PEER GYNT - L'Homme qui voulait être lui-même Conte musical d'après Henrik Ibsen et Edvard Grieg

Large_peer_gynt_-_affiche_g_n_rique_-_copie-1493207406-1493207441

Présentation détaillée du projet

 

 

Prenez la merveilleuse musique de Grieg, adaptez le chef-d’œuvre d’Ibsen, vous obtiendrez :

 

               Un conte musical où, grâce à une malle magique pleine d’objets et de costumes, prennent vie toute une galerie de personnages. Et d’abord  Peer Gynt lui-même, herbe folle déracinée par le vent errant de par le monde à la recherche de lui-même, de la Norvège à l’Afrique, dans une fuite incessante qui finit par le ramener à son point de départ ; au fil de ses aventures surgissent Aase sa mère, Ingrid la jeune mariée, La Femme en Vert, Le Roi des Trolls, Le Grand Courbe, Anitra l’esclave marocaine, Le Fondeur de boutons, et bien sûr Solveig...

 

                   Un conte où la musique, omniprésente, enlace, accompagne pas à pas la quête de notre héros. La drôlerie, l’étrangeté, la folie, les émotions, toutes les couleurs de ce chef-d’œuvre littéraire et musical  se dévoilent alors avec force, éclat, et sensibilité… 

 

                                                                                                                                                                                        

Écrit en 1867 et joué pour la première fois en 1876, « Peer Gynt » est un poème dramatique de l’auteur norvégien Henrik Ibsen .

 

 

Schaarw_chter_henrik_ibsen_cropped-1493903148

 

 

Celui-ci demande à son compatriote et ami Edvard Grieg de composer une musique de scène pour sa pièce : elle obtiendra un succès considérable auprès du public.

 

                                                                                                                                     Edvard_grieg__1888__by_elliot_and_fry_-_02-1493903510                                                        

                       

 

Pourquoi « Peer Gynt » ?

 

La pièce d’Ibsen est un immense chef-d’œuvre de la littérature dramatique, une « pièce-monstre » dont de nombreux artistes (metteurs en scène, mais aussi cinéastes, peintres, musiciens) ont cherché à résoudre l’énigme : comme Peer Gynt, nous vivons tous de multiples vies en une seule, et comme lui, nous nous demandons parfois qui nous sommes vraiment. Sa fuite perpétuelle et son errance nous invitent à réfléchir sur notre vérité profonde : que signifie pour chacun « être soi-même » ?

 

 

Qui est Peer Gynt ?...

 

C’est en effet la grande question que pose ce conte que nous avons tiré de la pièce d’Ibsen (directement inspirée elle-même par d’anciens contes norvégiens), et qui nous relate toute une suite d’aventures : puisant dans l’imaginaire des traditions populaires, « Peer Gynt » raconte l’histoire d’un jeune homme menteur et vaniteux qui tente de fuir la réalité par le mensonge.

Personnage rêveur, impulsif, lâche, égoïste, séducteur, Peer fuit continuellement ses responsabilités, passe d’un continent à un autre, d’une femme à une autre, visite le monde des trolls, exerce de nombreux métiers; devenu riche il se voit ruiné, traverse le désert marocain, échoue dans un asile de fous etc.

Ce n’est qu’une fois de retour dans son pays natal, à l’ultime instant de sa vie, qu’il finit, sauvé par l’amour de Solveig, par comprendre où résidait son bonheur et le sens de son existence…

 « Peer Gynt » est donc tout à la fois un récit d’aventures, et un conte philosophique - que la musique de Grieg rend infiniment émouvant. 

          

 De ce long poème lyrique - la pièce est en effet l’une des plus longues du répertoire - nous avons donc tiré quelques épisodes emblématiques, que nous avons adaptés sous forme de conte pour un seul comédien.

 

                Peer_gynt_1-1493901190

 

 

Pour qui ?...

