Oye Santiago Baila, un documentaire aux sources du Son Cubain. Faire exister ce film sera la première pierre de l’édifice !

Large_5-bailadores-1427046849

Présentation détaillée du projet

Les origines du projet

 

 

Aldo Medina Caballero, à travers sa quête des orchestres et des lieux qui ont inventé le son cubain, nous raconte dans ce documentaire réalisé aux rythmes du changüi, du pilon, de la conga de carnaval ou de la salsa, l’histoire de la musique cubaine, sa musique, mais aussi de sa ville, et de son pays natal.

 

Captura_de_pantalla_2014-02-10_a_la_s__12.14.11-1413472258

Interview de Calderin, Bassiste.

 

 

Tout le monde connait la Salsa, mais très peu d’entre nous savent que c’est à Santiago de Cuba qu’est né le Son Cubain à l’origine de cette musique.

 

Img_5816-1413542235

 

 

Aldo_camaras-1413542115

Aldo en compagnie, d' Alexi et Franck les opérateurs du film

 

 

En avril 2010, Aldo Medina Caballero retourne à Santiago pour créer devant la caméra la « Real Orquesta Cuba ». L’orchestre est composé d’importants musiciens tous originaires de la région orientale de l’île. 

 

 

Img_5240-1413542157

La R.O.C. , Real Orquesta Cuba 

 

 

Captura_de_pantalla_2014-02-10_a_la_s__12.08.35-1413472384

Nancy Maura

 

 

Img_5371-1413542176

Pendant les répétitions

 

 

Le retour aux sources est aussi l’occasion pour Aldo de nous raconter l’histoire de sa ville et l’importance de la musique et la danse dans la société, en s’intéressant aux anciennes salles de bal aujourd’hui presque toutes disparues, mais où tous les santiagueros aimaient se retrouver à l’époque. 

 

 

Img_5674-1413542202

Quartier populaire de Santiago

 

 

Il nous montre enfin, que les orchestres célèbres qui feront la réputation de ces lieux ont apporté beaucoup à la musique du pays.

 

 

 

 

A l’image de Chepin Choven, Pacho Alonso, Los compadres, Ibrahim Ferrer ou de Compay Segundo,

les musiciens de Santiago émigraient à La Havane et contribuaient depuis la capitale au succès que l’on connait de la musique Cubaine. 

 

Captura_de_pantalla_2012-12-11_a_la_s__14.49.51-1413542277

 

Img_5831-1413550035

Album de Roberto Napole

 

Captura_de_pantalla_2014-02-10_a_la_s__12.15.03-1413543917

Dernière interview de Roberto Napole

 

 

 

 

 

Beaucoup de musiciens ne sont jamais allés à La Havane, c’est à eux que ce documentaire est dédié.

 

 

Img_5364-1413543874

 

 

 

 

POURQUOI CE FILM?

 

La disparition des salles de bal, et le manque de reconnaissance de l’influence de la région orientale dans l’histoire de la musique cubaine a créé une situation de crise culturelle à Santiago de Cuba.

 

 

Sany0003-1413473747

 

 

 

 

Aujourd’hui, la nouvelle génération n’a pas conscience de l’histoire de sa ville, d’ailleurs beaucoup ne savent pas danser ces rythmes cubains. 

 

Captura_de_pantalla_2014-02-10_a_la_s__12.11.21-1413473376

Visite de " La Luz de Oriente "

 

 

Avec la création de la Real Orquesta Cuba et la réalisation de ce documentaire, nous voulons rassembler ceux qui aiment cette musique, qui veulent être les témoins d’un immense héritage culturel.

L’ambition plus large du projet est de faire renaître les salles qui ont fait l’histoire de la ville, afin que perdure la tradition musicale et dansante, véritable lien entre générations et catégories sociales.

 

 

Captura_de_pantalla_2013-06-20_a_la_s__23.41.30-1414409032

Reconstruction du Ciudamar yacht club à Santiago

 

 

Comme le montre le documentaire, les musiciens, les danseurs, sont toujours là, la prise de conscience existe, il suffirait d’un rien pour que ces salles renaissent aujourd’hui! Faire exister ce film sera la première pierre de l’édifice.

