Une carafe et des verres pour vivre le plaisir de l'eau la plus locale et la moins chère : l'eau qui coule des robinets Mulhousiens !

Large_prof-1454949311-1454949346

Présentation détaillée du projet

En France, l’eau du robinet est potable. «Potable» signifie qu’elle peut être bue pendant toute une vie sans nuire à la santé. Dans de nombreuses villes, et à Mulhouse particulièrement, elle a en plus, bon goût. Cette eau coute en moyenne 300 fois moins cher que l’eau en bouteilles, est très surveillée (l’un des biens alimentaires les plus contrôlés au monde) et est la meilleure solution écologique. Et pourtant, bon nombre d’entre nous se restreignent à l’utiliser pour laver la vaisselle ou la voiture, pour se doucher, dans leurs toilettes, mais surtout pas pour boire ! Un non sens écologique et économique contre lequel il est utile de lutter !

 

Cette vidéo de Frank Lepage résume bien (avec humour), pourquoi boire l'eau du robinet a du sens : 

 

 

 

Dans notre rôle de citoyen Mulhousien, nous avons décidé de promouvoir la bonne eau à boire

de notre robinet en créant, avec les Mulhousiens, des messages fun et un contenant qui facilite l’usage et la fierté de cette eau. ("L'eau de Mulhouse" est une marque déposée par la ville de Mulhouse)

 

Ban-1454946320

 

 

L’eau de Mulhouse en quelques mots (source SIVOM) : 

 

Mulhouse : de l’eau de source au robinet

L’eau qui coule au robinet de Mulhouse , Brunstatt, Didenheim, Illzach , Lutterbach, Morschwiller-le-Bas, Pfastatt, Riedisheim et Sausheim jouit d’une excellente réputation : on peut la consommer fraîche directement à la sortie du robinet puisqu’elle dispose des caractéristiques d’une eau de source. La vocation du Service des Eaux de la Ville de Mulhouse demeure identique depuis toujours : distribuer une eau naturellement pure n’ayant subi aucun traitement.

 

Depuis quelques années, Mulhouse puise son eau de ville uniquement dans la nappe phréatique de la Doller. Ce cours d’eau est épargné par les pollutions d’origine agricole ou industrielle, au contraire de la nappe phréatique de la Hardt qui constituait une autre source d’alimentation jusqu’en 2002.

 

L’eau issue de la Doller est régulée par le barrage de Michelbach, mais aucun traitement n’est effectué. S’il n’y a aucune intervention au moment de la production, la Ville agit cependant en amont pour la protection de l’environnement autour des zones de captage du Barrage de Michelbach. Ainsi, depuis le début des années 90, la Ville de Mulhouse a racheté 90 ha de terre à des agriculteurs et le Syndicat Mixte du Barrage de Michelbach 50 ha pour être entièrement enherbés, créant ainsi des zones de prairies naturelles à proximité immédiate des puits de captage. L’usage de produits phytosanitaires et d’engrais azotés ainsi que l’élevage y sont interdits afin d’éviter toute pollution organique. Une qualité hyper-contrôlée puisque chaque semaine, le Service des Eaux de la Ville de Mulhouse sollicite un laboratoire indépendant et agréé pour des prélèvements obligatoires (résultats donnés à la DDASS) et un autre laboratoire agréé pour des prélèvements d’auto-contrôle. Autant de bonnes raisons pour boire l’eau du robinet plutôt que d’acheter de à l’eau en bouteille.

 

Non seulement l’eau du robinet est moins chère mais en plus elle est disponible sans emballage. Par rapport à l’eau embouteillée, cela permet d’économiser environ 10 kg de déchets par an et par personne. L’eau du robinet est disponible 24h sur 24. Elle ne nécessite pas d’être portée jusque chez soi et elle n’implique aucun geste de tri des emballages ménagers. Outre cette réduction de déchets, boire l’eau du robinet permet aussi une économie de ressources (pas besoin d’emballage) et de pétrole (l’eau en bouteille parcourt en moyenne 300 km). Et qui dit économie de ressources et de pétrole, dit en plus préservation de la qualité de l’air…

Lorsque vous achetez une bouteille d’eau (que vous payez jusqu’à trois cent fois plus cher que l’eau du robinet), ce n’est pas le liquide que vous payez le plus cher mais l’emballage qui viendra grossir le nombre de déchets que nous produisons (coût du liquide : 20 % ; coût de l’emballage : 80 %)."

