Financez ce documentaire, une aventure humaine, la (re)découverte d'un pays, un défi sportif à bord de Citroën 2CV !

Large_visuel-kisskiss-1495706208-1495706226

Présentation détaillée du projet

Titre-une-invitation-au-voyage-1495443240

 

La Citroën 2CV est une voiture encore très populaire malgré l’arrêt de sa fabrication en 1990. En France, beaucoup de passionnés suivent à la lettre le slogan affirmant que « plus qu’une voiture, c’est un art de vivre ». Pour mieux comprendre cet « art de vivre » nous allons suivre pendant 14 jours un groupe d’amoureux de la Deuche à travers un raid au Portugal où amitié, partage, compétition, galère et expérience unique rythment cette aventure humaine hors du commun.

 

13082735_10204448717256368_2167343004219392386_n-1495460307

 

Titre-genese-1495443251

 

Nous sommes à l’été 2006, je suis alors stagiaire à l’Équipe TV pour finir mes études et valider mon diplôme de journaliste. J’ai 23 ans et démarre tout juste dans l’audiovisuel, j’ai été formée par une jeune pigiste, sportive de haut niveau (double championne du monde de char à voile), avec qui les journées de travail sont enrichissantes et conviviales. Le courant passe très vite entre Amandine et moi. Alors qu’elle prépare ses vacances d’octobre en recherchant désespérément un co-pilote de 2CV pour remplacer un désistement de dernière minute, une idée folle sort de sa bouche. Elle raccroche son téléphone après avoir essuyé un énième refus pour l’accompagner, me regarde et me demande tout simplement : « et toi, ça ne te dirait pas de partir en Tunisie ? … ». Cela faisait 3 semaines que nous nous connaissions… Aujourd’hui, ça fait plus de 10 ans que nous partons en raid ensemble !

 

Une amitié née autour d’une petite voiture qui nous réunit pour les vacances dès que notre emploi du temps nous le permet. Et pourtant, de la 2CV, je ne me souvenais que de l’époque où adolescente, un ami m’emmenait à la plage avec celle de son père… Du côté de Royan, j’ai roulé quelques kilomètres le long de la mer, avec la fenêtre qui ne cessait de se refermer sur mon bras… Un simple moyen de déplacement dont nous profitions quand il était disponible. Aujourd’hui, la 2CV est devenue un compagnon de voyage, une monture que j’ai appris à ménager et à « soigner » avec le peu de compétences que je peux avoir en mécanique.

 

Anne-amandine_deuche-2-1494514507

 

J’ai donc découvert une communauté de passionnés à laquelle j’ai tout de suite adhéré. Sans aucun regret, je suis partie du jour au lendemain dans le désert tunisien, découvrir un monde rempli de superbes paysages et de grands moments de vie que je ne quitte plus désormais. Dans un état d’esprit de partage et de franches rigolades, l’ambiance des raids est unique en son genre. Tous se soutiennent quand il s’agit de bricoler pour réparer une casse plus ou moins grave. Je n’ai jamais vu un participant ne pas aller au bout d’une de ces aventures qui dure entre 10 et 15 jours. Même si un gros problème mécanique intervient dès les premiers jours, la solidarité et l’expertise de chacun permet d’en venir à bout…

 

Je suis bien placée pour le savoir, puisque l’année dernière, lors du raid en Sardaigne, Amandine et moi avons eu un accident en percutant un arbre dès le premier jour…

Route glissante et tout s’enchaîne… Heureusement, nous nous en sommes sorties sans trop d’égratignures. En revanche, notre automobile s’est transformée en « Chiffonnette », son surnom désormais. Nous avons tout de même pu repartir grâce à la ténacité et à la générosité de tous les autres participants et membres de l’organisation qui ont passé la nuit à réparer notre voiture. En 2CV plus qu’ailleurs, il n’y a « jamais de problème, mais que des solutions ! ».

 

Certains y consacrent leur vie, leur retraite… Acheter, réparer, préparer des deuches pour partir à l’autre bout du monde prend du temps, mais aussi de l’argent. Il faut parfois trouver des sponsors, des subventions, pour pouvoir réaliser le rêve de traverser la Cordillère des Andes, comme le Raid Andin a permis de le faire en 2005 pour une cinquantaine d’équipages.

 

Grâce à cet univers qui s’est offert à moi sans concessions, j’ai pu traverser le désert de Tunisie, la Patagonie, la Mongolie, le Brésil et la Sardaigne, toujours accompagnée de ma pilote officielle qui est devenue comme une sœur. Passer 15 jours dans une 2CV à 2, devoir se sortir de situations parfois délicates (ensablement, panne dans un gué, problèmes mécaniques…), ne pas se perdre… Une tension qui peut se transformer en complicité quand le courant passe bien. Surtout que le soir, les bivouacs n’offrent pas toujours le meilleur confort, mais la convivialité autour des voitures pour trinquer entre deuchistes réconforte en toute simplicité.

 

Le souci de chacun est juste de voir sa 2CV en bon état et prête à franchir tous les obstacles. Peu importe les réveils à l’aube sous la pluie, dans des tentes parfois trempées, l’absence de douche, la fatigue accumulée à rouler et les nuits très courtes pour ceux qui doivent bricoler… Tous ont signé pour partager ces moments-là.

 

Aujourd’hui, le Raid du Portugal me tient particulièrement à cœur en tant que projet de documentaire.

A force d’entendre parler de la 2CV auprès de tous les passionnés que je croise de plus en plus régulièrement, j’ai réalisé qu’il y avait de belles histoires à raconter sur le sujet, aussi belles que celles que j’ai pu vivre moi-même et vis encore. Mais la plus belle est bien de faire vivre de l’intérieur un évènement de ce genre qui promet d’offrir de magnifiques images entre les voitures personnalisées, colorées, atypiques pour certaines ; les paysages que l’organisateur a choisis pour en faire un raid exceptionnel ou encore les rencontres avec les populations locales. Car la «deudeuche» détient un capital sympathie inégalable ! A travers le monde, que ce soit dans les villes ou les campagnes, toutes les personnes que les convois peuvent croiser sont éblouies par ces automobiles. La 2CV est un véritable appel au partage, peu importe le lieu, la langue, le contexte social ou politique... Les gens sont curieux de voir passer ces voitures et s’approchent toujours avec le sourire pour en savoir plus et communiquer avec les voyageurs.

