Aidez la compagnie des Aléas à reprendre Phone Tag au Théâtre de la Luna!

Large_affiche-luna-2015-jpeg---low-def-1433862151-1433862167

Présentation détaillée du projet

Nous avons défini la ligne artistique de la compagnie en nous inspirant de la démarche créative d'Israel Horovitz, qui considère l'écriture comme une pratique en perpétuelle évolution, qui contient toujours une part de regard sur elle-même.

 

Cette notion de "mise en chantier", de questionnement sur notre travail théâtral est présente dans le choix des pièces que nous avons mises en scène, et dans la progression de notre parcours: après avoir monté "Le Premier", une des premières œuvres d'Horovitz, et obtenu son soutien et sa collaboration, nous avons voulu continuer à nous confronter à cette écriture toujours en mouvement en proposant un montage de ses pièces courtes inédites les plus récentes avec "Horovitz (mis) en Pièces".

 

Si nous avons choisi  "Phone Tag", c'est parce qu'il nous semble que cette pièce, écrite dans les années 90 pour la BBC, inédite en France, et qui n’a été montée qu’une seule fois aux Etats Unis, nous permet de mener plus avant nos recherches sur la forme théâtrale.

 

Ce texte, qui a été écrit pour la radio, et qui multiplie donc les lieux, les personnages et les situations avec une liberté qui devient immédiatement problématique dans l'optique d'une représentation scénique, nous paraît adéquat pour explorer les sujets qui nous passionnent: le récit au théâtre, la relation entre les acteurs et les spectateurs, des codes de jeu sans cesse redéfinis, le rôle de "conteur" des comédiens, l'urgence et la nécessité de raconter une histoire...

 

Avignon8-1434396235

 

Résumé de la pièce:

 

Donald et Christy s'aiment. Elle vit à Londres, lui à New-York. Il décide

de lui faire une surprise et s'envole vers l'Angleterre pour le weekend.

Malheureusement, elle a précisément choisi le même moment

pour venir le rejoindre… Une troupe de comédiens tente le pari fou

d’adapter pour la scène cette histoire qui ne repose que sur des messages

et échanges téléphoniques. Elle est guidée dans ses efforts par les voix

d'un répondeur capricieux... Après les succès du Premier et d'Horovitz

(mis) en Pièces, les Aléas retrouvent Israel Horovitz, qui leur confie en exclusivité cette pièce radiophonique.

 

auteur(s) : Israel Horovitz

adaptation : Marie-Astrid Périmony

mise en scène : Adrienne Ollé

scénographie : Emmanuel Mazé

direction artistique : Léa Marie-Saint Germain

comédien(s) : Laura Chetrit, Pierre Khorsand, Aurélien Gouas, Léa Marie-Saint Germain, Arnaud Perron

son : avec les voix de Tom Morton et Nathalie Bernas

lumières : Victor Veyron

régie : Nicolas Ameil

vidéo : Coffee and Tv

arrangements : Pierre-Edouard Bellanca

 

Bande annonce du spectacle:

 

 

 

Extraits de presse:

 

"On rit sans cesse! Ne ratez pas cette troupe endiablée qui vous interpellera!" La Provence, festival OFF 2014

La « Compagnie des Aléas », selon l’excellente mise en scène d’Adrienne Ollé, prend ce texte à bras le corps et nous offre une belle jonglerie  qui fait mouche concernant nos travers sociétaux

"La Tribune des Tréteaux", Saint-Pierre de la Réunion

 

Avignon14-1434190795

À quoi servira la collecte ?

Se produire au festival d'Avignon représente un investissement financier d'environ 25 000 €.

 

-10 000€ sont consacrés à la location de la salle, 

-5000 aux salaires de l'équipe technique et artistique,

-5000 au transport, au logement, au ravitaillement des artistes et au déplacement du décor,

-3000 aux frais de communication (édition et impression de supports, achats d'encarts...),  à l'achat de matériel pour équiper la salle de théâtre, au paiement des droits d'auteur et d'inscription au festival -2000 au salaire de la chargée de diffusion qui défend le spectacle

 

En contrepartie la compagnie récupère l'intégralité de la recette des représentations et espère également être achetée par les directeurs de salle venus au festival pour faire la programmation de leur lieu pour la saison suivante. Suite au dernier festival Off,  "Phone Tag" a été programmé pour huit dates en région parisienne, en Suisse et à l'Ile de la  Réunion. Nous espérons que cette seconde exploitation dans l'un des plus importants festivals de théâtre permettra d'amener le spectacle plus loin, et débouchera sur de nouvelles dates, à Paris ou en tournée.

 

Nous avons réuni la majeure partie des fonds nécessaires (environ 70 %) à ce projet grâce aux dates que nous avons vendues cette année et les années précédentes. Nous sollicitons aujourd'hui votre aide pour pouvoir financer un poste bien précis et indispensable, celui de la diffusion du spectacle après le festival.

 

Afin de faire venir le maximum de programmateurs sur la période du festival, la compagnie emploie une chargée de diffusion qui, en nous faisant bénéficier de sa connaissance des réseaux de programmation, se charge de :

 

- communiquer sur le spectacle en amont du festival auprès de tous les professionnels (directeurs de théâtre, programmateurs de salle, de Festivals, responsables culturels, etc...) de France et de Navarre.

 

- accueillir pendant le festival les professionnels lors de représentations et récolter leurs impressions à l'issue du spectacle. 

 

- Relancer tous les professionnels à partir de septembre afin de conclure des programmations pour la saison suivante.

 

Afin de rémunérer Hélène, notre super chargée de diffusion, pour ce travail indispensable et de payer les charges patronales et sociales nous avons besoin de 2 000 €.

 

Avignon7-1434190826

 

Thumb_logo
Compagnie des Aléas

La compagnie des Aléas s’est formée en mars 2008, à l’initiative de six comédiens issus de la classe “Acting in English” du Cours Florent. A travers cette association, leur objectif était clair: promouvoir la création américaine contemporaine, à Paris et en province, et cela avec le répertoire et l’appui inconditionnel du dramaturge newyorkais Israël... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Fan d'Horovitz, je vous ai decouverts en Avignon avec Horovitz mis en pieces et phone tag. J'ai adoré. Longue vie a votre troupe !