AIDEZ À FINANCER LA SCÉNOGRAPHIE ET LES COSTUMES DE "PEAU D’ÂNE, ON N'ÉPOUSE PAS SON PAPA"...CRÉATION 2017 DE LA SAVANESKISE !

Large_proposition_2-1479806800-1479806808

Présentation détaillée du projet

Img_4444-1479735791

 

"Il était une fois...l'histoire d’un roi dont la richesse du royaume était assurée par un âne aux qualités étonnantes : déféquer des pièces d’or.

Sur son lit de mort, la reine, sa femme, fait jurer à son époux de ne se remarier qu’à condition de trouver une femme plus belle et plus vertueuse qu’elle.

Le roi, en quête d’une nouvelle épouse, trouve solution en sa propre fille.

Demandée en mariage, la princesse cherche soutien auprès de sa marraine, la fée. Pour éviter le mariage, sous les conseils de sa marraine, elle exige de son père des cadeaux insensés - une robe couleur du temps, une robe couleur de lune, une robe couleur soleil – que le roi honore à chaque fois.

Ultime recours, la jeune fille réclame la peau de l’âne fétiche. Mais le roi s’exécute à nouveau.

Elle s’enfuit alors, loin, très loin du palais..."

 

Peau d’âne (On n’épouse pas son papa) adaptation du conte de Perrault par Florence Le Corre, sera crée et joué du 1er février au 26 mars 2017 au Théâtre du Lucernaire à Paris: les mercredis, samedis à 15h, le dimanche à 11h et les vacances scolaires de février entre le 4 et 20 février 2017 du mardi au samedi à 15h, dimanche à 11h . Et sera en tournée dès le 29 mars à Puteaux, dont la ville soutien notre projet.

 

Pénélope Lucbert, la metteure en scène qui attaque donc sa quatrième création et son premier spectacle jeune  public, réitère son association avec le Théâtre du Lucernaire après y avoir présenté avec succès Les Précieuses ridicules de Molière (2012 et 2015) et L’Envers des maux de Ariane Brousse (2014). 

Elle poursuit son travail de remise au goût du jour des textes anciens en s’appropriant entièrement le conte de Peau d’âne au sein d’une forme théâtrale musicale moderne.

 

 

Img_4291-1479735833

 

 

La musique, fil rouge du spectacle, mélange airs de comptines et tonalités pop rock, sons de notre enfance et musique actuelle.

Accompagnée d’un musicien Oscar Clark sur le plateau qui joue en live, et qui compose et interprète la musique de tous ses spectacles, P. Lucbert cherche à rendre vivace, accessible et direct la langue et l’univers de Perrault. 

 

Le spectacle raconte l’histoire d’une traversée.

Le chemin initiatique d’une jeune fille qui passe de l’état d’enfant à celui de femme et qui s’émancipe du royaume familial pour grandir et se trouver.

Une jeune fille devenue héroïne. Un peu comme nous tous.

 

 

 

L'ADAPTATRICE (Florence Le Corre) :

 Photo_florence_le-corre-person-1479735879

 

"Peau d'âne, on n'épouse pas son papa" est une re-création, une broderie pleine de fantaisies mais soucieuse de son canevas."

 

C'est en travaillant sur la langue de Perrault et sur les "trous psychologiques" qu'est née mon adaptation. J'ai voulu être fidèle à l'auteur et m'emparer de sa langue à ma façon, en adoptant également la versification, tout en cherchant à rendre le texte proche d'un "langage qui nous ressemble".

 

 

 

 LA METTEUR EN SCÈNE (Pénélope Lucbert) :

 

Img_4203-1479739836

 

Peau d’âne ou comment devenir femme ?

 

Les contes initient, entre autres, les enfants au « grandir »:ils les familiarisent avec des histoires où un être, qui poursuit une quête, traverse de multiples épreuves, acquiert une compréhension nouvelle et en ressort, pour toujours, transformé.

Or cet être, c’est eux-mêmes.