 

Notre spectacle est destiné à tous les publics : les enfants pourront se régaler d’un conte plein d’aventures merveilleuses, drôles, effrayantes, émouvantes, tandis que les adultes pourront méditer le parcours initiatique du héros, la dimension philosophique du récit, et savourer la musique de Grieg – que pour beaucoup ils connaissent par cœur !

 

La musique que Grieg a écrite pour « Peer Gynt » est en effet mondialement célèbre, et tout le monde la  connaît sans le savoir  : Au matin, La mort d’Aase, Danse d’Anitra, Dans l’antre du roi de la montagne, Danse arabe, Chanson de Solveig sont tous de véritables « tubes » de la musique classique, sans cesse utilisés dans des films, des publicités etc.

Ici, chaque pièce musicale illustrant tel ou tel épisode, est remise strictement dans son contexte, et retrouve son sens originel.

Enfin, grâce à un dialogue constant entre le conteur et la pianiste, paroles et musique se fondent et s’unissent: un tressage minutieux et précis qui a pour effet de décupler la charge émotionnelle de l’ensemble.

  

        Peer_gynt_18-1493901221   

 

Le spectacle n’oublie pas de développer également un aspect plus visuel, avec une véritable mise en scène du conte, dans une scénographie simple : quelques accessoires et  éléments de costumes tirés d’une malle viennent ponctuer l’épopée magique, légendaire, philosophique, de Peer Gynt…

 

Les Figures féminines accompagnent les aventures de Peer Gynt : Aase sa mère, Ingrid la jeune mariée, La Femme en Vert, Anitra, et bien sûr Solveig… Celles-ci sont représentées par des masques et des voiles de couleurs et de textures différentes, qui viennent structurer et colorer l’espace au fur et mesure de l’histoire.

 

            

            Peer_gynt_17-1493901255

 

 

L’engagement physique est également très important : Peer est un affreux vaurien, grossier, ambitieux, rusé, empreint d’un monstrueux amour propre, d’audace et de couardise, mais aussi capable de lyrisme, le tout s’unissant dans un ensemble merveilleux de vérité et de vie. C’est une mauvaise pousse, une herbe folle déracinée et portée par le vent, un personnage à la vie puissante, immense, intemporelle ; un personnage en perpétuel mouvement, qui vit pleinement tout ce qui lui arrive : c’est pourquoi Peer danse, court, se cache, s’enfuit, se bat avec des fantômes, abat des arbres, chante, galope dans le désert, échappe à un naufrage etc. Sa figure c’est le cercle : celui des danses traditionnelles norvégiennes, celui de la Terre qu’il explore, celui de ses questionnements intérieurs…

               

Durée du spectacle : 1h10   

 

 

 

L'ÉQUIPE DU SPECTACLE

 

Xavier_b_ja___photo_mail__-1493473813    Comédien, Xavier Béja issu du CNSAD, a travaillé sous la direction de nombreux metteurs en scène tels que Matthias Langhoff et Stéphanie Loïk, Adèle Akim... Il travaille pour la télévision avec Gérard Marx, Gérard Vergez, Gérard Poitou-Weber, et pour le cinéma avec notamment Arnaud Desplechin et Anne Le Ny. Depuis 2000, il est également membre du Collectif « A Mots Découverts ». En 2005, il crée la Cie Théâtre en Fusion, met en scène et joue Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor au Local, spectacle joué au Lucernaire de 2006 à 2009, et qui totalise plus de 400 représentations à ce jour. Il a récemment mis en espace plusieurs spectacles musicaux, dont Peer Gynt et L’Histoire du Soldat à la Médiathèque d’Enghien, ainsi que Pouchkine-Traversée à l’Opéra de Lille, l’Opéra de Tours, l’Opéra de Nancy et au Festival DIVA (Théâtre de l’Epée de Bois). Il enregistre de nombreux livres-audio dont Le Rire de Bergson  qui a reçu  le Prix du Livre-audio  en 2012. Il participe  également à de nombreux doublages de films étrangers.

