Une nuit dans une vie, ça peut être tout un film. Aidez moi à traverser celle de ma fin d'études...

Large_nesm3-640x424_copie-1418968564

Présentation détaillée du projet

                                                          Capture_d__cran_2014-12-18___23.10.34-1418962248

 

L’idée de ce projet m’est venue après avoir lue une nouvelle cet été. Une phrase m’est restée en tête « À croire que ton visage est un endroit qui a marqué ma vie ». Je trouve ça fascinant à quel point une personne peut chambouler le cours de votre vie et vous rester gravée à jamais.

 

Tout se rattache à un fil, à un moment précis, à un choix, qui peut vous obséder pendant des années. Les protagonistes de mon histoire se sont aimés éperdument. Leur histoire n'a pas durée éternellement mais le souvenir de l'autre est resté intact dans leur mémoire. 

 

J'ai écrit un film qui se pose le questionnement de la possibilité ou non de reprendre le cours d'une histoire qui appartient au passé. Il s'agit d'une parenthèse temporelle pendant laquelle un souvenir retrouve le statut d'une actualité ou un fantasme se pose comme une réalité, ou du moins comme un possible. C'est ce temps du possible que je veux saisir.

                                               

                                                         Capture_d__cran_2014-12-18___23.11.35-1418962355

 

C'est l'histoire d'une retrouvaille, d'un moment de résurgence d'une histoire d'amour. 

La femme apprend qu'elle est mourante; sous le choc, et en déni complet, elle décide d'aller à la rencontre de cet homme. En plein diner, il lui donne rendez-vous plus tard à son lieu de travail : un magasin de piano. Ils vont alors y passer la nuit ainsi que dans un café à profiter du moment présent.

La femme propose qu'ils partent ensemble à Cuba comme ils se l'étaient promis. Dans un moment de folie ils vont y croire tous les deux. Vont-ils avoir le courage de se rendre au rendez-vous ?

                                        Capture_d__cran_2014-12-18___23.11.58-1418962340

 

Le film parle d'un ressenti, d'une sensation que les protagonistes éprouvent en se revoyant après toute ces années. Le rythme du film sera lent.

 

Ce sera filmé principalement la nuit dans une ambiance morne et froide. L'atmosphère du film est d'abord sombre, s'éclairci, devient plus chaude et finit morose. 

La mise en scène sera simpliste et épurée. Beaucoup de moments de silence s'ajouteront à leur discussion. Ils prennent le temps de s'observer, de se parler, d'apprécier le moment présent.Les regards ont un poids et les silences disent parfois plus que des mots. Un travail d'improvisation et de répétitions se fera avec les acteurs avant le tournage.  

 

La musique occupe une place importante dans cette oeuvre. Les protagonistes partagent cette même passion pour le piano et la musique Jazz. 

La musique aura plusieurs fonctions : elle rappelle des souvenirs, fait office de partage, facilite la communication et exprime la folie. Elle se manifeste également dans une scène où Marc rentre chez lui, après les retrouvailles. La musicalité de son geste, vider le lave vaisselle, traduit un monologue intérieur. 

                                                 

Le moment de retrouvaille se passe dans un magasin de piano qui appartient au personnage principal, Marc. 

Ancien pianiste de génie, il a abandonné sa passion pour vendre des pianos. Ce lieu emblématique du chemin qu'a pris Marc rappelle également leur passion commune pour la musique et des souvenirs vont refaire surface. 

 

10857201_786762331384428_200307827655446966_o-1418163433

 

Leur nuit de retrouvaille se continuera dans un bar un peu bobo, cosy et chaleureux. Les couleurs seront plus chaudes. Marc va baisser sa garde, et se laisse emporter dans ce moment hors du temps avec Hélène. Ils retrouvent leur complicité dans l'ivresse de la nuit. 

                                                       Capture_d__cran_2014-12-18___23.11.54-1418962375

 

Le tournage aura lieu fin Janvier 2015 pendant 4 jours à Montréal. Il sera composé d'une équipe ultra motivée de quinze personnes issues de l'université Concordia. 

 

Rose Katché-Duez - Scénariste et Réalisatrice

 

Unnamed-4-1417486590

 

Amoureuse du cinéma et du théâtre, Rose est diplômée de l'université Paris X et finit actuellement son bachelor présentement à l'université Concordia à Montréal. Elle a choisit Montréal pour l'énergie créatrice que génère cette ville. 

 

Après avoir observé pendant des années le travail de sa mère, Sophie Duez, sur les planches, elle a suivit une formation théâtrale à l'atelier Blanche Salant à Paris. Étant elle-même musicienne, ces films sont guidés par le rythme. 

 

Elle travaille sur la création de ce projet depuis cet été. Après l'avoir pitché devant un jury de professionnels au sein de son école, son film a été retenu parmi une quinzaine d'autres. Elle a l'honneur de pouvoir le réaliser avec une équipe motivée. 