 

 

 

Filmer une 2CV qui file sur des pistes poussiéreuses au milieu de gros cailloux, dans la forêt, ou le long des plages… Le décor est défini, l’image est prometteuse. C’est pourquoi j’ai passé le diplôme de pilote de drone, afin d’être prête à en faire bon usage pendant le raid. À force d’entendre l’organisateur me raconter les itinéraires qu’il a choisi, la vue du ciel est une évidence même. Tout comme la caméra embarquée dans certains équipages pour vivre de l’intérieur la vision sur la route… et le son dans la voiture ! Entre les bruits de moteur et les échanges entre pilote et co-pilote, la bande son sera forcément trépidante.

 

Commencer là où la dernière 2CV a été produite, pour finir là où les fans du monde entier vont se réunir avec cette passion en commun qu’est la deuche, de quoi y trouver un intérêt supplémentaire comme une évidence.

 

Pour cette réalisation de documentaire, je veux rester fidèle à l’esprit de la 2CV, symbole légendaire de la culture française. C’est pourquoi je désire l’illustrer avec une ambiance musicale qui lui corresponde. Et pour cela, quoi de mieux que de faire appel à un ou plusieurs artistes français, chanteurs et compositeurs, deuchistes qui écrivent sur leur passion et la mettent parfaitement en chanson (par exemple le groupe Sortie D’Grange). Mon souhait est donc de faire composer des musiques originales (avec ou sans paroles) parfaitement en accord avec la tonalité du documentaire et ce côté «aventure en colonie de vacances» . Ce choix va me permettre de raconter la vie en 2CV en musique en complément des images.

 

Des images qui seront également illustrées par des animations graphiques. Afin de bien comprendre le voyage, je veux montrer entre les étapes, à l’aide d’une carte animée du Portugal, où sont les participants. Ils seront représentés par une petit 2CV roulant sur le parcours qui sera, lui, symbolisé par un trait simple. Certaines pages du roadbook pourront également venir expliquer des moments de difficultés (problème d’orientation, route endommagée...) pour aider à comprendre la situation.

 

Enfin, toujours concernant la post-production, je porterai ce projet dans le détail jusqu’au bout. Car pour en faire un 52 minutes avec narration, je serai la voix-off qui racontera toute l’histoire. Connaissant parfaitement cet univers, je serai la mieux placée pour relater cette aventure le plus fidèlement possible. Témoin de tout ce qui se passera pendant 15 jours au Portugal, je pourrai faire transparaître toute l’émotion et les instants de vie intense que les équipages auront traversés. Connaissant la plupart des participants, il sera également plus facile pour moi de raconter leur aventure, en fonction de leur caractère et donc d’interpréter leur comportement tout au long du voyage. Ils seront bien évidemment suffisamment à l’aise pour ne pas s’attacher à la caméra et me permettre de me fondre dans leur quotidien. Je tiens à retranscrire parfaitement l’ambiance qui régnera pendant tout le raid, que ce soit dans les moments difficiles, ou les moments de joie, de partage et de fête.  

 

11246856_10204437474255300_4210236424908548058_n-1495460356

 

Titre-le-film-1495446295

La Citroën 2CV a toujours déchaîné les passions. Peut-être même encore plus aujourd’hui qu’à l’époque où elle était produite et commercialisée comme voiture de ville, utilitaire, ou tout simplement pour les besoins de la famille.

Produite en usine entre 1948 et 1990, elle aurait pu totalement disparaître de la circulation et laisser place aux modèles plus modernes et confortables disponibles désormais.

Mais c’est sans compter sur l’amour incroyable qu’elle dégage auprès de ceux qui ont grandi à ses côtés et qui y sont toujours très attachés, à tel point que les jeunes générations prennent le flambeau aujourd’hui et continuent de faire vivre cette « toute petite voiture » à 4 places, 2 CV fiscaux et traction avant.

 

Parmi ces passionnés, certains ne se contentent pas seulement de conduire leur automobile en ville, mais vont jusqu’à organiser des vacances sous forme de rallye-raid dans le monde entier. Comme pour une course automobile itinérante professionnelle, il s’agit de traverser un ou plusieurs pays en testant sa 2CV de raid sur des pistes au milieu de paysages aussi attractifs que variés. Certains participants ont même la possibilité d’aller plus loin en s’amusant sur des parcelles chronométrées qui animent régulièrement le parcours.

 

Nous nous intéresserons à l’un de ces rallye-raid qui démarrera le 15 juillet 2017 à Mangualde au Portugal où les toutes dernières 2CV ont été produites en 1990, et se terminera lors du 22ème rassemblement mondial de la 2CV (qui a lieu tous les 2 ans) à Ericeira 2 semaines plus tard, réunissant plusieurs milliers de 2CV venues du monde entier.

 

Nous allons donc traverser le Portugal en vivant de l’intérieur ce raid qui réunit 43 équipages participants durant 14 jours sur un tracé de 3 000 kms du Nord au Sud du Portugal. 12 véhicules (4x4 et 2CV) seront également présents pour encadrer l’évènement et tout gérer tout au long du séjour.

 

De la route goudronnée aux pistes caillouteuses ou ensablées… du bivouac sauvage aux rares hôtels confortables… de la simple panne à la casse nécessitant parfois une nuit entière de bricolage… Une épopée qui permettra de mieux comprendre comment il est possible de transformer cette « toute petite voiture » en véritable «art de vivre», comment l’amour de la «deuche» peut fédérer et faire émerger un état d’esprit de famille, d’entraide, d’émulation et d’aventure.

Plans fixes, caméra embarquée, plans en drone ou encore camera à l’épaule permettront de voyager aux côtés des participants, en totale immersion.

 

1939582_10202619545502787_1754085755_o-1495460379

 

Titre-l-histoire_de-la-2cv-1495446436

 

Tout a commencé en 1948 lorsque cette nouvelle voiture appelée « Citroën 2CV » a été officiellement présentée au salon de Paris.

 

Jusqu’à la fin de sa production en 1990, Citroën verra environ 5 000 000 d’exemplaires sortir de ses usines, sous différents modèles, car avec une longévité record, la 2CV a su s’adapter au fil des ans pour rester attractives auprès de la population et se moderniser. Son utilisation dépasse le simple cadre de la voiture de ville avec de nouvelles gammes particulières.

 

En 1958, Citroën présente une version 4x4 de la 2 CV, c'est le Type AW ou 2 CV Sahara.

