Ta Force il me faut ! Découvre vite ce projet scientifique de recherche au bout du monde, par delà les frontières du corps et de la pensée.

Large_image1-1448283730-1448284117

Présentation détaillée du projet

Etudiant à Sciences Po, je vais vivre une année hors du commun  en Asie. Amateur d'aventure et de nouveauté, j'ai décidé de sortir des sentiers battus pour défendre un projet personnel de recherche. Aidez-moi à prouver que les jeunes savent concrétiser leurs rêves ! 

 

 

10440883_10204254100986414_7527358080564981241_n-1446461526

 

MERCI à tous ceux qui ont déjà donnés ! Ce que nous avons réalisé est juste incroyable, je suis profondément touché par votre aide. La campagne continue, n'hésitez pas à en parler autour de vous et à très vite pour plus d'info et d'aventure ! <3

 

Pourquoi agir ? 

Cette question nous concerne tous. Trouver du sens, vaste problème auquel je vais répondre pour toi l'année prochaine. Nous sommes tous unis par des histoires scientifiques, religieuses, fantastiques ou politiques qui donnent du sens à la vie et façonnent notre avenir. Mais aujourd'hui, âgée de plus de 2000 ans, notre civilisation manque de nouvelles histoires. La science semble s'être imposée comme source absolue de vérité mais à mesure qu'elle progresse, nos rêves s'effondrent, brisés par la Raison froide et sans couleur.

 

Je ne possède ni doctorat ni blouse blanche mais j'ai étudié sans relâche et je constate qu'il manque quelque chose de fondamental aux sciences. Dures, humaines ou cognitives, toutes se heurtent à la question du lien entre le corps et la pensée. Si je ne suis pas sûr d'apporter une réponse, j'ai l'espoir de proposer une approche nouvelle de ce problème qui finalement, fut peut-être simplement mal posé... 

 

Avant de finir ma vie à étudier les modélisations algorithmiques d'une humanité dopée à la nanotechnologie, je saisi l'année à l'étranger proposée par mon cursus pour partir en quête d'une idée neuve qui éclairera, j'espère, certains problèmes de la modernité.  

 

 

Image2-1448277889

 

Quoi chercher ?  

L’hypothèse fondamentale de ma recherche est qu’à tout instant, le corps est engagé dans la pensée. La nature de cette relation influence notre vision du monde et, par extension, l’organisation politique des sociétés.

 

Dans la tradition occidentale, le corps fut souvent pensé comme la source de pulsions naturelles irrationnelles et immuables. Plutôt que d’essayer de le comprendre et d’interagir avec lui, nos philosophes se sont réfugiés dans la foi en une Raison libre du relativisme émotionnel et capable de soumettre nos désirs physiques à la volonté. Peu à peu, les progrès de la science et la marche de l’Histoire ont conduit certains de nos penseurs à remettre en cause la possibilité de séparer le corps de la pensée. C’est ainsi que sont apparues les thèses nihilistes, relativistes, subjectivistes et constructivistes (Hume, Berkeley, Nietzsche, B. Latour, J. Piaget…). Leur apport a quelque chose de tragique dans la mesure où toutes affirment, du fait de l’engagement permanent du corps subjectif dans la pensée, qu’il est impossible de fonder une connaissance et une morale universelle.

 

Les écoles de sagesse asiatique sont caractérisées depuis l’antiquité par une étroite association de la théorie avec la pratique. C’est ainsi que les disciplines physiques que je souhaite étudier (yoga, tai chi, kung-fu, kendo), toutes issues de cultures extrêmes orientales, ont pour fonction principale l’éducation de l’esprit par l’éveil de la sensibilité au corps. Là où les penseurs occidentaux réduisent le subjectivisme à un  relativisme, les sages asiatiques y voient le fondement d’un universalisme. Le langage rationnel est limité dans sa capacité à connaître le Bien car sa fonction première est la communication et la description, pas la compréhension du monde.

 

Si la science nous arme pour décrire la nature et agir sur elle, elle nous laisse impuissant à comprendre qu’elle doit y être notre juste place. Face à la crise écologique et au défi du multiculturalisme, l’éthique traditionnelle peine à mobiliser une conscience universelle. Le développement d’une autre grammaire, d’un langage subjectif qui entendrait, comprendrait et respecterait les messages universels du corps et de la nature m’est ainsi apparue comme nécessaire.

 

Fort de ces hypothèses, je souhaite analyser par une initiation pratique et théorique aux grandes écoles de sagesse asiatique comment le corps est engagé dans la pensée. Pour mieux délimiter et approfondir mon angle de recherche, j’étudierai cette question dans le cas particulier de l’effort.

