Travailler pendant deux mois dans une ferme en Argentine afin de découvrir les pratiques de permaculture

Large_sans_titre

The project

 

Cropped-argentine-iguazu

Un petit peu de nous:

Tiphaine Boyer et Camille Pliskal, 19 ans, nous sommes étudiantes en première année de l'Ecole Supérieure de Commerce et de Développement 3A. Cette école marque sa singularité par sa formation aux métiers de l'humanitaire et du développement durable s'inscrivant dans une démarche innovatrice de respect de la nature et de l'autre. Les valeurs et convictions que prônent cette école ont été déterminantes dans le choix de nos études supérieures. Dynamiques, énergiques et curieuses, nous avons déjà goûté aux saveurs de l'étranger et à l'enthousiasme de la rencontre avec l'inconnu. Il y a un an, le courage de Tiphaine l'a déterminé à vivre sa propre expérience en Alaska, un environnement radicalement différent et pourtant très surprenant. Camille Pliskal est aussi partie à l'étranger, en rencontrant la fascinante culture cambodgienne pendant 5 mois, elle a décidé de silloner les magnifiques côtes que recèle l'Australie et d'explorer les magnifiques paysages de la Nouvelle Zélande. 

392712_2729812402592_2090059906_n

 

34692_3800945741573_1583067374_n

Notre projet ?

Deux étudiantes curieuses de découvrir le monde éco responsable de l'agriculture attendent impatiemment de partir en Argentine expérimenter pendant deux mois toutes les pratiques de l'agriculture bio. Ce projet s'inspire d'une volonté de partage international des bonnes pratiques écologiques de l'agriculture, appelée permaculture. Le but étant d'augmenter le nombre de personnes capables de porter et de transmettre les techniques de production et de consommations locales respectueuses de la nature.

Notre objectif ? Expérimenter, comprendre, comparer et enfin sensibiliser sont nos objectifs premiers. Exploiter les ressources de notre planète tout en les respectant, c'est ce que nous essayerons de prouver tout au long de notre séjour. 

 

Mais pourquoi l'Argentine ?

Pas seulement merveilleuse et remplie de paysage fabuleux, l'Argentine est aussi un pays où le nombre d'agriculteurs sensiblent à l'environnement et pratiquant les principes de la permaculture est considérable, ce même nombre n'est cependant pas fédéré. En d'autres termes, le réseau de ces agriculteurs n'est pas encore reconnu dans le pays. Il est alors urgent de s'en occuper, et nous sommes là pour ça: comparer les différentes pratiques dans le pays, créer un système de communication entre ces différents agriculteurs, telles sont nos missions ! L'Argentine est une occasion exceptionnelle de se plonger dans ce monde qu'est la permaculture.

 

Malgré notre plus grande implication, nous ne pouvons subvenir à tous les frais qu'engendrent ce projet. Nous avons besoin de vous et de votre participation ! Concrétiser ce projet est pour nous l'occasion de mettre en pratique toutes les connaissances acquises au cours de nos études.

 

                                      Images_argentine

 

 

Why fund it?

 

Notre budget ?

4000 euros ! Oui, beaucoup de frais auxquels nous devons répondre, entre moyens de transports, logistiques et matériels, notre participation personnelle ne peut supporter de tels coûts. 

Afin de remplir notre budget, nous espérons obtenir 800€ de fonds privés, en d'autres termes VOUS!

Votre soutien nous permettra de concrétiser ce projet qui nous tient très à coeur.

Nous espérons un maximum d'enthousiasme de votre part, et nous vous remercions !

Thumb_vh----iles-du-bout-du-mondes-les-malouines
camille.pliskal

Nous sommes deux étudiantes en première année de l'Ecole Supérieure de Commerce et de Développement 3A. Dynamiques, curieuses et aventurières, notre spontanéité nous amène à entreprendre un projet en Argentine sur la permaculture. Sensibles aux questions environnementales actuelles, nous voulons agir pour notre future et celui de notre prochain !

Newest comments

Thumb_default
Bon voyage et bon projet
Thumb_default
Je ne me fais aucun souci pour toi Camillette <3
Thumb_panda1
Allez les filles, vous y êtes presque ! C'est les vacances mais ce n'est pas le moment de lâcher, faites tourner encore et encore !