et des chansons toujours claires, aux mélodies pop rock, aux structures élaborées en poupées russes.

 

En live le groupe développe son univers sonore au travers d’un mélange complexe de machines, de samples, d’effets, et de grooves divers. Loin de chercher la reproduction du résultat obtenu en studio, Pätchworck tente, sur scène, de réinventer sa musique. Entre volutes de synthétiseurs, ritournelles de guitares électriques, combos batterie / drum machine, harmonies vocales et prises de risques, l’entreprise tient du paris. Mais c’est dans cet espace ténu, au bord du gouffre, que le groupe rend le mieux honneur à sa musique.

 

 

Why fund it?

Pour realiser ce clip, nous avons déjà trouvé un réalisateur et une équipe de tournage presque au complet. Le projet est donc déjà bien avancé, mais il ne peut aboutir que grâce à vous.

 

Tout l’argent est destiné à la production du clip : en particulier la construction des décors, l’achat des accessoires et les frais liés à l’organisation et l’intendance.

 

Le scenario du clip est ambitieux en termes de décors et de mise en scène (nombre conséquent de figurants, espace visuel travaillé), c'est pourquoi nous avons préféré tenter de passer par vous pour parachever le financement plutôt que de l'autoproduire sans pouvoir faire aboutir nos idées.