En 2016 il joue dans « Peggy Pickit voit la face de Dieu » de Roland Schimmelpfennig mis en scène par Mitch Hooper à La Manufacture des Abbesses, et dans une « Traviata » au Théâtre du Gymnase.

Il a participé à de nombreux doublages de films, et enregistré une quinzaine de livres-audio. Le Prix du Public du Livre-audio lui a été décerné en 2012 pour « Le Rire, essai sur la signification du comique » d’Henri Bergson, puis en 2016 pour « L’Appel de Ctuhlhu » de H.P. Lovecraft.

Membre du Collectif A Mots Découverts depuis 2000.

Membre de La Commission dramatique de l’Adami depuis 20016.

 

 

Virginie_gros-1493473843   Pianiste, Virginie Gros se forme auprès de Daniel Beau au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Toulouse, où elle obtient le Diplôme d'Etudes Musicales. Elle poursuit ses études à Paris au CRR de Rueil-Malmaison et de Saint-Maur-des-Fossés, où elle obtient un premier prix de piano. Elle se perfectionne ensuite auprès de Jérôme Granjon puis d’Éric Vidonne à l’École Normale Alfred Cortot, où elle obtient le Diplôme d’Éxécution. Par ailleurs, elle reçoit lors de master-class les conseils de Pascal Devoyon, Jos Van Immerseel, Ideki Nagano, David Kuyken.

Elle enrichit également sa pratique musicale dans le cadre de la classe de pianoforte du CRR de Paris.

Elle s'est produite notamment Salle Capizucchi à Rome (Institut Français), au Ministère des Finances, à la Mairie du 7ème arrondissement de Paris, au Château de Chambord, le Festival Classicahors.

Titulaire du Diplôme d'Etat de piano, elle enseigne aux Conservatoires de Bourg-la-Reine/Sceaux et de Rosny-sous-Bois.

Le duo de piano à quatre mains qu’elle forme avec le pianiste Cédric Boyer est lauréat de plusieurs concours, notamment Prix du Public au concours de Musique de chambre du Festival Les Moments Musicaux du Tarn.

 

 

 386_57802bfd559e8-1493474663   Philippe Varache, collaboration artistique : Après des études à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Lille, il joue beaucoup au théâtre à raison de plusieurs pièces par an. Parallèlement, attiré par l’ensemble des corps de métiers de la profession, il passe de l’autre coté en se mettant à la mise en scène, à la scénographie, au costume. Le conte en tant que parole à peine théâtralisée lui propose également un autre champ d’action.Depuis plus de trente ans il a animé différentes compagnies avant de créer la sienne : Tabarmukk.

Actuellement, il cumule ces différentes disciplines et après avoir enseigné le costume de spectacle à l’A.T.E.C. (école placée sous le patronage d’Yves Saint Laurent), il reprend la direction de cette formation et son administration au sein de Tabarmukk. Comédien, conteur, scénographe. Il a travaillé ces dernières années avec Gilles Langlois, Carlotta Cléricci, Jean Quercy, Mitch Hooper, Hubert Benhamdine, Olivier Couder, Anne Coutureau, Jean-Claude Seguin, Jean-Luc Borras, Bruno de la Salle, Jacques Décombe, Eric Morin, Anne-Marie Philipe . . .

«  On ne peut peut-être pas prévoir l’avenir. Mais on peut l’inventer. » J.B.S. Haldane

 

 

Charlychicot-1493474733 Charly Thicot, création lumières : Homme de mouvement et d'action, capable de voguer d'une Scène Nationale à un chapiteau de cirque, passionné de théâtre et de musique, il relève tous les défis et se dévoue aux équipes avec lesquelles il choisit de travailler. Intelligent, organisé, énergique, communicatif, il est irremplaçable !

