Aidez nous à créer Perdus dans la baignoire, une création loufoque qui questionne notre attachement à un système que nous méprisons mais...

Large_affiche_2-1433351496-1433351612

Présentation détaillée du projet

Affiche_2-1433351395   

 

Présentation générale :

 

La création que nous allons proposer questionne l’absurdité du système dans lequel on vit. On y aborde avec second degrés la désinformation, l’intoxication médiatique, la solitude des marginaux et le repli sur soi.

Nous sommes dans une période de « lissage » comme il y en a eu dans les siècles précédents. Prisonniers de quelque chose auquel nous n'adhérons pas sans pour autant le refuser, personne ne sait comment réagir. La peur de la solitude nous bloque. Nous voulons imaginer la possibilité d’une sortie.

 

Le « système » que nous évoquons et que nous traitons avec décalage est le système capitaliste dans tous ces travers : le pouvoir du signe, de l’attention et de l’avoir.

 

 

 

Note d'intention de mise en scène :

 

Pour construire les dialogues, nous transposons la grammaire des discours politique et médiatiques à un contexte quotidien.

Les personnages seront des stéréotypes sociaux et une partie des dialogues sera écrite a partir d'enregistrements fait dans la rue ou à la terrasse de cafés.

Basée sur cinq tableaux, cette forme narrative transpose le monde dans lequel nous vivons.

 

 

Entre provocation, plaisanterie clownesque et réflexion "Perdus dans la baignoire" se veut revendicateur et politique.

 

 

 

 

Résumé de la pièce :

Un homme prend conscience que sa vie n’est que le fruit du système qu’on lui impose. Parallèlement à ce récit, trois personnes vivent de manière insouciante dans un monde où ils sont constamment surveillés. Les personnages finissent par se retrouver et cette rencontre va soulever de nouvelles questions.

 

 

 

 

 

Les comédiens :

 

Margaux Langlest :

10394582_10204183351489010_1507086928913093264_n-1433172532

 

Nicolas Arancibia :

 

Img_7872-1433171729

Pauline Bression :

 

 

Julie Vandromme :

325596_10150457341593992_1835739323_o-1433172576

 

Pauline Wettler :

 

Pauline-7-1433172611

 

Monica Porcu :

323455_2428934812521_1030440705_o-1433172845

 

Yvan Loiseau :

1782347_636118173148540_1354924620911931847_o-1433172865

 

 

Mise en scène : Julie Lavergne

 

Julie_lavergne-1433349370

 

À quoi servira la collecte ?

La récolte servira à : 1) Financer les horaires des répétitions sur des plateaux équipés (400€) 2) Acheter un vidéoprojecteur pour la scénographie (300€) 3) Acheter une waterball, accessoire essentiel de cette création (300€) Si nous avons plus que l'argent demandé, nous achèterons un vidéo projecteur de meilleure qualité, et nous pourrons envoyer notre candidature dans des festivals.

 

D'avance merci pour votre participation et votre soutien à ce beau projet !  

Thumb_1973266_10202684717272721_279970835_o-1433170751
Margauxyvan

Nous nous sommes rencontrés à l’université de Paris 8 en L3 de théâtre durant un cours de deux semaines sur la thématique de la foule. Nous avions abordé avec absurdité le même thème « politique » en transposant la manipulation des médias dans des légumes. Tous deux ayant pris gout au détournement comique et subtil d’une situation sérieuse nous avons... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
:)
Thumb_default
Bonne chance ;-)
Thumb_default
Puisse votre projet culturel être mené à terme et au delà. Beaucoup de questionnements dans ce monde de l'instantanéité virtuelle, de l'exacerbation des extrêmes , de la perte d'une autonomie intellectuelle et spirituelle, de la peur de sortir du politiquement/socialement correct, et, comme vous l'avez si bien dit, de lissage globale au profit d'un système que nous méprisons tout en l'alimentons. (car oui, le système c'est nous au final ^^') Ayez le courage, la force de ne pas subir la pression souterraine d'un conformisme déguisé de la pensée globale qui exclu la critique profonde et la remise en question de tout les plan de notre vie; et d'exprimer vos idées clairement (même et surtout sous un humour décapant ;) ), car c'est d'initiatives comme la votre que petit à petit, la balance revoit sa courbe et que les consciences s'ouvrent (car putin il est temps !!) Dans un monde ou toute les directions sont possibles, chacun est en quête de sens. Je vous laisse sur le ptit' mot du Mahatma: "Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde". Vous êtes ce monde, un Être Humain