 

Image4-1446979912

 

 

I. Inde – Peut-on distinguer l’effort physique de l’effort intellectuel ?

 

- Le yoga, éveil de la sensibilité : perception et interprétation de l’effort entre l’Inde et la France

- L’effort est-il synonyme d’inconnu ? Le message du corps et de la pensée face à la nouveauté.

- Le rituel, moyen d’unification sans effort de la perception et de la conception ?

 

 

Ouverture philosophico-politique : Comprendre l’influence de l’environnement naturel (climat, ressources, géographie) sur les défis politiques (économie, démographie, valeurs).

 

 

II. Chine – Comprendre le paradoxe du Wu-Wei (effort de ne pas faire d’effort)

 

- La raison graphique : le cadrage linguistique et son influence dans la compréhension de l’effort

- Intuition et intention : quand la volonté du corps rencontre celle de la pensée

- Qualité et quantité : y a-t-il de l’universel dans le particulier ?

 

 

Ouverture philosophico-politique : Le politique doit-il initier le changement ou s’y adapter ?

 

 

III. Japon – L’engagement absolu du corps dans la pensée et ses limites

 

- Le devoir et le désir : servir la pensée, est-ce trahir le corps ? Le cas de la mort volontaire au Japon

- Le corps et la pensée à l’épreuve de l’entropie ou l’art de s’adapter tout en se conservant

- Principe de responsabilité (Jonas) : le corps et la pensée doivent-ils être le moyen ou la fin de l’action l’éthique ?

 

 

Ouverture philosophico-politique : Unifier, est-ce uniformiser ? Le conflit comme asymétrie d’information. La politique comme science universelle de la compréhension.

 

 

Yin_yang__ancient_chinese_secrets9d97de8eeb55a1ae32ce-1446980062

 

 

Et concrètement ? 

 

Si tu m'aides, de juillet 2016 à août 2017, je vais vivre trois séjours de 4 mois successivement en Inde, en Chine puis au Japon. Dans chaque pays, je serai initié à une sagesse/discipline traditionnelle asiatique : 

 

-          Yoga et philosophie indienne en Inde (Bihar School of Yoga)

-          Tai Chi Chuan et Taoïsme en Chine (Wudang Traditional Internal Kung Fu Academy)

-          Kendo et bouddhisme Zen au Japon (Utsunomiya City International Association)

 

Mon école assure le suivi pédagogique et académique de mon travail. Il ne s'agit pas d'un road trip onirique New Age mais véritablement d'une recherche scientifique sérieuse. Alexandre Lacroix, rédacteur en chef de Philosophie Magazine, sera mon référent. 

 

 

Ton intérêt dans l'aventure

 

Il est total car ce projet est le tien autant que le mien. Afin qu'on voyage ensemble, j'ai créé un laboratoire collaboratif virtuel où chacun pourra apporter ses réflexions et/ou documents ressources. Au nom de quoi devrions-nous limiter l'échange au financement participatif ? Ce labo consistera en : 

 

- une page facebook pour les photos, actualités et autres échanges furtifs

 

- un dossier google drive pour partager des documents, réfléchir ensemble à mes problématiques, écrire ensemble des articles et commenter mes comptes rendus de recherche

 

- un site wordpress pour partager nos meilleurs travaux. A la fin de mon voyage, vous aurez une réponse claire à ma problématique de départ. En bonus, je travaille actuellement à l'écriture, avec mon ami et ancien professeur de musique, d'une pièce de théâtre qui partagera par la voie artistique les fruits de notre travail et bien plus encore. Mais chaque chose en son temps, avant de récolter, commençons par semer ! 

Mon projet est encadré pédagogiquement par le rédacteur en chef de philosophie magazine. Il pourrait y faire l'objet d'un article de synthèse ! Dans tous les cas, le rapport d'étude sera publié sur le blog. Vous découvrirez ainsi une approche inédite des sagesses asiatiques en exclusivité. 

À quoi servira la collecte ?

Grâce à ton don, je vais pouvoir financer mon voyage, mener à bien cette recherche et partager avec toi les fruits de cette aventure originale ! Je compte aussi sur quelques subventions de collectivités locales pour boucler le budget. Voici le détail des dépenses : 

Image1-1446461277

 

 

Thumb_940894_10200661258567599_1064908865_n-1446468387
Léopold.d'Arrentières

Voici quelques éléments significatifs tirés de mon expérience personnelle. Scolarité 09/11 – 06/14 Lycée Pierre d’Ailly à Compiègne Note obtenue au BAC européen allemand : 20/20 09/14 - Etudes à SciencesPo... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
"Oublier de se préparer , c.est se préparer à être oublié ". Ferdinand de Saussure. À méditer .... 3hcl
Thumb_default
Bon courage ! Et travaille bien ;)
Thumb_default
Super projet Léopold, on a hâte pour toi que tu y sois, et... hâte pour nous que tu puisses nous en parler... Sophie et Vincent (parents de Florent D)