Un modèle qui donne des envies de défis, le début d’une longue série d’aventures qui verront le jour afin de repousser les limites de ce qu’il est possible de faire avec ce petit bolide.

 

En 1961, une 2CV Sahara avec deux moteurs réussit à grimper jusqu'au sommet de la dune du Pyla, en Gironde, malgré une pente allant jusqu'à 40 degrés. Une version prototype reprenant le concept, mais néanmoins très modernisée (Bip-Bip 1 et 2), est engagée dans le Rallye Dakar 2005 et 2007.

Les capacités hors normes qu’offrent la 2CV en la préparant pour la compétition permettent même de créer des évènements purement sportifs entièrement dédiés au véhicule. Ainsi, Citroën se met à organiser des raids à travers le monde : Paris-Persepolis, Paris-Kaboul, Raid Afrique dans les années 1970.

 

Un championnat de France annuel de 2CV cross est même véritablement organisé sans discontinuer depuis 1973, alors que des courses hexagonales régulières apparaissent dès 1972.

 

Symbole d'une époque, mais aussi d'un certain art de vivre, la 2CV compte de nombreux passionnés qui prolongent son histoire en organisant des rassemblements. Ce mouvement, organisé en de multiples associations (160 en France), intègre toutes les générations et toutes les classes sociales. À l'étranger, la 2CV représente une certaine image de la « France classique », avec la baguette et la Tour Eiffel.

 

On compte aujourd'hui 120 clubs de 2CV en France, répertoriés par l'Association des 2CV Clubs de France. Les propriétaires de 2CV se saluent lorsqu'ils se croisent, symbole d'un « esprit de communauté ». Un réseau de récupération et de reconstruction de pièces détachées permet aux amateurs actuels de la 2CV de l'entretenir et la réparer sans trop de problèmes et d’en faire des bolides en tout genre (voitures de raid, de course, hybrides…).

 

2cv_sahara-1495460405

 

Titre-presentation-raid-1495446977

 

Du 15 au 28 juillet 2017, aura lieu le Raid 2CV Portugal 2017. Ce raid est organisé par l’association RTH (Racing Team Habassais) qui a été créée pour soutenir et promouvoir les activités de course (2CV cross, racing cup, rallyes) et de voyage type raids parfois lointains. Cette association basée dans les Landes est également établie en tant que support technique de préparation des 2CV et d’organisation de manifestations autour de la 2CV.

 

Lorsque l’annonce du prochain lieu qui accueillera le rassemblement mondial de la Citroën 2CV a été officialisée en 2015, le RTH a décidé de se lancer dans l’organisation intégrale de son premier raid au Portugal.

 

Depuis 2 ans, Gérard de BARBEYRAC (organisateur) et Michel CROQUISON (responsable du tracé et des roadbooks) s’appliquent à parcourir le Portugal à la découverte des pistes les plus surprenantes. Là où des 4x4 de compétition pourraient rencontrer des difficultés, les organisateurs y feront passer les 2CV.

 

Un vrai défi à relever pour tous, un raid qui peut devenir sportif à certains moments.

 

Ce duo de retraités maitrise parfaitement la mécanique de la 2CV et savent jusqu’où ils peuvent et doivent aller pour satisfaire tous les participants et en pousser certains au-delà de ce qu’ils imaginent possible de traverser.  

 

Ericeira-2cv-1495460469

 

À plusieurs reprises, Michel et Gérard se sont rendus dans les contrées portugaises pour faire des parcours de reconnaissance qu’ils répertorient sur des roadbooks grâce à des points de coordonnées GPS et des schémas représentatifs d’obstacles et de détails qui permettent de se repérer sans se perdre. Car ces roadbooks, à la hauteur de ce que l’on peut retrouver sur le circuit professionnel en rallye-raid (Dakar par exemple), sont le seul moyen de navigation pour tous les participants ainsi que pour l’organisation.

 

Il s’agit de la bible du parcours où les moments clés du tracé sont recensés au travers de schémas accompagnés de toutes les indications nécessaires au pilotage (changement de direction, zone de danger, point d’intérêt, distance entre les moments clé, distance totale parcourue depuis le début de la journée…). Toutes ces informations permettent au co-pilote de multiplier les données et de se repérer grâce à son matériel de navigation.

 

Roadbook2-1495460544

 

Pas de GPS ni de cartographie, une boussole peut tout de même servir en complément.

La fabrication du roadbook est donc essentielle dans l’élaboration du parcours. Sur 2 ans, il évolue constamment en raison de la météo et des changements que les organisateurs peuvent constater au fur et à mesure de leurs allers-retours au Portugal.

Sur ce raid, ils ont tout de même réussit à établir une base de 3 000 km praticables. Souvent parcourus en 4x4 lors des reconnaissances, le parcours reste modifiable à tout moment pour veiller au bon déroulement du raid une fois sur place.

 

Dans leur volonté de pilotes de raid qu’ils sont avant tout, Gérard et Michel ont décidé de proposer un challenge supplémentaire à leurs participants : les équipages les plus avertis pourront pousser leur monture sur des parcelles chronométrées ! De quoi tester la puissance et la fiabilité de leurs 2CV spécialement préparées pour ce voyage. Tout ceci aura lieu grâce à un encadrement spécifique, toujours dans un souci de sécurité et d’amusement.  

 

Et ce sera bien évidemment grâce aux 12 véhicules qui composent l’encadrement que toute cette aventure va se dérouler dans les meilleures conditions possibles. Parmi ces véhicules, on retrouve 2 «deuches» qui serviront à ouvrir la piste sur certaines parcelles parfois difficiles à traverser (chemin escarpé, inondé...).

Dix 4x4 complètent le staff où chaque équipage à un rôle bien défini (logistique, assistance, checkpoint...). Chaque véhicule est composé d’un binôme qualifié et préparé pour l’occasion.

 

Même si chaque participant et membre de l’organisation doit payer son inscription, il est difficile de rendre un tel projet rentable pour l’association RTH. Mais grâce à leurs contacts et à leur expérience dans le milieu de la 2CV, Gérard de BARBEYRAC et ses associés sont parvenus à obtenir une aide de la part de plusieurs partenaires.

 

Titre-parcours-1495457510

 

 

Carteraid_portugal-v2-1495647217

 

À partir du 14 juillet, les différents participants arriveront progressivement au point de rassemblement qui lancera le Raid du Portugal 2017.