Le conte nous met en contact, enfants et adultes, avec notre « part héroïque ». Héros de notre propre histoire, il nous faut, pour grandir et évoluer, combattre nos propres dragons intérieurs et traverser des tempêtes.

Dans ce spectacle, je m’intéresserai moins à la question de l’inceste qu’à l’émancipation de la fille vis à vis de son père : sa prise de liberté.

Affronter la situation demande du courage.

Le passage de l’enfant à la femme.

 

Intro-grandir-fille-1479736217

 

 

LA CRÉATION

 

 

Img_4293-1479740016

 

Nous avons déjà commencé le travail des répétitions en octobre dernier sur Paris, et nous entamerons en décembre et en janvier la suite du travail à Puteaux, ville qui nous soutien sur ce projet.

 

 

CLIQUEZ ICI POUR UN APERCU DE NOS PREMIÈRES RÉPÉTITIONS :   La recette de la galette de l'amour !!

 

 

    14876029_10154664268107938_1339059663_o-1478532131     

 

 

L’ÉQUIPE:

 

 

Pe_ne_lope_photo-1479238903

Pénélope Lucbert, Metteur en scène

 

Pénélope Lucbert se forme à Claude Mathieu. En 2008, elle crée la compagnie "la Savaneskise". Elle est assistante à la mise en scène pour Les Mistons.

Avec La Savaneskise, elle monte Les Précieuses Ridicules de Molière, L’Envers des Maux, de Ariane Brousse, programmés  au lucernaire et Voyage en 2016 à La Nouvelle Seine.

En 2017, elle rejoint l’équipe des Béliers pour assister à la mise en scène Frédérique Thibault.

 

 

Tofml-1479241062

Emel Hollocou, Assistante à la mise en scène

 

Après une formation à Sciences-Po Paris, puis au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique et à l’École du jeu, elle crée en 2014 LA GRAPPA qu’elle dirige avec Nicolas Grosrichard (co-mise en scène de Britannicus de Racine, jeu dans J’étais dans ma maison… de J.L Lagarce au Théâtre de Vanves et Si nous ne pouvons changer le monde… au Théâtre de La Loge). Elle a été assistante à la mise en scène de D’ de Kabal sur Comme une isle et a joué dans Les Z'Habitants mis en scène Marie Dupleix.

 

 

 

 

Photo_doudou-1479240207

Edouard Michelon, Le Narrateur, un Médecin

 

Formé à l’école Claude Mathieu, Edouard Michelon participe aux 2 premières mises en scène de Pénélope Lucbert, ainsi qu’à diverses pièces des répertoires classique et contemporain : Molière, Marivaux, Feydeau, Lope de Vega, Erdman, Ramuz, Kolyada…

Il prépare actuellement un spectacle adapté du roman « Un peu de respect, j'suis ta mère" d'Hernan Casciari mis en scène par Marie Dupleix.

Devant la caméra, on a pu le voir dans "C’est le Ciel qui vous envoie" de Pierre Aboujaoude, avec Michel Galabru.

 

 

Photo_ariane-1479240111

Ariane Brousse, Peau d'Ane

 

Ariane Brousse formée au C.N.R de Toulon et à Claude Mathieu a joué dans plus de 20 pièces, dirigée par entre autre Jean Bellorini, Adrien D-Hepner, Pénélope Lucbert, Antoine Herbèz, Marie Dupleix, Sedef Ecer... Aussi bien dans des classiques tels que Les Précieuses Ridicules, le Songe d’une nuit d’été, que dans des créations telles que Purge de Sofi Oksanen, Ni Dieu ni Diable (gagnant concours théâtre 13), Sur le Seuil, Lettres de l’Intérieur…Elle tourne à la télé également, a écrit L’Envers des Maux édition Les Cygnes, et co-écrit son premier long métrage avec le réalisateur Luc David.

 

 

Oscar_photo-1479240267

Oscar Clark, Le Prince et le musicien

 

Il se forme à l’American School of Modern Music. Il est compositeur, guitariste et pianiste. Il sort un premier album avec le groupe LordJim. Et en septembre dernier son premier EP en solo.

