Accompagnement méthodologique d'une fédération de jeunes paysans Sénégalais dans la région de Kolda en Haute-Casamance.

Large_image_du_projet

Présentation détaillée du projet

Aicí la descripcion en lenga nòstra et plus bas en Français !

 

       Dins l'encastre de ma formacion d'engenhaire agronòm a Montpelhièr SupAgro, ai bastit un projèct de desvolopament agricòla en colaboracion amb lo Bruno Peyras (engenhaire agronòm) e l'Institut de las Regions Caudas (IRC) de Montpelhièr SupAgro.

 

Logogenerique2010  

Logogenerique_irc_2010

 

Encastre del projèct :

       Trabalharai per una associacion Senegalesa que se dis SYSED (SYnergie Sénégalaise pour l’Éducation et le Développement). Aquèsta associacion sosten una federacion de joves païsans Senegaleses que se dis la Federacion dels Joves Productors del Fouladou. La federacion nasquèt en seguida d'un program europenc titolat ALEMI (ALternatives Endogènes pour lutter contre les Migrations Irrégulières).

 

Fjpa

 

1

 

La tòca del projèct es de :

       - Luchar contra las migracions irregularas dels joves Senegaleses de la region de Kolda en favorejan lo desvolopament agricòla que permet a l'encòp de produsir de noiridura e de desvolopar una economia al nivèl local.

       - Enfluençar  las politicas publicas agricòlas localas e nacionalas per une melhora presa en compte dels intereses dels païsans facia a la montada en poténcia de l'agrobusiness conegut per l'encaparrament de las tèrras e la reduccion de las surfacias cultivablas pels agricultors familials que constituïsson la granda massa dels productors Senegaleses.

 

43

 

Lo metòde:

       Començarai per far un constat de l'organisacion de la federacion que foguèt creada en mars de 2013 e que compren 432 païsans sompartits en mantunes gropes. Aurai de rescontrar cada grop, de ne comprene l'origina sociala, los factors economics e culturals qu'enfluençan lors practicas per tal de comprene lor biais de viure e de trabalhar, per poder puèi, far de prepausicions d'amelioracions metodologicas e tecnicas a cadun d'entre eles.

 

148

 

Ici en Français !

 

       Dans le cadre de ma formation d'ingénieur agronome à Montpellier SupAgro, j'ai construit un projet de développement agricole en collaboration avec Bruno Peyras (ingénieur agronome) et avec l'Institut des Régions Chaudes (IRC) de Montpellier SupAgro.

 

Logogenerique2010

Logogenerique_irc_2010

 

Cadre du projet :

       Je travaillerai pour une association Sénégalaise nommée SYSED (SYnergie Sénégalaise pour l’Éducation et le Développement). Cette association soutient une fédération de jeunes paysans Sénégalais qui se nomme la Fédération des Jeunes Producteurs du Fouladou. La fédération est née suite à un programme Européen intitulé ALEMI (ALternatives Endogènes pour lutter contre les Migrations Irrégulières).

 

158

 

Le but du projet est de :

       - Lutter contre les migrations irrégulières des jeunes Sénégalais de la région de Kolda en favorisant le développement agricole qui permet à la fois de produire de la nourriture et de développer une économie locale.

       - Influencer les politiques publiques agricoles locales et nationales pour une meilleure prise en compte des intérêts des paysans face à la montée en puissance de l’agrobusiness connu pour l’accaparement des terres et la réduction des surfaces cultivables par les exploitants familiers qui constituent la grande masse des producteurs du Sénégal.

 

51

 

La méthode :

       Je commencerai par faire un état des lieux de l'organisation de la fédération qui fut créée en mars 2013 et qui comprend 432 paysans répartis en plusieurs groupes. J'aurai à rencontrer chaque groupe, à en comprendre l'origine sociale et les facteurs économiques et culturels qui influencent leurs pratiques afin de comprendre leur façon de vivre et de travailler, pour pouvoir ensuite faire des propositions d'amélioration méthodologiques et techniques à chacun d'entre eux.

 

172

 

 

À quoi servira la collecte ?

       En occitan puis en français un peu plus bas...

 

       SYSED me lotjarà e me noirirà pendent 6 meses mas a pas los mejans de finançar l'integralitat de mon estagi.

 

       Per aquèsta rason, me viri cap a vosautres e cap a vòstra generositat. En contra-partida de la vòstra ajuda escriurai regularament de cronicas sul projèct e sus tot ço qu'i serà ligat. Pensi notadament a la cultura del pòble Peul que m'aculhirà, a sa lenga menaçada qu'es lo Pulaar, a sas tradicions, a lor vegaire sul monde actual... Espèri vos transmetre, a travèrs d'aquèlas cronicas, una vista singulara sus un pòble African e sus son rapòrt a l'agricultura e al mond.