 

C’est dans la ville de Mangualde au Nord du pays, que les plus pressés viendront déposer leur 4x4 tractant un plateau muni d’une 2CV, dès la veille du départ. Qu’ils viennent de Suisse, du Nord de la France ou de Normandie, beaucoup préfèrent arriver le plus tôt possible pour se reposer et effectuer les derniers réglages avant de se lancer le plus confiant possible pour 3 000 km d’un parcours... qu’ils ne connaissent pas encore. C’est ici même, à l’usine Citroën de Mangualde, que le dernier modèle a vu le jour en 1990. C’est ici que la production de la 2CV s’est arrêtée le 27 juillet 1990 à 16h. C’est ici que ces passionnés vont pouvoir rendre hommage à cette 2CV qu’ils affectionnent tant.

 

Jour de fête nationale dans l’hexagone, l’accueil portugais en fera un jour de fête pour la 2CV puisque le club de Mangualde organise une soirée en l’honneur du Raid du Portugal. Alors que tous les participants seront réunis avant le grand départ, ce sera l’occasion d’assister aux retrouvailles de ces deuchistes qui se connaissent depuis longtemps pour beaucoup d’entre eux. L’émotion sera déjà présente et l’envie de faire chauffer les pneus sur les pistes fera monter l’excitation... Un bon moment pour recueillir les premiers témoignages et prendre la température à la veille d’une grande aventure.

 

Tout au long du parcours, nous découvrirons le pays à travers ses villes et monuments, ses paysages divers et variés . A chaque étapes nous aurons l'opportunité de rencontrer la population locale lors dans grande réceptions organisées par la mairie de la ville ou le club de deuchiste du coin.

 

Anta_cunha_baixa-1495799563

 

18221526_10210251859506724_6657514850664960762_n-1495799595

 

Plage-1495460874

 

 

Chaves-1495799667

 

 

 

Mais ce voyage ne sera pas sans obstacles, chemins étroits et rocailleux, passages de guets...Tout pour challenger ces petits bolides et leur pilotes.

 

18199304_10210251859706729_6012893746331248892_n-1495460635

 

 

13007340_10204437478295401_6790552972162606443_n-1495461067

 

.

 

Deuggy2-1495460802

 

Perdrizes2-1495799699

 

18216421_10206714673183850_2303255215446286649_o-1495799882

 

18221697_10206714671863817_2191887267302157492_n-1495799901

 

18275015_10206714672383830_3852999241232197223_n-1495799919

 

Souvent, il sera nécessaire de faire le point sur l'état des voitures. Les séances bricolages seront intenses.

 

282927_251044715020285_251403702_n-1495461001

 

13043368_10204437482255500_4488672908115384497_n-1495799760

 

18268507_10206715654528383_1773166165016330197_n-1495799808

 

13062033_10204425555757345_5082798027974131611_n-1495799851

 

 

Notre parcours prendra fin le 28 juillet à Ericeira. Moment intense du raid, l’arrivée à la mondiale de la 2CV où un dîner et une remise de prix aura lieu le soir au milieu des passionnés de deuche du monde entier ! La soirée promet d’être longue, pour en finir le plus tard possible avec cette aventure forcément riche en rencontres… et en émotions !

 

Rassemblement-2cv-1495460695

 

Titre-les-personnages-1495457799

 

Titre-copains-dabord-1495458053

 

Vincent Glorel, pilote de cet équipage, est le plus jeune participant du raid. À 25 ans pour son premier grand raid, il s’associe à une vieille connaissance, David Guérin avec qui il a déjà traversé l’Albanie en 2CV en 2010. Lors de ce raid il y a 7 ans, David est alors seul dans sa deuche et a besoin d’un copilote volontaire tous les matins. Vincent est venu à son secours très régulièrement, au point que l’idée de devenir un équipage sur un futur raid est née très rapidement dans leurs têtes.

La particularité de ce duo est qu’il s’agit de 2 très bons amis avec une bonne différence d’âge. 23 ans les séparent et pourtant la même philosophie de vie les habite : joie et bonne humeur sont les mots d’ordre pour faire avancer « Gribouille », surnom qu’ils ont donné à leur 2CV.

Ils ont déjà participé à 2 petits raids en Espagne ensemble et se connaissent parfaitement dans ce genre d’ambiance.

 

À 48 ans, David bénéficie de plus d’expérience dans l’univers des grands raids, puisqu’il a déjà traversé l’Amérique du Sud ou encore le Maroc avec le père de Vincent justement… C’était en 2009.

 

Il est tombé dans la 2CV par hasard en 1991, puis, à force de rencontrer des passionnés, a fini par intégrer le 2CV Club de Picardie dont il est devenu le président il y a une dizaine d’années. David qui habite aux alentours de Compiègne, participe à son premier raid en 2001 au Maroc, il y retourne à plusieurs reprises et découvrira également la Tunisie depuis sa 2CV qu’il ne quitte plus. L’année dernière c’est en Sardaigne qu’il est parti rouler avec… le père de Vincent, encore une fois ! Les raids en 2CV sont devenus un véritable « art de revivre » pour cet architecte trop souvent débordé par son travail.

 

Vivant du côté de Rouen, Vincent baigne dans le milieu de la « Deuche » depuis sa plus tendre enfance et s’est très vite mis à voyager en 2CV. À 20 ans, il a pris le volant de son petit bolide pour un roadtrip en Grèce, l’année dernière c’était la Croatie avec sa future femme.

 

17140929_633972546727498_1697864278_n-1495461121

 

Pour ce raid ils sont confiants, à la fois sur la bonne entente dans leur binôme, mais aussi sur la fiabilité de la 2CV qu’ils ont particulièrement bien préparée. Ils souhaitent avant tout s’amuser au volant, profiter de l’ambiance, des paysages, et éviter au maximum les pannes et autres péripéties mécaniques qui vont forcément les faire bricoler, ne serait-ce que pour vérifier que tout va bien sur 3 000 kms ! Car pendant leur temps libre, David ne manquera pas de soutenir les autres participants en sortant son accordéon qui l'accompagne sur tous les raids... Soirées animées garanties !

 

« Il est vrai qu'une complicité est née entre Vincent et moi, que le temps n'altère pas, voir même renforce… » affirme David, car il est important de pouvoir compter l’un sur l’autre dans ce genre d’aventure, parfois périlleuse.