Il compose et interprète sur scène la musique de plusieurs mise en scène de Pénélope Lucbert , d’Elise Chatoret et de Marie Dupleix. Pour laquelle il joue aussi en tant que comédien dans plusieurs mise en scène.

 

 

Xavier_photo-1479240310

Xavier Guerlin, Le Roi, l'Apothicaire, un Médecin, Le Villageois

 

Xavier Guerlin s’est formé à l’école Claude-Mathieu. Pour 2017/18 il sera dans« l’apathie pour débutant » de JH.Khémiri au théâtre Berthelot à Montreuil, m.e.s V. Berthier, et dans "le pays de rien" de N. Papin au Theatre aux mains nues ( m.e.s G.Aranguiz), puis dans « l’affaire Calas ect… » de F.Reverend à la comédie de Picardie ( m.e.s O.Broda) 
Avec la compagnie "La Savaneskise" il est Gorgibus dans « Les précieuses ridicules » de Molière au théâtre du Lucernaire (m.e.s P. Lucbert). 
Xavier Guerlin a traversé différents textes allant  de S.Kane à Molière en passant par Shakespeare et Fosse.

 

 

Photo_valerie-1479240341

Valérie Thoumire, La Reine, la Marraine, la Mère du Prince, une Villageoise

 

Après un cursus en option théâtre aux 2 Rives à Rouen, elle est l’assistante à Paris de J-L Revol et sa comédienne dans "Narcisse " de Rousseau. Et,  I. Warwick dans "Les Reines" de N.Chaurette, mis en scène par J.D'Aleazzo.À la tv, elle est Mme de Beauvais dans  "Versailles".Et au cinéma, Anaïs dans le prochain long métrage d'Abel et Gordon.Depuis 2016, elle joue "Quentin, Steven, Woody et moi" de N.Maury, une comédie sur le cinéma.Et les sœurs Calas  dans "l'affaire Calas, etc" de F.Révérend, mis en scène par O.Broda.

 

 

Fullsizerender_2-1480248088

 

SARAH BAZENNERYE, scénographe et créatrice costumes

 

Diplômée en 2003 d’une école d’art et de communication visuelle, Sarah est scénographe pour des spectacles à Paris et à Avignon tels que La Mégère à peu près Ap­privoisée d’Alexis Michalik, Qu’est-ce qu’on attend de Salomé Lelouch, Le Carton de Clément Michel au Tristan Bernard et au Palais des Glaces, Une Semaine pas plus au Théâtre Michel, à la Gaîté Montparnasse et au Théâtre des Béliers Parisiens, les Grands Moyens de Stéphane Belaîch au théâtre de la Gaîté Montparnasse…

 

 Img_4520-1480178003

 

ANTOINE ALLIOT, plasticien, accessoiriste

 

Antoine Alliot est un artiste plasticien, maquilleur prothésiste et accessoiriste diplômé des Beaux Arts de Caen et de l’école Métamorphose à Strasbourg. Depuis plusieurs années, il évolue dans le monde du théâtre, de la télévision, du cinéma et de l’art contemporain. Il a entre autres travaillé en tant qu’accessoiriste pour le Théâtre de la ville et pour Chaillot, sur plusieurs longs métrages dont « Valérian » le dernier film de Luc Besson. A côté sa pratique artistique est exposée et publiée.

 

Img_4521-1480178039

 

 

DAN IMBERT, créateur lumières

 

Dan Imbert est régisseur au théâtre du Lucernaire. Il s’est formé auprès de Mamet Maaratie, le créateur lumière de Laurent Terzieff. Il travaille en tant que créateur lumières sur « Et si? » des contes de Ionesco, mis en scène Emilie Chevrillon. Il collabore avec Avela Guillou sur « Les iles désertes », avec Tony Harrisson sur « Ici il n’y a pas de pourquoi », avec Florence Beillacou sur « Jazz Letters ». Ce sera sa troisième collaboration avec Pénélope Lucbert après la création lumières de « L’Envers des maux » et de « Voyage ».

