Bonjour, je suis Brigitte Crespo Depuis toujours je veux aider les enfants. Je repars pour eux, Bolivie et Pérou, le 3 juin 2017 pour 3 mois.

Large_visuel_kisskiss_bangbang-1494424502-1494424509

Présentation détaillée du projet

   

 

PACHA, amour et sac à dos, aidez-le, financez-le...

 

1_725553001492770864images1-1492876092

Enfants de mineurs (dans leur maison au pied du Cerro Rico/Potosi)

 

Dscn3312-convertimage-1494420135

Tournage vidéo PACHA, amour et sac à dos, plage de Portiragne, Hérault.

 

Toute jeune à l'apprentissage de la nature et de la vie avec mon père, plus tard dans mes voyages et mes rencontres, j'ai toujours cherché à approcher l'homme dans son temps et son espace

PACHA, amour et sac à dos

 

Après presque vingt années au contact de la clientèle dans une entreprise personnelle de réparation et de location de véhicules, j'ai repris des études pour un D.E.A (Master) en Histoire de l'Art (2002).

Les voyages, les rencontres, l'apprentissage, la recherche, l'étude comme l'écriture, sont pour moi autant de façons pour approcher et participer à la beauté et à la richesse des êtres et des choses, de la nature et de la vie.

 

J'ai fait le choix aujourd'hui de me consacrer aux enfants et à leur terre, j'ai fait le choix de les défendre, j'ai fait le choix de les accompagner pour les aider à devenir les créateurs de leur vie.

PACHA, amour et sac à dos.

 

J'ai récemment créé

Anasillage, Mille Routes et Ricochets Anasillage, Mille Routes et Ricochets,

pour être accompagnée et suivie dans ce projet

PACHA, amour et sac à dos

pour la défense des enfants et de leur terre.

 

3_027491001492772888images1-1492876341

Fresque murale représentant la Pachamama (mur d'une maison/Potosi)

 

À ce jour, mère et grand-mère,

portée par ma petite fille Izia d'un mois, je repars le 3 juin 2017 à la rencontre de ces enfants.

 

RETOUR EN ARRIERE

 

- 2013 : voyage en Bolivie et au Pérou où je me rends avec mon fils Alexis pour acheter des vêtements en laine d'alpaga pour un commerce saisonnier dans le beau village médiéval de Cordes-sur-Ciel.

 

La Paz en Bolivie, je me lie d'amitié avec des tisserands de vie comme Jésus et Maxima.

Je découvre des enfants magnifiques.

 

2_321413001492775991images1-1492876375

Fillette en costume traditionnel qui danse le soir (La Paz)

 

S'annonce à moi un rendez-vous à ne pas manquer!

 

- POTOSI 2014 : grâce à Mission Potosi, je reprends l'avion pour La Bolivie afin de connaître et embrasser mes filleuls Betty et Élias.

 

476821001494418967images1-1494420991

Je deviens avec bonheur, le 25 janvier 2014, la seconde maman de Ruth, la petite soeur d'Élias.

 

Je rencontre des ONG locales :

Vicky et Charita m'accompagnent auprès de familles de mineurs du Cerro Rico. 

 

418771001494419546images1-1494421084

Charita marche devant moi vers la maison de ma filleule Betty, quartier de Pailaviri/Potosi

 

Vicky et Charita me font visiter des centres d'accueil pour les enfants comme

Wayna Pacha et Yachay Mosoy.

 

4_860821001492780508images1-1492877589

Wayna Pacha (Cour intérieure/Centre d'accueil pour enfants/Potosi)

 

LA PAZ 2014 : Olivier, Valériana et leurs deux enfants m'accueillent chaleureusement.

 

El_inca_opt-1492877845

Boutique d'Olivier et Valériana (La Paz)

 

J'assiste à l'inscription de leur fille Coraline au lycée franco-bolivien Alcide d'Orbigny.

 

398602001492780582images1-1492878253

Inscription rentrée 2014 (Lycée franco-bolivien Alcide d'Orbigny)

 

 

384032001494419037images1-1494421477

Coraline sur les marches du lycée après son inscription.

 

PACHA, amour et sac à dos

part le 3 juin 2017 

 

BOLIVIE : 1er partie du voyage

 

San Igniacio de Velasco, près de la frontière avec le Brézil, dans la forêt amazonienne, la communauté Voluntarios Chirimoyas qui pratique la permaculture, inspirée de l'écologie naturelle où habitat humain et le système agricole s'interpénètrent.

 

La communauté Voluntarios Chirimoyas, dont s'occupent Olivier et Valeriana, a besoin de familles pour y vivre, cultiver, construire et enseigner aux enfants.

 

5_572353001492780618images1-1492877901

Voluntarios Chirimoyas, (paysage, forêt amazonienne, frontière du Brésil)

 

Potosi, j'embrasse mes filleuls Betty, Élias et Ruth, et je découvre avec bonheur le tout dernier Armando.

 

258403001492780750images1-1492878335

Famille de Betty (dans leur maison au pied du Cerro Rico/Potosi)

 

274986001494419418images1-1494421870

Famille d'Elias, sa maman Alicia et la petite Ruth

 

Je rencontre les étudiants de Mission Potosi présents en juillet et août pour un nouveau chantier : distribuer les bourses scolaires et des micro-crédits aux mamans qui ont un projet d'entreprise ; organiser des sorties dans la nature pour les enfants de mineurs du Cerro Rico...