 

Un avis que partage bien évidemment son partenaire : « dès l'instant où j'ai pris la décision de participer au Raid Portugal je me suis dit qu'il fallait que ce soit avec David ».

Et pourtant il y a encore peu de temps, la collaboration et la place de chacun n'était pas encore définie : « Même si dans un premier temps David voulait refaire une 2cv de Raid afin de participer au Portugal en tant que pilote, j'espérais qu'il m'appelle pour me demander s’il pouvait toujours prendre la place dans le baquet a côté de moi. C'est finalement ce qui s'est passé, voilà depuis quand le Raid Portugal a pour nous commencé… ».

 

Titre-histoire-de-famille-1495458485

 

Antoine Massinon, 38 ans, est un pilote averti qui baigne dans l’univers de la 2CV depuis sa plus tendre enfance. Son père l’a très vite initié à travers ses récits de raids auxquels il participait dans les années 80.  Alors qu’il n’avait que 5 ans, Antoine assistait déjà à des courses de rallye entre 2CV et 4x4. Sa passion pour cette petite automobile capable de battre un énorme bolide l’a alors envahie.

 

« Toute mon enfance a été imprégnée de sport auto et de rallye, de résumés du Dakar », se souvient-il. De quoi l’emmener tout droit dans l’univers du Raid en 2CV, plus abordable et facile à réaliser que les grands rallyes professionnels…

 

Plus jeune, il attendait souvent le retour de voyage de son père, ses histoires, les anecdotes, les souvenirs… Tout ce qu’il faisait lorsqu’il partait à l’autre bout du monde avec la deuche qu’il avait soigneusement préparée sous ses yeux.

À force d’imaginer les paysages et personnes que son père rencontrait, Antoine a développé son goût pour le voyage afin de pouvoir suivre les traces de son père le plus rapidement possible.

Mais pour ce faire, il a dû également se mettre au bricolage pour maitriser la mécanique sous le capot de cette voiture qui allait l’emmener dans les endroits les plus inattendus… Car au début, la 2CV n’était qu’un moyen, une solution pour partir en voyage avec ses copains.

 

Après avoir participé à plusieurs raids entre potes, Antoine a décidé de partager cette expérience avec sa femme Cathy.

En 2010, il a d’abord eu du mal à la convaincre de l’emmener avec lui sur un premier rallye en tant que co-pilote. Puis, le mariage intra-2CV s’est concrétisé en 2013 à travers l’Espagne.

 

« Les raids en couple en 2cv, c'est aussi un merveilleux moment de complicité, sans l'agitation du quotidien, du boulot et des enfants. »

 

Cathy a réalisé l'essence même de ces raids qui, par le prétexte de la route, permet la rencontre et l'assimilation à la communauté des raideurs-deuchistes.

 

« L'amitié, c'est le fil conducteur, ce qui nous pousse tous les ans à achever la préparation de nos 2cv, de les améliorer, pour revivre et partager des moments de pilotage, des soirées, des brunchs sur le capot de la deuch, des baignades, des galères aussi. »

 

Antoine_et_cathy-1495461167

 

Au-delà du plaisir du voyage, Antoine est un véritable passionné de pilotage. Avec certains participants au Raid du Portugal (dont l’organisateur), il fait partie des pilotes officiels du « Team Seventeen », une équipe de 2CV hybride de course sur circuit. Ce team participe entre autres aux 24h de Spa-Francorchamps chaque année.

Son amour pour les sensations fortes au volant l’a donc poussé à se tourner vers un modèle très particulier de 2CV, il s’agit du Deuggy.

 

« C'est en Tunisie en 2012 que j'ai découvert le Deuggy. Alexis Delaperriere (autre participant au raid Portugal en Deuggy), un copain raideur avait imaginé cet engin qui m'a tout de suite fait rêver. Après l'avoir vu faire souffrir ma 2cv sur les dunettes de Douz, j'ai aussitôt retrouvé la Bretagne et envisagé la construction de mon Deuggy.»

Après 6 mois de travail pour cet architecte, le nouveau bolide était prêt et conforme aux mesures de sécurité nécessaires pour participer à son premier raid.

 

En 2014, Antoine s’aligne sur plusieurs rallyes et fini par en remporter un ! Puis, les rêves les plus fous s’accumulent :

« Avec Christian Tiggeler (autre participant au raid Portugal et pilote membre du « Team Seventeen »), nous avons voulu participer à un raid sportif qui traversait la France. Nous étions accompagnés de véhicules historiques du Dakar et avons pu jauger la performance du deuggy face au Range V8 et autres Toyota, sans jamais trembler. »

 

Cette année au Portugal, Antoine et Cathy laisseront donc les enfants pendant 2 semaines et partiront à bord de leur Deuggy jaune. Ils seront particulièrement bien accompagnés, puisque de nombreux membres de la famille d’Antoine seront également présents, que ce soit dans l’assistance, ou chez les participants… Bref, dans la famille Massinon, la 2CV c’est l’art de partir en vacances !

 

Titre-les-historiens-1495458876

 

 

François Postaire (59 ans) et Alain Moret de Rocheprise (64 ans) sont de véritables historiens de la deuche.

 

18199060_10206714671983820_4802103366430887337_n-1495461218

 

François qui sera aux commandes de sa Dyane au Portugal a acheté sa première 2CV il y a quarante ans ! C’est grâce à sa famille nombreuse qu’il a commencé à s’intéresser à cette voiture dès son plus jeune. Il se souvient qu’à l’âge où il savait tout juste marcher, il rendait visite à son grand-père qui passait tout son temps dans son garage à bricoler sur sa Citroën. Un modèle datant de 1956 qui, plus tard, lui donnera envie d’acheter la même.

Avec ses sept frères et sœurs, en grandissant, ses parents manquaient de place dans leurs voitures pour partir en vacances, c’est alors qu’ils se sont mis à leur tour à acheter cette automobile, peu chère et facile à entretenir. Il s’agissait du modèle « Dyane » qui est alors arrivé dans la maison familiale en octobre 1970 et qui est devenue la voiture préférée de François.

Une fois étudiant, il a eu la chance d’hériter de ce véhicule pour se rendre à l’université du coté de Rouen où il vivait à l’année.

Ses frères et sœurs se sont eux aussi pris d’amour pour la 2CV et en ont tous acheté une.

Lors des retrouvailles chez les parents le week-end, la fratrie s’amusait à acheter des pièces pour leurs bolides et à bricoler. Grâce à un manuel, ils ont appris à déposer les moteurs entre eux, ce qui pouvaient leur prendre deux jours… Aujourd’hui, François maîtrise l’exercice en deux heures !