 

Img_4522-1480178478

 

 

MARC LE GALL, illustrateur

 

Né en 1969, Marc Le Gall entre au CNR de Rouen à l’âge de 17 ans. Il a joué dans une trentaine de spectacles de théâtre, fait quelques apparitions au cinéma et en parallèle dessine pour l’univers du spectacle.Par la suite, il a étudié les techniques du masque et du mouvement à L’Ecole Internationale Jacques Lecoq en 2006-2007. Il participe à deux stages de chant avec Anna Prucnal et Il crée ses propres spectacles, mélangeant chant, théâtre, ombres et illustrations.

 

À quoi servira la collecte ?

 

IL NOUS MANQUE 3000 EUROS POUR COMMENCER À RÉALISER NOTRE RÊVE…

ET MÊME SI LA SOMME DÉBORDE, NOUS POURRONS RÊVER ENCORE PLUS ET PAISIBLEMENT.

 

Nous sommes en attente de validation de subventions publiques avec la Mairie de Paris, et de réponses suite à une recherche de financement via des producteurs de théâtre.

 

Nous avons besoin de vous pour la finalisation de notre scénographie et de nos costumes.

 

 

 

 POUR LA SCÉNOGRAPHIE...

 

- Un cyclo en fond de scène, éléments de décors, accessoires et création vidéo-projetée.

 

Fullsizerender-1480248369

 

 

POUR LES COSTUMES...

 

- Une robe fixe en matière silicone sera construite. Éclairée de manière chaque fois différente grâce à un système de lumières placées sous la matière silicone, la robe donnera l’illusion d’être tour à tour couleur du temps, couleur de lune ou couleur du soleil.Cette robe aura aussi comme fonction de cabane pour Peau d'âne.

 

 

Bright Sculpture by Sophie Mouton-Perrat and Frédéric Guibrunet - PARIS ~ Ball Winter Palace ~ Unique model made ​​for a great jeweler in Place Vendome - 2011:

 

 

- Un corset évolutif accompagnera la robe.

 

The delicateness and lightness of embroidery in this piece creates the feel of fragility. The light cream colours and see through chiffon materials against the curved and smooth edges enhances the fragile essence of the piece. I bet it would look incredible in flame colors too!:

 

 

- La Peau d’Âne: la scénographe et le plasticien comptent utiliser aussi bien des matériaux composites précis, que des objets existants.

 

GALERIE ARLUDIK : ARTISTES:

 

 

 

ÉCHÉANCIER:

 

- Novembre 2016: Création et fabrication de la scénographie.

 

- Décembre 2016: Création et fabrication des costumes

 

- Janvier 2017: Finalisation de la scénographie et costumes et essai sur le plateau avec les comédiens

 

-Février 2017: CRÉATION DE PEAU D’ÂNE AU THÉÂTRE DU LUCERNAIRE

 

Peau d’âne (On n’épouse pas son papa) adaptation du conte de Perrault par Florence Le Corre, sera crée et joué du 1er février au 26 mars 2017 au Théâtre du Lucernaire à Paris: les mercredis, samedis à 15h, le dimanche à 11h et les vacances scolaires de février entre le 4 et 20 février 2017 du mardi au samedi à 15h, dimanche à 11h . Et sera en tournée dès le 29 mars à Puteaux, dont la ville soutien notre projet.

Thumb_11178300_766494233466220_1148923522269764613_n-1479806349
La Savaneskise

LA SAVANESKISE, c’est … … une compagnie de théâtre créée par Pénélope Lucbert dont les membres se sont réunis à l'issue de leur formation à l'école Claude Mathieu en 2008. Elle souhaite faire partager son goût de la création et du jeu en s'appuyant sur une synergie des arts : la musique occupe une place déterminante dans toutes ses... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte de voir ce beau spectacle. Emilie
Thumb_default
En espérant que cette contribution vous aide à concrétiser ce projet... Un grand M**** à vous !!...
Thumb_default
Mille vœux pour une pleine réussite de votre beau projet, de cœur avec vous, on vous embrasse. Alain et Mireille