Participer à un projet de sauvegarde de la faune africaine et sensibiliser à l'importance de protéger ce patrimoine mondial unique et menacé

Large_image_projet_web

The project

Contribuer à la sauvegarde de la faune sauvage en Afrique du Sud et au Botswana dans un cadre alliant formation et volontariat, et sensibiliser les jeunes (et moins jeunes) là-bas et ici à la sauvegarde de tous les patrimoines de l’humanité, dont les trésors naturels de la biodiversité. Ce projet réunit des qualités qui me semblent importantes: une attention à l'écologie et à l'environnement, et un souci de solidarité et de pédagogie.

 

Ecologie, solidarité, voyage

Je m’appelle Joaquim Peyré, j’ai 20 ans, je suis originaire du Mali, je suis étudiant en BTS gestion et protection de la nature (GPN) à VIENNE (38). Je suis bilingue (français-anglais). Ma passion pour la faune et la flore sauvage remonte loin, passion au sein de laquelle j’aimerais concrétiser mon projet professionnel. Ce séjour de presque trois mois en Afrique du sud et au Botswana s'inscrit dans le prolongement d'une expérience d'observation de la faune dans les Pyrénées (quelques photos sur mon blog). Mais c'est aussi un prolongement du voyage solidaire que j’ai effectué en 2010 au Mali avec cinq amis, pendant lequel nous avons animé des groupes de jeunes dans un village de la chaine SOS Village d’enfants, avant de partir à la découverte d'une région et de sa population (quelques photos sur mon blog). Depuis, nous continuons d’animer bénévolement des groupes de jeunes en France (sorties weekends et camps d’été).

 

Fleur_coton

 

Bénévolat au service de la nature

Dans le cadre de ma formation (BTS), je dois effectuer un stage de 12 semaines. Je souhaite allier  mon stage dans le domaine de la faune sauvage à une action de bénévolat / volontariat, que j'ai choisi de mener en Afrique.

 

Ace_projects

 

C’est la raison pour laquelle j'ai candidaté auprès de l’organisme African Conservation Experience (ACE) (http://www.conservationafrica.net/). Depuis plus d’une décennie, ACE assure diverses missions de protection de la faune sauvage en Afrique du Sud, au Botswana et à l’île Maurice, en associant professionnels et volontaires. L’organisme n’est pas propriétaire des parcs ou des réserves naturelles, on leur demande de mettre en œuvre des programmes de gestion, de recherche et de sensibilisation: missions scientifiques et techniques, suivi et gestions des espèces présentes, formation, éducation.

Les missions d’ACE recouvrent principalement cinq aspects:

 

suivi de population (faune sauvage) et veille sur leurs espaces de vie (terrestre et maritime)

protection des grands prédateurs (lycaon, lion, léopard, hyène, épaulards, etc.) et de leurs espaces

réintroduction d’espèces en voie d’extinction (rhinocéros noirs et blancs)

étude et apprentissage des comportements des animaux et de leur mode de vie

actions d’éducation, de formation et de sensibilisation auprès des populations locales, d’étudiants et de volontaires locaux et du monde entier

 

Implanté sur le terrain, l’organisme donne aux volontaires l’opportunité de vivre au plus près de la faune sauvage mais aussi de pouvoir rencontrer les populations (humaines) et découvrir et apprécier les diversités culturelles du pays.

J’espère également pouvoir participer sur place puis au retour à des opérations de sensibilisation des jeunes et des adultes, cela étant une étape primordiale dans tout projet de conservation et/ou de préservation de la vie sauvage. Cela me tient particulièrement à cœur du fait que j’ai déjà animé des groupes de jeunes en France et au Mali.

 

La photo est pour moi un moyen d'expression et de partage: ce retour pourra prendre la forme d'un carnet de voyage, d'une exposition photo et de jeux pédagogiques de découverte de la nature, comme ceux que j'ai organisés dans le cadre de bénévolat et de mes études.

 

Venez avec moi!

Je vous propose de m’accompagner sur ce projet en m’apportant votre soutien et d’en partager les retours ; en effet je pense que tout projet implique du partage et de la diversité, car le devenir de la biodiversité et de paysages sublimes dépend de l’action de chacun et de la solidarité. L’avenir de la planète bleue et de ses merveilles dépend de nous tous !!!

 

Thinkingwithoutlimits_br

 

 

Why fund it?

Coût du projet : 8200 euros.

Cela comprend le vol aller-retour à Johannesburg (1200 euros), le séjour sur place (6300 euros), les vaccinations, dont le vaccin anti-rabique (400 euros) et l’achat d’équipement (300 euros). Le séjour sur place comprend les transferts intérieurs, l’hébergement, les repas, la prise en charge et les encadrements sur le terrain.

Financement : soutien familial (surtout!), petits boulots, vide-grenier, demande de bourses, vente de crêpes

La collecte me permettra d'améliorer mon équipement photo (achat d'un objectif et d'un disque de stockage).

Thumb_perspectives
Joaquim Peyré

Je m’appelle Joaquim Peyré, j’ai 20 ans, je suis originaire du Mali, je suis étudiant en BTS gestion et protection de la nature (GPN) à VIENNE (38). Je suis bilingue (français-anglais). Ma passion pour la faune et la flore sauvage remonte loin, passion au sein de laquelle j’aimerais concrétiser mon projet professionnel. L'écologie et la biodiversité... See more

Newest comments

Thumb_default
Bon courage, Joaquim! All best wishes, Paul
Thumb_default
Bonne chance pour ce joli projet..
Thumb_default
Très beau projet professionnel mais une plus belle aventure humaine encore! Bon voyage! et vis cette expérience avec tout l'enthousiasme de tes vingt ans! Susana