 

Sa passion pour la 2CV de plus en plus prenante, François a commencé à fréquenter un club Citroën pour en savoir toujours plus sur sa voiture et s’associer à des gens qui, comme lui, étaient désireux de voyager à travers le monde avec leur petit bolide. Il devint président du club en 1990 (pendant une dizaine d’années) et se lança dans les raids en deuche pour partir pour la première fois dans le désert du Sahara avec d’autres aventuriers, et tous en 2CV.

 

C’est ainsi qu’il se mit à préparer le modèle le plus « pourri » de la famille, de quoi s’expérimenter et devenir un professionnel de la mécanique sachant qu’à part quelques pannes, la traversée du désert s’est plutôt bien passée et la voiture est rentrée à bon port sans dégâts !

 

Lors d’un grand rassemblement Citroën, il rencontre Alain de Moret de Rocheprise, dit « le Marquis » avec qui il se met à parler raid. On est en 2006, François prépare le prochain voyage en Patagonie et n’a pas de co-pilote, Alain n’hésite pas et lui propose son aide… Onze ans après, le duo est sur tous les raids et s’organise avec leur modèle respectif. Une année, c’est François qui prend sa Dyane, l’autre, c’est Alain qui fait rouler sa 2CV. Cette année au Portugal, c’est la Dyane à cinq vitesses de François qui doit tenir la route.

Une nouvelle aventure qui tient à cœur aux deux passionnés devenus de proches amis, car pour François, tout ce qui se passe autour de cet univers est magique :

 

« L’ambiance générée par la deuche et le capitale sympathie qu’elle attire me plaît beaucoup. Surtout à l’étranger, les gens viennent voir les voitures par curiosité et ça permet de rentrer en contact avec plein de peuples différents plus facilement. »

 

Tous les deux sont de grands collectionneurs de tout ce qui se rapporte aux vieilles Citroën, que ce soit de simples objets, ou tous les livres qui racontent l’histoire de la marque.

 

Titre-l-organisation-1495459182

 

Gérard de Barbeyrac est l'organisateur de ce raid au Portugal. C'est un véritable passionné de 2CV, pilote et co-pilote en rallye-raid, mais également membre d'une équipe de pilotes (Team Seventeen) qui participe à des courses de 2CV hybrides sur circuit.

 

C'est donc d'abord en tant que participant qu'il découvre l'univers des raids il y a plusieurs dizaines d'années. Au fur et à mesure il se met à maitriser de plus en plus l'aspect mécanique de sa petite voiture qu'il affectionne particulièrement et qui l'emmène à travers le monde.

Ainsi il emmènera sa femme en voyage tous les ans, Catherine est sa co-pilote attitrée et l'accompagne dans sa passion. Puis, une fois leurs 2 enfants suffisamment grands, les raids deviennent une histoire de famille. Sylvain, le grand frère, et Julie forment un équipage et récupère la plus ancienne deuche de leur père, parfaitement préparée et adaptée pour suivre le chef de famille dans ses aventures.

 

La famille de Barbeyrac est donc bien installée dans la communauté des deuchistes, d'autant plus depuis que Gérard est le co-président de l'association RTH (Racing Team Habassais) où il s'investit de plus en plus du côté de l'Aquitaine.

Courses en 2CV cross, rallyes, évènements en tout genre autour de la 2CV... ce jeune retraité hyperactif n'en est pas à son coup d'essai dans l'organisation de rassemblements et de parades en deuche. Passionnés et simples curieux le soutiennent depuis longtemps dans ses projets.

 

Gerard_briefing-1495461267

 

Cette année c'est donc en 4x4 qu'il prendra part à l'aventure. Avec sa femme, toujours au rendez-vous, et son associé Eric Bonnan, il encadrera le raid Portugal qu'il prépare depuis 2 ans. Au petit matin il gèrera toute l'équipe de l'organisation en mettant en place la journée de chacun avant de faire un briefing général aux participants. Il devra s'adapter et changer son tracé en cas de mauvaise météo ou autre imprévu.

 

Sur les pistes il sera le relai principal de toutes les voitures qui passeront et devront signaler leur présence afin que personne ne se perde. Il centralisera également toutes les demandes de matériel lorsque certains auront besoin de changer des pièces en cas de panne...

 

Et le soir il veillera à ce que toutes les voitures arrivent au lieu de bivouac, parfois jusqu'au bout de la nuit, et s'assurera que tout le monde puisse repartir le lendemain.

Entre temps il aura bien évidemment l'occasion de partager quelques bons moments de répits avec son équipe ainsi qu'avec les participants qu'il connaît très bien et qui ne manqueront pas de lui rendre hommage tout au long du raid.

Sans lui rien ne se passe, Gérard est donc bien le pilier de cette aventure.

 

Logo-1495461290

 

 

Titre-le-mot-de-la-prod-1495459508

 

J’ai rencontré Anne ODRU il y a une dizaine d’années, elle était alors JRI spécialiste dans le sport pour l’Équipe TV.

J’ai très vite remarqué son humanité et son professionnalisme au travers de ses réalisations. Il en ressort toujours un immense respect pour les sportifs et les disciplines qu’elle suit. Son implication à 200% dans le traitement de ses sujets lui permet d’être toujours là où il faut pour capturer les moments clés de la carrière de ces athlètes.

Au fil des années, Anne m’a souvent fait part de sa frustration artistique dans ses réalisations du fait du traitement journalistique et court imposé par son rôle et la chaîne. Le fait de tout faire toute seule (tournage et montage) en un temps record n’aidant pas à traiter un sujet dans sa véritable profondeur. Alors, elle comblait ce manque au travers de ses films de voyage ayant toujours un attrait sportif et qu’elle traitait tel de véritable documentaire, notamment lors de rallyes-raid en 2CV auxquels elle a participé à plusieurs occasions en tant que co-pilote aux côtés de sa binôme.

 

La production de ce documentaire a un intérêt tout particulier puisqu’il donne l’opportunité de mettre en valeur comment la 2CV est devenue un art de vivre avec pour final le rassemblement mondial de passionnés de la «deuche» à Ericeira, au Protugal. Ce documentaire est le moyen de faire vivre le plus fidèlement possible ce qu’est un raid en 2CV et ce qui pousse les participants à partager ce genre d’aventure, quoiqu’il arrive. Notre équipe sera alors en totale immersion tout au long du raid.

