PAVANE est le projet solo du pianiste Damien Tronchot, entre musique classique et musique électronique. Sortie d'un EP le 20 oct. en vinyle.

Large_pavane-kiss-kiss_copie

Présentation détaillée du projet

Après avoir officié au sein du groupe Thraces en 2012, Damien Tronchot lance désormais son projet solo : PAVANE. Avec l’EP « L’Échappée », à paraître sur le label Eumolpe Records, ce pianiste et producteur électronique de 31 ans lie ses deux passions musicales : la musique électronique et la musique classique.

 

La naissance de PAVANE il y a un an, est la suite d’une pratique musicale débutée devant un piano, durant dix années de cours classiques. Prolongée ensuite par la découverte des musiques électroniques il y a dix ans. Dix ans de classique, dix ans d’électronique : 2014 était donc l’année parfaite pour réunir ces deux univers. Pour ce faire, l’artiste à souhaité ralentir le rythme, tout en le maintenant omniprésent, comme le fait cette danse de l’époque de la Renaissance : la pavane. Dans « L’Échappée », les mélodies sont prépondérantes, issues de samples picorés chez Debussy, Ravel, Fauré, Poulenc ou encore Sibelius. Ses airs sont la source d’inspiration mélodique du projet, dressant un pont entre notre époque et celle de ces compositeurs.

 

Pavane-portrait-interieur-1408527854

Photo réalisée par Camille Jouin 

 

Tout en conservant une dimension pop, PAVANE est en quête d’un son intemporel fait d’arabesques électroniques et de montages impressionnistes. Avec le premier titre, d’abord, « La Danse des Daphnis », où il sample des flûtes trouvées chez Ravel. Cette ouverture qui mêle mélodies classiques, bruits de ville en effervescence et claviers soutenus, est suivie, comme les deux autres titres électro de l’EP, d’une interlude. Seul au piano, PAVANE y écrit le pendant acoustique des morceaux qu’elles précèdent.

Réorchestrer des œuvres romantiques et modernes avec des nappes, des basses profondes, des rythmiques électroniques, place PAVANE dans la lignée d’un Nils Frahm ou d’Olafur Arnalds. Comme en témoigne le titre « L’Échappée », certainement le plus électro de l’EP. Plus techno, plus sombre, le piano y est tout de même prépondérant. Et si chaque morceau pourrait se suffire à lui même au piano solo, ce sont les filtres et les modulations des synthétiseurs qui font vivre les productions. Sur le troisième titre, « Le Belvédère », le sample d’Olivier Messiaen, entre autres, rencontre la douceur et la sensualité du groove de PAVANE. L’association des deux éléments permet de combler un vide mélodique que bien des amateurs de musiques électroniques déplorent.

 

Photo réalisée par Camille Jouin 

 

Le déclic nécessaire au lancement de PAVANE, Damien Tronchot l’a eu en remportant un concours de remix de Rone, en 2013. Si ce dernier est une source d’inspiration indéniable, l’univers de « L’Echappée » demeure singulier. Et si Bonobo, Four Tet ou Boards of Canada sont cités comme influences, il n’en reste pas moins que PAVANE se distingue par cette étiquette à la limite entre le producteur de musique électronique et le pianiste classique. Monteur son professionnel, l’artiste découpe subtilement les sons, les assemble en cohérence, comme la bande-son d’un film sur lequel il aurait été amené à travailler. Le label Eumolpe Records, qui a déjà sorti l’album de Labelle et l’EP de Thraces, a naturellement accompagné ce mélange des genres, habitué aux fusions et la l’éclectisme de ses artistes. Une fusion qui devrait trouver écho dans les productions futures de PAVANE. Car « L’Echappée » n’est que le début du voyage. 

 

Antoine-flamant-_-_copie-1408527933

Illustration réalisée par Mioshe

À quoi servira la collecte ?

La collecte va servir à financer la moitié de la fabrication du vinyle, dont le coût est le suivant : 

 

-> Mastering des titres : 400 €

-> Fabrication du vinyle avec Squeezer : 1420 €

-> SDRM : 200 €

 

BUDGET TOTAL = 2020 €

 

À cela s'ajoute les frais liés au Kiss Kiss Banks Bank :

 

-> Frais de transport des vinyles estimés : 170 €

-> Commission Kiss Kiss Bank Bank : 94 €

 

Ce qui donne la somme de 1274 €

 

 

Thumb_l_00b2bc1a05b349d9be1f7c15d6328713
Eumolpe

En 2004, huit artistes, musiciens, DJ, peintres et graphistes fondent le collectif Eumolpe pour promouvoir leurs créations. Dès lors, l’association organise des manifestations dans des lieux tels que des cafés-concerts ou des clubs entre Rennes et Paris. Mais très rapidement, Eumolpe affirme sa singularité en organisant des évènements originaux afin... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo les gars, courage !!!
Thumb_default
Superbe!
Thumb_default
Je croise les doigts pour la sortie et j'ai hâte d'écouter.