 

 

 Ariane Falardeau - Directrice de la Photographie

 

894436_616420705080187_1730628130_o-1418747740

 

Naomi Silver-Vezina - 1e Assistante Caméra

 

10644498_763202490407079_3670826165532414561_o-1418747012

 

Sebastian Messinger - 1e Assistant Réalisateur 

 

10683460_4685328067934_4698695888033570155_o-1418747387

 

Stéphanie Madeira - Directrice Artistique

 

1658281_607386449390185_8565524594758402182_o-1418746193

 

Manu Katché - Compositeur 

 

Manu_katch__22-1418747094

 

Artiste musicien et compositeur de talent.

Il a collaboré avec Sting, Peter Gabriel, Joni Mitchell, Paul Young, Tracy Chapman, Youssou N'dour, Laurent Voulzy, Stephan Eicher et j'en passe!

Il ne renonce pour autant pas à ses premiers amours : le jazz. Il créé son groupe "Manu Katché Tendances" en 2004 avec lequel il entreprend des tournées internationales. 

 

Écoutez son album live qui vous donnera une idée du style de musique vers lequel le film va se diriger.

Live in Concert Manu Katché (2014)

 

Marie-Ève Perron - Actrice, rôle principal 

                                             Perron-1418920399

 

Diplômée du Conservatoire d'Art dramatique de Montréal en 2004. Par la suite, elle travaille sous la direction de Stanislas Nordey (Forces) et Wajdi Mouawad (Littoral, Forêts). En 2008, elle signe le texte de son premier spectacle solo, Marion fait maison. Le spectacle est présenté au Théâtre de la Licorne à Montréal et ensuite joué à Paris au Ciné13.

A la télé, elle incarne Cathy-casses-couilles dans l'adaptation française de la série québécoise Les Invincibles diffusée sur Arte.  Récemment on a pu la voir dans la pièce Le torticolis de la girafe au théâtre du Rond Point mise en scène par Justine Heinemann. Directrice artistique de la compagnie Fille/de/Personne, GARS est son second spectacle solo. Elle jouera Marion fait maison et GARS au Théâtre du Peuple pour la saison Bussang 2014.

 

 -- Le casting des autres acteurs du film est en cours. J'ajouterai leur photos d'ici peu! --

                                         Capture_d__cran_2014-12-18___23.12.04-1418962389                   

Two Lovers de James Grey.

 

4253906765_c8c96513bb_o1-1417493270

 

 

Two-lovers-gray-1417493287

 

L'Eclisse d'Antonioni 

 

Leclisse_pic_1-1417493392

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés nous serviront principalement à payer les frais que génèrent le tournage. 

 

Nous avons la chance de pouvoir tourné le film avec la RED Scarlet financée par l'Université.

 

Location de matériel : 350$

 

Nous avons besoin de batteries supplémentaires pour les plans en extérieur la nuit, des talkies walkies pour communiquer avec l'équipe et des accessoires pour les machinistes. 

 

Le défraiement / Transport  : 400$

 

Nous avons besoin de louer un van pour transporter le matériel et je compte rembourser les déplacements de l'équipe de tournage. 

 

Régie: 500$

 

Ils serviront à défrayer les comédiens, et la nourriture de l'équipe pour les quatre jours de tournage. 

 

Direction artistique: 400$

 

Ça concerne les frais pour l'achat des accessoires et des costumes ainsi que le service de notre artiste maquilleuse. 

 

Lieux de tournage: 200$

 

- Appartement

- Magasin de Piano (Nantel Musique)

- Bar (Le Laïka)

 

Images-1418164527

 

 

Images-1-1418164544

 

Les scènes dans le magasin de piano et dans le bar seront tournés pendant les heures de fermeture des lieux. Un employé sera sur place pour surveiller le temps du tournage. 

 

Et si on dépasse ?

 

- Nous pourrons utiliser les fonds pour plus de matériel de prises de vues et de prises de son. 

- Ainsi que passer plus de temps sur la post-production du film (montage image, son et étalonnage). 

                                        Capture_d__cran_2014-12-18___23.13.49-1418962463

Je souhaite avant toute chose que le film soit vu et apprécié. Je considère ce film comme étant mon premier court métrage professionnel. J'aimerai également le proposer à plusieurs festivals au Canada et en France principalement. 

 

Si la collecte est réussie, c'est grâce à VOUS que le film pourra voir le jour. Alors je tiens tout d'abord à vous remercier pour votre soutien et votre générosité!

 

Thumb_324952_10150795892815276_942008602_o-1418968825
rosekd

Cinéaste passionnée de 23 ans aspirant à être réalisatrice.

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte de voir ce projet se réaliser ! Bon courage à toute l'équipe!
Thumb_default
Hello Rose, super projet pour ta fin d'études. Je t'accompagne pleinement dans cette aventure. J'ai hâte de le voir et d'écouter aussi la musique car tu n'as pas choisi n'importe quel compositeur :) Bon courage. Ton oncle
Thumb_default
Bonne création, Rose! Et une super Belle et Bonne Année!

Vous aimerez aussi