 

Pour ce faire, la production souhaite mettre à la disposition d’Anne les moyens nécessaires et lui offrir les meilleures conditions afin qu’elle puisse réaliser un documentaire à la hauteur de ses exigences; et ce, malgré une équipe de tournage très réduite.

 

C’est la raison pour laquelle, nous prévoyons un tournage avec plusieurs sources (caméra de poing, plusieurs Go-Pro et idéalement un drone) afin qu’Anne puisse obtenir un maximum d’images pour donner un rythme aventurier au montage, fidèle à son point de vue.

 

C’est pourquoi nous sollicitons votre soutien afin de mener à bien ce beau projet.

 

Prologue-1495461434

 

Titre-les-contributions-partenaires-1495646268

 

Pour vous remercier de vos généreuses contributions, nous vous proposons des contreparties qui, on l'espère, vous permettront de voyager vous aussi grâce à nos partenaires :

 

* de la musique

* de la vidéo

* des photos

* des T-shirts et des casquettes

* des balades romantiques pour 2 personnes en deudeuch à Paris ou Bordeaux

* un livre souvenir du tournage et du raid

* des pièces de rechanges pour vos 2CV

* des stages de pilotage

 

NB : la date de livraison indiquée est à titre informatif.

Tous les bons pour les balades, les stages de pilotage, les photos et les pièces détachées vous seront envoyés à la fin de la collecte au plus tard fin juillet.

Vous recevrez les livres, les T-Shirt et casquette ainsi que les liens pour la Bande Originale et le film, une fois leur production terminée. La date vous sera communiquée ultérieurement.

 

 

Cela ne serait possible sans nos partenaires :

 

 

Logo_original-flocker-1495646509

 

 

ORIGINAL FLOCKER, distributeur d'équipement sportif et flockeur, rassemble toutes ses compétences pour atteindre un seul objectif : LA PERFORMANCE

Des collections sur-mesure Nike, Joma (bientôt en ligne) et Kappa pour votre discipline, le conseil et la gestion de vos commandes par notre équipe commerciale.

Tous nos flocages sont réalisés dans notre atelier à St Mandé (94).

Les professionnels et les clubs amateurs nous confient leurs marquages depuis 10 ans.

Nos boutiques de flocages sont présentes sur les plus grands évènements sportifs parisiens.

 

PARTENAIRE DE NOS CLIENTS ET DES FUTURS CHAMPIONS

 

http://www.originalflocker.com/

 

ORIGINAL FLOCKER est notre partenaire sur les contreparties T-Shirt et Casquettes.

 

 

 

 

Logo-avec-site-web-15cm_354x365-1495647330

 

Une histoire de famille et de passion

 

L’aventure 2CV Méhari Club Cassis débute dans les années 80 lorsque 3 frères, Georges, Philippe et Gilles, lancent leur activité à proximité de l’agence Citroën de leur père. Ils rénovent et personnalisent tout d’abord des Méhari avant de lancer quelques années plus tard leur propre catalogue de pièces de rechange.

 

Reconnaissante de leur travail pour faire perdurer la passion des voitures aux chevrons, la société Citroën leur confie en 1998 ses outillages d’origine afin de reproduire les pièces de Méhari dont elle arrête la production. Le même passage de relais aura lieu au début des années 2000 avec la 2CV.

 

Entreprise d’origine familiale, le 2CV Méhari Club Cassis est aujourd’hui reconnu pour l’excellence du rapport qualité/prix de ses pièces, la qualité de ses rénovations, son offre unique de services et l’accompagnement de ses clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels.

 

Fort de la fidélité de ces derniers et de la confiance de Citroën depuis sa création, le 2CV Méhari Club Cassis est ainsi devenu une référence incontournable pour tous les amoureux de la marque et de ses modèles emblématiques : 2CV, Méhari, Dyane.

 

http://occasions.2cvclub.com/

 

MCC est notre partenaire sur les contreparties pièces détachées.

 

 

 

 

Logo_4-roues-sous-un-parapluie-1495647387

 

Fondatrice d’un concept innovant lancé à Paris en 2003, 4 roues sous 1 parapluie propose aux particuliers et aux entreprises une palette de prestations originales autour de la 2CV et de l’art de vivre à la française.

N°1 des rallyes et escapades en 2CV, notre agence a développé avec professionnalisme, créativité et passion, un véritable savoir-faire pour concevoir des prestations sur mesure, offrir une qualité de service irréprochable et faire vivre à ses hôtes une expérience inoubliable.

 

Embarquez à bord de l'une de nos 2CV ou DS pour un moment haut de gamme.

 

Particuliers, succombez à l'une de nos escapades et échappez-vous le temps d'une virée magique, à bord de nos 2CV colorées et pétillantes.

 

Entreprises, fédérez vos équipes lors de rallyes participatifs et ludiques et découvrez nos Team Building d'exception et autres activités de groupe originales : nous pouvons faire de votre séminaire ou de votre journée d'étude un moment mémorable !

 

Forte d'une expérience de plus de 10 ans, 4 roues sous 1 parapluie s'engage à vous faire vivre une expérience unique.

 

http://www.4roues-sous-1parapluie.com/FR/index.html

 

4 roues sous un parapluie est notre partenaire sur les contreparties balade en 2CV à Paris.

 

 

 

 

 

Logo-bd2cv-1495647448

 

Jeune société bordelaise créée en 2013, spécialisée dans le transport touristique, Bordeaux 2CV Tour vous propose une découverte de Bordeaux et de ses environs dans la voiture légendaire : la 2cv.

 

Nous nous adressons à ceux qui recherchent une sortie insolite pour découvrir les monuments et les quais de la ville, à ceux qui rêvent d'une balade romantique pour contempler les façades majestueuses des immeubles en pierre de l'ensemble architectural du 18eme siècle qui fait la splendeur de Bordeaux.

Sans oublier ceux qui souhaitent une visite personnalisée dans le centre-ville ou dans les vignobles alentours car l'une de nos spécificités est d'être à votre écoute et de vous offrir des prestations à la carte.

 

Notre chauffeur est parfaitement bilingue, les visites se font en anglais ou en français.

Martine est disponible, accueillante et met tout en œuvre pour que votre promenade vous donne entière satisfaction et reste un bon souvenir de votre séjour à Bordeaux.

