Eblouissement et secret, le verbe poétique incarné par Pascaline Ponti seule en scène devient l'unique personnage du drame de Jean Racine.

Large_last

Présentation détaillée du projet

 

 

Affiche_photoshop

J’ai interprété le rôle de Phèdre, la partition m’a toujours accompagnée.Le rôle alors n’était pour moi qu’un avatar de la pièce ; toutes les autres partitions résonnaient en moi.

 

J’ai plongé telle une nageuse dans ce qui à l’origine était un défi intime et qui est devenu un projet Phèdre performance/solo.

J'ai donné 6 représentations à Paris au Lavoir Moderne Parisien et l'accueil  enthousiaste d'un public diversifié m'a encouragée à tenter l'aventure du Festival off - Lieu de grande visibilité professionnelle.

le spectacle se jouera  à 13h tous les jours du 5 au 26 juillet Salle ROQUILLE - 3 rue Roquille  Avignon intra muros

  

L’amour déployé dans Phèdre est scandaleux.

 Il précipite Phèdre dans sa chute.

  Dans une permanente oscillation entre la chute et la grâce.

  Quelque chose qui se cache et qui se montre à la fois. Rapprochement impossible des sexes.

  Je questionne Racine et il me répond, dans l’écriture.


  Dire, incarner, se souvenir, oublier, inventer Phèdre d’une  seule voix. 


  Se confier à la langue du poète d’un trait.


  Pour se souvenir il faut se confier à l’oubli je reprends à mon compte cette partie de la phrase de Maurice Blanchot comme point de départ et d’arrivée de l’interprétation du texte.    

La lumière créée par Sylvie Debare est la scénographie.  

La simplicité voulue de la forme laisse tout le champ à l‘expression du vers racinien et à son incarnation, au jeu, au mouvement.

Img_5341

 

 

 

/Historique de La compagnie du Théâtre de l'Adour

 

 

 

 

Partition théâtre musical pour quintette à vent  composition et mise en scène d’Anne-Marie Fijal livret de Jean-Yves Picq- théâtre du Lierre Paris

 

Mehr Licht  mise en scène  Pascaline Ponti

2 pièces de Robert Walser- Blanche-Neige & l’Etang

La Criée de Marseille – Théâtre de l’Aquarium Paris

 

Rimbaud/Piano : Récital piano et voix extraits de l’oeuvre d’A.Rimbaud

A.M. Fijal-musique originale /P.Ponti  interprète. Espace des Femmes avril 2014

 

Phèdre /solo/performance : Jean Racine - 2014

 

À quoi servira la collecte ?

 

Votre aide rentre dans la production du spectacle ;

Le budget est de 15 000€ avec encore des inconnues ; il comprend la location de la salle pendant la durée du festival, les salaires  et charges des techniciens et de l’actrice, costume de scène, la communication (attaché de presse et publicité) la logistique (inscription off, voyages, logements et per diem, assurances).

 Votre soutien apportera la tranquillité nécessaire pour la réalisation de ce spectacle singulierImg_5342.

P2

Thumb_ph1
io

Pascaline Ponti est actrice et metteure en scène a créé Camille Claudel avec Anne Delbée, a joué dans Le Mahabharata/Peter Brook et rencontré Antoine Vitez pour le Misanthrope. A fait parti d'un collectif APA qui a donné Basta per Oggi avec Walter le Moli. a joué Marivaux sous la direction de Michel Dubois, et Victor Hugo avec La Tisbée, et Woolf... Voir la suite