 

       Las cronicas paréisseran dins la premsa occitana : Lo Jornalet, La Setmana, Ràdio País e d'autres... de mercés a la FIMOC que collabòra amb mon projèct.

 

       Las cronicas passaran tanben a la ràdio CFM cada divendres de 21 oras a 22 oras e lo dimenge de 10 oras a 11 oras dins l'emission Passejadas Occitanas. Podran tanben èsser escotadas o tornarmai escotadas en podcast sul siti de la ràdio.

 

       Le Villefranchois, jornal local de Vilafranca-de-Roergue collaborarà tanben en fasèm paréisser qualques cronicas.

 

       En mai d'aquò, serai segurament menat a far qualquas reportages per las ràdios de la  FIMOC.

 

        A la fin de mon viatge, farai un recuèlh de totas las cronicas que mandarai a los que m'auran generosament ajudat. Pels mai generoses, completarai lo recuèlh amb las mai polidas fòtos, amb de comentaris e de documents inedits, amb d'illustracions e amb tot ço que podrà abelir e enriquesir aquel libre. Tot aquò sera fach en occitan, per amor d'aquèsta lenga e per totes aqueles que li pòrtan qualque interès.

 

16

 

       SYSED m'assurera le gîte et le couvert pendant 6 mois mais n'a pas les moyens de payer l'intégralité de mon stage.

     

       Pour cette raison, je me tourne vers votre générosité. En contre-partie de votre aide, j'écrirai régulièrement des chroniques sur le projet et sur tout ce qui y sera lié. Je pense notamment à la culture du peuple Peul qui m'accueillera, à sa langue menacée qu'est le Pulaar, à ses traditions, à leur vision du monde actuel... J'espère vous transmettre, au travers de ces chroniques, une vue singulière sur un peuple Africain et sur son rapport à l'agriculture et au monde.

 

       Les chroniques paraîtront dans la presse occitane : Lo Jornalet, La Setmana, Ràdio País et d'autres... grâce à la FIMOC qui collabore avec mon projet.

 

       Les chroniques passeront aussi à la radio CFM chaque vendredi de 21h à 22h et le dimanche de 10h à 11h dans l'émission Passejadas Occitanas. Elles pourront aussi être écoutées ou ré-écoutées en podcast sur le site de la radio.

      

       Le Villefranchois, journal local de Villefranche-de-Rouergue collaborera aussi en faisant paraître quelques chroniques.

 

       En plus de ça, je serai sûrement amené à faire quelques reportages pour les radios de la FIMOC.

 

       A la fin de mon voyage, je ferai un recueil de toutes les chroniques que j'enverrai à ceux qui m'auront généreusement aidé. Pour les plus généreux d'entre vous, je complèterai le recueil avec les plus belles photos, des commentaires et des documents inédits, des illustrations et avec tout ce qui pourra embellir et enrichir ce livre. Tout ça sera fait en occitan, par amour de cette langue et pour tous ceux qui lui portent un intérêt plus ou moins grand (même pour ceux qui ne la lisent qu'un petit peu !)

 

153a

 

Voici le budget prévisionnel du projet :

 

Budget_pr_visionnel

 

        Comme je le disais en préambule, la Région ne donnera pas les 900€, je compte sur votre générosité pour essayer de financer au maximum le projet via la finance participative vu qu'aucune bourse ni aucune subvention ne sera accordée au projet !

 

Mercé plan !

 

165b

 

153c

 

175

 

177

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_retrach
L'Aurelian

Me soni Aurelian Chaire, soi de Vilafranca-de-Roergue e soi estudiant en annada de cesura tutorada a l'escòla d'engenhaire agronòm Montpelhièr SupAgro. Je m’apelle Aurélien Chayre, je suis de Villefranche-de-Rouergue et je suis étudiant en année de césure tutorée à l'école d'ingénieur agronome Montpellier SupAgro. Contact :...

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage Aurélien un beau projet . Michel & Marie Ange Rivière.
Thumb_default
Òsca per la vidèo de vòstra arribada. I parlatz de la calor de l'aire..., mas s'i sentis tanben plan de calor umana. Que tot contunhe d'anar plan per vos, polits rencontres e bon trabalh! Daidièr
Thumb_default
Fai tirar valent. Coratge, sem fòrça amb tu.