 

6_600363001492780699images1-1492878510

Logements de mineurs, petite fille et chien (Cerro Rico/Potosi)

 

Je revois Pasocap (Pastoral Social y Caritas Potosi) et le padre Marco Abascal de Yachay Mosoy, comme de Nats dont le but est de donner un métier aux jeunes autre que celui de mineur

du Cerro Rico.

 

26__abc_potosijuan_de_dios_opt-1494422288

Juan de Dios, apprenti mécanicien qui fait partie du programme Nats.

 

Cepromin (Centro de Promoción de la Mina), qui assure un repas de midi aux enfants -difficilement à ce jour faute d'argent-, mais aussi un accès à l'hygiène et à des activités créatives et récréatives en partenariat avec Mission Potosi.

 

6_540711001492773311images1-1492879326

Wayna Pacha (façade/Centre d'accueil pour enfants/Potosi)

 

Je quitte Potosi et tous ses enfants pour aller vers le Nord.

 

À Tiwanaku, je passe la « Porte du Soleil »

 

Je longe le lac Titicaca pour aller au Pérou.

 

PEROU : 2ième partie du voyage 

 

Arequipa, je suis à l'«École de la Vie et de la Paix», de Hernán Huarache Mamani, où les enfants apprennent les moyens de se préparer à être les citoyens de demain dans un monde de Paix, qui maintienne le respect pour la Terre et pour la Vie.

Cette école qui accueille des enfants de classes de maternelles et élémentaires a besoin de s'agrandir pour continuer avec des classes de lycée.

 

7_589171001492780775images1-1492879564

H.H Mamani devant son école "De la Vida e de La Paz"/Arequipa.

 

Cuzco, la vallée sacrée d'Urubamba, en passant par Pissac, Sacsayhuaman, jusqu'au Machu Pichu.

 

Bus, auto et bote de Satipo à Puerto Ocopa jusqu'à Puerto Prado, dans la Selva central amazonienne, j'avance vers les enfants Ashaninka les plus défavorisés de la région pour lesquels

les Enfants du Tambo oeuvrent à leur sauvegarde et leur développement.

 

707449001492780874images1-1492880167

Ashaninka (forêt centrale amazonienne/Pérou)

 

Mon périple prend fin, je reprends l'avion à Lima le 1er septembre 2017 avec mon sac à dos rempli de Mille Routes à vous compter...

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Pourquoi cette collecte?

- pour voyager.

- pour aider les enfants.

- pour participer à la vie des communautés qui m'accueilleront, pour aider au développement local.

 

- Besoins financiers?

- pour voyager d'un lieu à un autre,

- aider les associations locales et les centres d'accueil pour enfants,

participer activement à la vie des communautés.

 

 

Détail des besoins financiers :

 

– Vols Montpellier/Paris/Lima/La Paz (A); Lima/Paris/Montpellier (R) 1400 €

 

– Aide aux associations et communautés 1500 €

 

– Déplacements, hébergement 400 €

 

Total des besoins  3300 euros.

 

Je percevrai l'intégralité du montant récolté pour ce projet personnel

PACHA, amour et sac à dos

 

Si la collecte de 60 jours maximum dépasse ses objectifs premiers, les fonds seront utilisés après le voyage à la poursuite de PACHA, amour et sac à dos

par la création d'une association loi 1901.

 

 

Emploi des fonds récoltés :

 

Bolivie : 3 juin au 17 juillet 2017

 

Communauté Chirimoyas :

(San Igniaco de Velasco)

Village en développement où tout est à faire et à construire, maisons, écoles..., où l’on a besoin autant d’hommes et de femmes que d’argent.

450 euros

 

Potosi pour les enfants de mineurs du Cerro Rico :

Aide aux associations et o.n.g locales en partenariat avec Mission Potosi, dont les étudiants sont présents sur place (distribution des bourses scolaires et micro-crédits aux projets des mamans ; salaire de l’éducateur de Pasocap (Yachay Mosoy, Nats), des deux infirmiers de Cepromin ; évaluation en matière de santé, d’infrastructures ; organisation des activités créatives et récréatives pour les enfants...)

450 euros :

- Mission Potosi : 150 euros

- Pasocap : 150 euros

Cepromin : 150 euros

 

Le salaire d’un mineur du Cerro Rico était en 2013 d'environ 1000 bolivianos (100 euros.)

10 mai 2017 : 1 euro = 7,51 bolivianos (bs). 

 

 

Pérou : 18 juillet au 1er septembre :

 

Ecole de la Vie et de la Paix de Hernan Huarache Mamani

L’école qui accueille les enfants de la maternelle au cours élémentaire à besoin de s’agrandir par des classes de lycée

200 euros

 

Puerto Prado : Association des Enfants du Tambo :

qui aide à construire des infrastructures ; santé ; enseignement ; droit naturel des enfants; droit des femmes...

400 euros

 

10 mai 2017 : 1 euro = 3,59 soles (PEN)

 

Si cela résonne en vous, aidez-moi...

Si cela résonne en vous, parlez-en...

 

MERCI A VOUS

 

MERCI POUR LES ENFANTS...

 

Thumb_dscn3308-1492882383
anasillage

J'ai travaillé de nombreuses années dans l'automobile en entreprise personnelle. A quarante ans, curieuse de mieux connaître l’homme dans le temps et l’espace, j’ai repris des études pour un D.E.A (Master) en Histoire de l’Art (2002). J'ai toujours aimé les voyages et faire des rencontres. C'est pourquoi je repars pour PACHA, amour et sac à dos. Créer... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un juste milieu entre les deux extrêmes,l'équilibre des forces et des biens matériels entre les peuples.
Thumb_default
merci de faire un geste pour soutenir ce projet qui redonnera le sourire aux enfants....