 

 

 

 

LES REALISATEURS

 

 

 

 

Aldo Medina Caballero

 

 

Aldo_polvo-1413542319

 

Aldo est né et a grandi à Santiago de Cuba, où, comme son père, saxophoniste, il fait des études de musique au conservatoire Esteban Salas de Santiago, puis à l’Instituto Superior Pedagogico Enrique Jose Varona à La Havane, où il y obtient un master en Education musicale. Pianiste et arrangeur, notamment de Sergent Garcia, Aldo vit en France depuis 15 ans.

 

 

 

Laurent Combelles

 

P1080433-1413474118

 

Laurent est né et a grandi à Paris, mais c'est à Saint Domingue qu'il a terminé ses études et trouvé son premier job.

 

"Lorsque cette grande baraque d’Aldo à l’accent si typique de cette région du monde est entré dans mon bureau à Paris j’ai su tout de suite qu’on allait tenter l’aventure ensemble. Les 50 heures de rushes contenus dans le disque dur qu’il me tendait avaient été tournés deux ans plus tôt mais n’étaient toujours pas montés faute de moyens. Nous avons travaillé 9 mois ensemble durant nos soirées, nos weekends, pour raconter au plus près, l’histoire de cette quête du Son Cubain.

 

 

 

Aujourd’hui grâce à vous tous nous souhaitons pouvoir montrer à ceux qui aiment cette musique à l'énergie si particulière, le témoignage d’un héritage très riche et ô combien précieux."

 

 

 

 

Dans cette interview, Aldo et Laurent nous expliquent pourquoi..

 

 

 

 

 

 

 

DECOUVREZ LES EXTRAITS DU FILM

 

 

 

1

 

 

 

 

2

 

 

 

 

 

3

 

 

 

 

4

 

À quoi servira la collecte ?

 

Notre objectif est de finaliser le documentaire et d'organiser sa projection à Paris et Santiago de Cuba.

 

Les fonds collectés permettront:

 

1 /  L'achat des images d’archives utilisées et de leur droits d'exploitation  6200 €                                

         - Archives de la télévision cubaine et des télé étrangères 4200 €

         - Images de Compay Segundo en concert, 800 €

         - Droits des 10 photos d’archive inclues dans le documentaire, 1200 €

 

2 /  Les finitions de la fabrication du film  6650 €  

         - Le Mixage du son et  l'étalonnage de L'image 2500 €

         - Le Mastering, la jacquette et la Fabrication de 500 DVD 2250 €

         - Traduction du film en anglais et sous titrage 1900 €

 

3/  L'organisation des projections en avant-première 3950 €

         - Adaptation du film pour la salle 350 €                                         

         - Organisation d’une projection à Paris 1300 €            

         - le voyage et l'organisation d’une projection à Santiago de Cuba 2400 €

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_aldo_bar-1423919322
Aldo Medina

Aldo Medina Caballero (réalisateur) est né et a grandi à Santiago de Cuba,fis de Aldo Medina saxophoniste, il fait des études de musique au conservatoire Esteban Salas de Santiago, puis à l’Instituto Superior Pedagogico Enrique Jose Varona à La Havane, où il y obtient un master en Education musicale. Pianiste et arrangeur, notamment de Sergent Garcia,...

Derniers commentaires

Thumb_default
Pour que continue à vivre la musique cubaine à Santiago de Cuba, pour qu'elle fasse encore danser les cubains de tout âge et nous aussi sur tous les continents ... GRACIAS ALDO
Thumb_aldo_bar-1423919322
Estamos a 23 dias y aun cruzo los dedos y tengo la esperanza de que podemos llegar a realizar un sueño.De todas formas si no es asi seguiremos en la batalla.
Thumb_default
Paso a paso llego lejos Aldito, como dicen Los Van Van. Vista larga, pasos cortos y mente fría...como dice mi padre!