 

Sche_ma_cycle-1454969767

 

 

 

Notre projet :

Notre projet se traduit par la fabrication de carafes d’eau et de verres conçus localement avec des Mulhousiens. Une partie de ces produits sont destinés à la vente et une autre partie est offerte aux structures de la ville accueillant le jeune public et les publics fragilisés. Ces dernières seront mises à disposition avec une approche pédagogique.

 

La première fabrication joue le ton de l’humour en mettant en avant une partie des vertus imaginées par les Mulhousiens eux-même.  Les carafes reprennent des vertus que les mulhousiens ont imaginé avec beaucoup d'humour :

 

L'eau de Mulhouse :

- caresse de l'intérieur

- efface toute gravité

- allège le ventre

- déconnecte du temps qui court

- permet de voir sous les jupes des filles

- rapproche de sa belle-mère

 

 

Cette première fabrication amorce le développement de plusieurs collections créées localement.

 

Eléments techniques de la carafe et des verres :

 

La carafe en verre dispose d’un bouchon plat en verre (pratique pour le réfrigérateur !) et dispose d'une contenance de 75 cl. Elle est imprimée en 4 couleurs et livrée dans un étui habillé aux couleurs de la carafe.

 

 

Visus_carafes-1454946639

 

 

Une première série de verres accompagne les carafes : 

 

 

Visu_verre-1454946879

 

Il est prévu de poursuivre la sensibilisation et la créativité avec les mulhousiens sur les vertus de l'eau du robinet pour créer ultérieurement d'autres modèles de carafes, de verres, de gourdes,... décalées mais remplies de sens !

Chaque opération comprendra la prise en charge de la sensibilisation des milieux les plus précaires.

 

Qui porte le projet ?

 

L’association Energies de Citoyens qui oeuvre pour la réduction de la consommation énergétique porte le projet qui est à l’origine de deux de ses acteurs : 

 

 

Ms-1455027718

Martine Zussy, directrice de l’association, sensible aux ressources et à la consommation locale et investie dans de nombreux projets mulhousiens. «J’ai envie de sensibiliser tous les milieux à l’intérêt personnel et général de consommer l’eau de notre robinet et que tout le monde soit fier et conscient de la chance de disposer de cette qualité d’eau.»

 

Sarah Lesage, propriétaire d’un gîte en centre ville (et qui n’en peut plus de voir ses hôtes acheter des packs d’eau parce qu’ils ne se doutent pas que l’eau du robinet est bonne à boire !). « Toutes les semaines, je répète aux touristes qui logent dans mon gîte que notre eau du robinet est singulièrement bonne. Leur mettre à disposition une carafe et des verres qui les interpelleront, c’est non seulement les pousser à consommer localement (les bénéfices de cette consommation restent au moins dans notre ville),  mais c’est aussi véhiculer une image positive de notre ville ! »

 

 

À quoi servira la collecte ?

Bouteille-verre-1-1454967313

 

 

La totalité de la collecte sera affectée à la fabrication de carafes de bonne qualité et à coûts abordables. Les volumes nécessaires pour lancer la fabrication sont de 400 carafes et 200 verres minimum :

 

Coût de fabrication des 400 carafes et 200 verres : 5180 euros

Cout des étiquettes et sacs : 300 euros

Coût de la communication : 200 euros

 

2000 euros sont pris en charge par un partenaire afin d'offrir 200 carafes aux structures mulhousiennes, sociales et accueillant des jeunes.  Il est donc nécessaire de récolter 3700 euros

 

Le prix de pré-vente est un prix de lancement inférieur à celui qui sera pratiqué ultérieurement dans les réseaux de distribution.

 

Si le nombre de préventes est supérieur, le prix de revient des carafes pourra être réduit et nous disposerons des fonds nécessaires pour :

- accéder à un prix de revient qui permettra de les diffuser dans d'autres réseaux de vente (on et off line)

-  produire une collection de verres reprenant chaque vertu et concevoir une deuxième collection avec des créateurs locaux.

 

Thumb_logo_edc-1454945113
EDC

Energies de citoyens est une association initiée en 2012 par des entrepreneurs alsaciens, réunissant des acteurs institutionnels, des citoyens et le monde économique de l'agglomération mulhousienne. Nous impulsons depuis un an une initiative citoyenne pour contribuer à la remise en marche de l'économie locale par une reprise en main de la balance... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Super idée...Bravo !
Thumb_default
Très bonne initiative!!
Thumb_default
A votre santé !