Réaliser un film en stop, de Paris à Kiev et interroger nos rencontres sur le thème de l'Europe et de la situation actuelle de l'Ukraine

Large_trajet

Présentation détaillée du projet

 

Ukraine

Nous en Ukraine en 2012

 

Passionnés par l’Europe de l’Est dont nous admirons l’histoire et la culture, nous nous sommes rencontrés en Ukraine il y a deux ans déjà. Jeremy est parisien, la trentaine et s’est déjà rendu plusieurs fois dans ce pays où il tourne d’ailleurs en ce moment un documentaire. Lucie est une étudiante lilloise de vingt ans, cinéphile et aventurière dans l’âme. C’est elle qui en Janvier, propose ce projet un peu fou dans un café de Pigalle. Après de nombreuses négociations, un mois plus tard les billets retour Kiev-Paris sont pris. Objectif l’Ukraine depuis les autoroutes françaises en autostop, en n’oubliant pas de filmer toutes les aventures pour en faire un film documentaire (et pourquoi pas ensuite de pouvoir participer à quelques festivals sur le thème du voyage).

 

Quelques semaines après avoir pris les billets Maïdan s’enflamme, les événements politiques secouant ce si beau pays remettent notre départ en cause. Nos amis sur place ne parlent plus de chaos mais de guerre, les images montrées dans les médias sont parfois effrayantes. Le voyage semblait compromis, nous n’annulons pas mais restons prudents et lucides sur le départ. Aujourd’hui, en mai, la situation à l’Ouest s’est arrangée et nous sommes plus que jamais décidés à relever ce défi.

 

Nous comptons partir du 13 au 26 juin 2014 et traverser Prague, Cracovie, Lviv et Kiev. Nous passerons également voir notre ami tchèque et nous profiterons du voyage pour revoir tous nos amis d’Ukraine, la guitare à la main ;)

 

Lviv_lucie_2012_150

 

 

Le but du voyage est également de recueillir des témoignages de tous les gens que nous allons rencontrer, à la manière d’Antoine de Maximy dans « J’irai dormir chez vous ». Nous voulons les interroger sur l’Europe, sur cette union entre les peuples et par ce procédé nous faire réfléchir nous même sur ce que signifie aujourd’hui être Européen. Nous voudrions aussi pouvoir interroger les gens sur la situation que vit l’Ukraine en ce moment vis-à-vis de cela.

Nous voulons aussi pouvoir partager le plus de moments possible avec nos voisins d’Europe de l’Est, et montrer aux autres qu’il faut toujours croire en ses rêves et ne pas avoir peur de tenter l’aventure. Montrer aussi qu’en 2014 faire du stop n’est pas aussi risqué qu’on le pense, et que c’est la façon privilégiée d’aller à la rencontre des autres.

 

Nous partagerons nos aventures sur le blog de Lucie, prendrons le plus de photos possibles et pensons même réaliser une exposition. Le trajet sera filmé avec une Go-Pro puis mis en images, pourquoi pas en websérie.

 

Nous pensons que KissKissBankBank peut être une véritable opportunité de pouvoir accomplir ce projet génial de la meilleure des façons. Nous ne sommes pas seulement intéressés par une participation financière, mais nous voulons qu’il devienne un peu le vôtre. 

À quoi servira la collecte ?

Bien que nous souhaitons réaliser un road-trip avec le moins de coûts possibles (autostop et couchsurfing) nous aurions besoin de votre aide pour

 

-          Amortir le coût du matériel (sacs etc)

-          Payer nos repas  pendant les 13 jours du trajet

-          Pouvoir dormir en auberge en absence d’hôtes couchsurfers et pouvoir parer à l’éventuel imprévu.

-          Eventuellement pouvoir visiter quelques lieux culturels dans les villes traversées

Thumb_lviv_lucie_2012_131
LucieJeremy

Jeremy, la trentaine, guitariste, amoureux des pays de l'Est, parisien le reste du temps. Lucie, étudiante lilloise de vingt ans, aimant les voyages et les bons vins. Tous deux passionnés de photographie et de cinéma, notamment de l'univers du documentaire.