Régisseur général au Théâtre de Paris durant plusieurs années, il accompagne les très grands spectacles musicaux comme "Cats", "Starmania", "Chorus Line", les créations lyriques et opérettes comme "Le pont des soupirs" (Jean-Michel Ribes), "La Vie Parisienne" (Alain Françon). S’ensuit un long compagnonnage avec Brigitte Jacques au Théâtre de la Commune.

Ill passe du Théâtre de Rungis au Théâtre du Châtelet, à l’Opéra de Massy, au Théâtre des Gémeaux, au Studio Théâtre de la Comédie Française, au Carré Sylvia Monfort, à la Grande Halle de La Villette, au Théâtre de l’Athénée ou encore au Théâtre du Rond-Point pour les créations d’Alfredo Arias etc.

Il devient ensuite Responsable technique du Théâtre du Chaudron à la Cartoucherie pendant de nombreuses années, et travaille régulièrement pour différents festivals, tout en alternant les créations pour différentes compagnies de théâtre,notamment toutes les créations de la Cie Théâtre en Fusion : « Inconnu à cette adresse » en 2005, « Pouchkine-Traversée » en 2008, « Le Tireur occidental » en 2011, et enfin « Peer Gynt » aujourd’hui.

 

 

Avec les contributions d’Annelies HERMAN (Chant de Solveig), Marion LÉVY (chorégraphies),  et  Benoît  URBAIN (chant).

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'enthousiasme qu'a suscité notre Présentation publique au Studio Raspail en novembre 2016 nous a incités à tenter l'aventure du Festival d'Avignon 2017: aventure très périlleuse sur le plan financier pour la Cie Théâtre en Fusion...

 

Nous sommes programmés au Théâtre ARTO, qui fait partie des théâtres de La Luna - donc un gage de professionnalisme et d'une bonne visibilité:

 

https://www.theatre-arto.fr/spectacle/peer-gynt-l-homme-qui-voulait-etre-lui-meme

 

 

         Peer_gynt_affiche__arto-1493197958      

 

 

La collecte servira à financer une partie des frais de communication et de diffusion pendant la durée du Festival, notamment :

 

- l'édition de 750 affiches et 15000 flyers: 1000€

- L'affichage et le tractage durant tout le Festival d'Avignon: 1400€

- la promotion du teaser sur un site spécialisé, et sa présentation tous les soirs du Festival sur les murs de la rue Guillaume Puy: 100€

 

Les fonds recueillis seront versés directement sur le compte bancaire de la Cie Théâtre en Fusion.

 

Si par bonheur la collecte dépassait la somme de 2500€, cela nous permettrait de couvrir une partie des honoraires de notre chargée de diffusion et de notre attachée de presse!...

 

 

Une Générale de presse est prévue le lundi 19 juin à 20h au Studio Raspail, 216 Bd Raspail (M° Vavin ou Raspail). Les généreux donateurs parisiens( ou ceux qui souhaiteraient le devenir! )  sont très vivement les bienvenus en réservant au 01 40 05 02 98 ( entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles ).

 

Nous avons vraiment besoin de vous pour mener à bien ce projet qui nous tient à cœur, et qui nous l'espérons, saura vous séduire !...

 

            Flyer_versocmjn-1495270512

Thumb_200-200
Théâtre en Fusion

Le désir de la Compagnie Théâtre en Fusion est tout autant d’explorer le théâtre contemporain que de revisiter les classiques, avec le souci constant de servir au mieux le texte, théâtral ou non, et le porter à son point d’incandescence sans le trahir. Un objectif qui demande rigueur et sincérité constantes, afin de restituer les paroles du Monde à... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Coucou Virginie et Xavier, Je vous souhaite plein de succès et de belles rencontres à Avignon. Bonne chance et à très bientôt Bises Amitiés Joëlle
Thumb_default
All min suksess min venn hilsen!! Comme dirait l'autre, je t'embrasse Olivier.
Thumb_default
Bravo Xavier et Virginie, nous sommes certains que votre spectacle sera très réussi à Avignon. La première de Novembre dernier était simplement exceptionnelle !!