 

 

http://bordeaux2cvtour.com/

 

BORDEAUX 2CV TOUR est notre partenaire sur les contreparties balade en 2CV à Bordeaux.

 

 

 

Logoonirik_driving_fond-blanc-1495647665

Julien DEBIN, est pilote de rallycross vainqueur de la lamera cup en 2015, consultant sur la chaîne l'Équipe. Il est également ambassadeur et pilote pour le "Team 17" qui court la 2CV cup sur circuit (24h de spa...)

 

Il a fondé son entreprise "Onirik driving" en tant que moniteur diplômé de l'Auto-sport Academy. Il y dispense des cours de pilotage pour tous les niveaux (professionnels et amateurs).

À toute personne désireuse d’apprendre les techniques de course ou tout simplement améliorer sa conduite avec sa voiture ou une voiture à sa disposition, Onirik Driving propose différents stages (durées, surfaces, lieux...). La compétence professionnelle au service des autres, avec en prime des analyses vidéo.

 

 

https://www.facebook.com/onirikdriving/

 

ONIRIK DRIVING est notre partenaire sur les contreparties Stage de pilotage

 

 

 

 

Logo-titeufsen-1495648243

 

 

UN INFOGRAPHISTE PHOTOMANIPULATEUR créatif et passionné.

Amoureux de mon travail, j'aime proposer des solutions créatives pour mes clients.

Dans le métier de l'image depuis 25 années, photographe de base, puis laborantin, imprimeur, infographiste, j'ai toujours eu la chance de pouvoir travailler sur un éventail de projets très variés.

J’apprécie particulièrement manipuler les images en alliant la photographie et le photomontage, j'aime aussi créer avec un coté plus "illustré".

Sur mon site vous verrez principalement mon univers créatif personnel et très varié ! Mais aussi mes compétences techniques comme l'impression numérique grand format, la retouche poussée, la création de logotype, la numérisation de négatif et positif tous format ainsi que la reproduction d'œuvres et documents divers.

 

http://titeufzen.com/

 

ONIRIK DRIVING est notre partenaire sur les contreparties Photo & Photomontage

 

--------------------------------------------

Note de la production

Les contreparties liées à des évènements (balade, stage de pilotage, etc.) s'entendent hors frais de transport.

À quoi servira la collecte ?

Les coûts de fabrication d’un film varient en fonction du genre (fiction ou documentaire), du nombre de jours de tournage, du nombre de techniciens et des moyens techniques nécessaires à la production (tournage + postproduction), s’il y a des comédiens ou pas, des cessions de droits d’auteurs, des autorisations de tournage, de l’ambition artistique et technique du film…

 

Dans notre cas, il s’agit d’un documentaire. Il ne s’agira donc pas d’une super production avec plein d’effets spéciaux coûtant des millions d’euros. Mais ce projet, nécessite tout de même des moyens financiers importants afin que sa mise en œuvre se fasse dans les meilleures conditions.

Nous avons besoin de 95 000€.

 

Notre équipe de tournage sera réduite de par la contrainte même du raid. Nous serons seulement 2.

Mais nous aurons besoin d’un dispositif technique protéiforme pour les prises de vue puisque nous souhaitons placer des caméras Go-Pro dans les véhicules des personnages que nous suivrons, nous tournerons aussi des plans plus stables avec une caméra et nous aurons aussi un drone pour la prise de vue aérienne.

 

L’équipe postproduction sera elle aussi réduite, sauf si les financements que nous réussirons à réunir nous permettent de constituer une équipe postproduction plus élargie afin de finir le film plus rapidement et avoir un meilleur rendu artistique.

 

Poste-budget-1495704303

 

À cela se rajoutera la commission KISSKISSBANKBANK de 8% du montant de la présente collecte + le coût des contreparties.

 

Anne et Séverine ont décidé de partager une partie du risque et de mettre une part de leur rémunération en participation.

 

La société OREADIS Productions, dont Séverine est la fondatrice, percevra l’intégralité de la collecte en cas de réussite de la campagne.

 

 

COMMENT SERA DIFFUSE LE FILM ?

 

Nous voulons faire un film grand public, qui s’adresse à la fois aux aficionados de la 2CV ainsi qu’à tous ceux qui connaissent peu ou pas du tout ce petit bolide. Nous voulons vous faire rêver.

 

Pour cela, nous envisageons de proposer notre film à des chaînes de TV françaises et étrangères, de diffuser le film en salle et sur le web. Nous aimerions aussi faire le DVD du film et le CD de la bande originale.

Nous souhaitons que ce film soit accessible à tous.

 

 

SI NOUS DÉPASSONS L'OBJECTIF

 

Avec l’objectif atteint de 5 000€

Nous assurons les frais de Voyage.

 

À partir de 10 000€ atteints

Nous assurons les frais de Voyage et une partie du matériel.

 

À Partir de 25 000€ atteints

Nous assurons tous les frais de tournage, la matière première du film est dans la boite.

 

À Partir de 50 000€ atteints

Nous assurons tous les frais de tournage, la matière première du film est dans la boite. Nous pouvons recruter une équipe postproduction réduite.

 

À Partir de 80 000€ atteints

Nous assurons tous les frais de tournage, la matière première du film est assurée. Nous pouvons recruter une équipe postproduction élargie.

 

À Partir de 95 000€ atteints

Toute la chaine de production est assurée.

Nous pourrons produire les CD de la bande Originale et les DVD du film que nous vous offrirons.

Nous organiserons une ou plusieurs Avant-Première du film où nous vous inviterons.

 

Thumb_nymphe_op_web_rvb_200x151-1494518053
Anne & Séverine

Anne & Séverine Anne ODRU : Titulaire du baccalauréat scientifique, Anne s’est d’abord lancée dans des études en biologie et de kinésithérapie. Attirée aussi par le journalisme vers lequel elle se tourne finalement, elle passe une licence de journalisme scientifique à Jussieu. Mais inquiète de s’enfermer dans un domaine trop spécialisée, elle décide... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_nymphe_op_web_rvb_200x151-1494518053
Bonjour à tous, Normalement, si pas de changement dans le planning du parcours, nous serons à Ericeira les 28-29 juillet et peut-être aussi le 30 (si on peut rester un peu plus, mais pas sûr).
Thumb_default
Rendez-vous à ERICEIRA le 25 juillet !!!!!!!!!!!!
Thumb_183974267149107a732f617-1498728959
Banzaï !! Super projet!