Soutenez "Plateau Himalaya", un projet de reportage au Zanskar qui plaira à tous les amoureux de montagne, culture et développement durable.

Large_logo_-_petite-1459232224-1459232241

Présentation détaillée du projet

 

Intro :

 

Le Zans-quoi ?

 

Le Zanskar est une région de l’Himalaya indien, située entre le Tibet et le Pakistan.

Son ouverture politique est récente et on découvre aujourd’hui ses magnifiques paysages montagneux.

 

Dsc02484-1459360187

 

 

 

Sa géologie extraordinaire promet bien des merveilles à ceux qui auront le courage d’affronter ses 3500 à 6000 mètres d’altitude !

Mais la beauté de la région ne masque pas les tensions politiques qui sévissent, notamment avec le Pakistan.

 

 

Le projet en quelques mots :

 

Nous allons partir pour 3 mois au Zanskar afin de réaliser un reportage sur une association d’étudiants zanskarpas (oui, oui, on dit comme ça).

 

Ces jeunes passent leurs vacances scolaires à travailler en tant que guides, traducteurs ou aides de camps un peu partout dans la région pour payer leurs études.

Avant le début de la saison touristique, ils mènent des actions de plantations d'arbre, de ramassage de déchets et de sensibilisation à l'hygiène, la santé et l'environnement dans les villages où nous les suivront.

Ils sont donc confrontés à toutes les difficultés géographiques, climatiques et politiques qui sévissent au Zanskar.

 

Entre paysages uniques au monde et situation culturelle & politique complexe, nous allons avoir du boulot pour donner un aperçu de la région !

 

 

I – La team :

 

 

 

Img_1191-1459517153

 

Françoise Giroud est une ex-enseignante en bio-informatique à l'Université de Grenoble et la vice-présidente de l'association Alpes-Himalaya.

 

Aujourd’hui retraitée, elle passe le plus clair de son temps au sein de l'association Alpes-Himalaya (Grenoble), à s'occuper de parrainage pour l'aide à la scolarisation des jeunes zanskarpas et à faire tourner des projets pour le développement durable des villages du Zanskar.

 

Elle va souvent dans la vallée du Zanskar et connaît bien les habitants. Grâce à elle, nous aurons un contact privilégié avec les populations locales.

 

Elle aime : Le café, le Zanskar... et le chocolat !

Elle n’aime pas : L’absence de café au Zanskar... et de chocolat !!

 

Quant à moi, je m’appelle Flavien.

J’ai 22 ans et je suis étudiant dans le programme IDEA (Innovation, Design, Entrepreneuriat, Art).

Je suis fasciné par les paysages sublimes que nous propose Dame Nature. Voir les hauts sommets de l’Himalaya a toujours été un rêve.

Je m’intéresse aussi beaucoup à la culture orientale et notamment à la spiritualité bouddhiste.

 

J’aime : Les mandalas et les voyages.

Je n’aime pas : Le prix des billets d'avion pour le Zanskar.

 

Françoise et moi nous sommes rencontrés grâce à nos passions communes pour la vidéo et pour l’Himalaya. Dans une même volonté d’aider au développement économique du Zanskar tout en réalisant un rêve, nous avons ébauché le projet Plateau Himalaya.

 

 

 

II – Le projet

 

Logo_-_petite-1459232199

 

a)     Le reportage

 

Il s’agit de financer la réalisation d'un reportage qui montre et explique les actions d'une association locale d'étudiants (LVS Lungnak Volunteer Students). Ces jeunes mènent chaque année (depuis maintenant 5 ans) des campagnes de nettoyage et de reforestation de leur vallée (gestion des déchets, plantation d'arbres) et de formation dans leurs villages (hygiène, santé, éducation...). Le scénario de ce reportage sera co-construit avec les jeunes locaux.

 

Pourquoi réaliser un reportage ?

Pour faire valoir l'attachement des jeunes zanskarpas à leur région, leur respect pour l'environnement et leur désir de maintien de leur culture et de leurs traditions.

 

Nous en profiterons aussi pour montrer le rôle important des femmes zanskarpas et leur implication active dans cette manifestation collective.

 

Le reportage a pour vocation d'être présenté à plusieurs festivals en France avec la présence de quelques-uns des jeunes zanskarpas !

 

J_petite-1459361783

 

 

b)     Le développement d’Internet

 

Le Ladakh-Zanskar est en train de s’ouvrir progressivement à la mondialisation et Internet ainsi que les réseaux de communication mobile se développent peu à peu.

 

Il semblerait que les populations, et notamment les jeunes ayant fait des études dans les villes telles que Jammu ou Delhi, aient très vite intégré ces outils dans leur quotidien. 

De nombreux sites web permettant de réserver des treks existent déjà et prouvent l'utilité de cet outil.

 

Selon la situation, en termes de connaissances comme de matériel, que nous découvrirons sur place, il peut être intéressant de développer avec les jeunes une utilisation plus professionnelle d’Internet.

 

Nous pourrions donc par exemple aider la LVS à développer un site web présentant ses activités et récoltant directement des fonds. Ceci permettrait à des étudiants de venir nous rejoindre pour la présentation du film dans les divers festivals et à payer des bourses d'études aux plus nécessiteux.

 

 

c)      L’emploi du temps

 

 

Trajet-1458495980

 

Nous atterrirons à Leh aux alentours du 12 Mai.

Avant de s’aventurer dans les montagnes, nous resterons une petite semaine dans la ville afin de nous habituer à l’altitude. Nous en profiterons pour aller à la rencontre des écoles et des nombreux filleuls de l'association Alpes-Himalaya scolarisés autour de Leh.

Des monastères magnifiques se trouvent aux alentours et nous comptons aussi aller y faire un tour !

 

Ensuite, c’est parti pour le grand voyage !

De Leh à Kargil, puis de Kargil à Padum, nous passerons beaucoup de temps sur les routes et les chemins.

Ce sera l’occasion de faire les plus belles prises de vue dont un amoureux de montagne puisse rêver.

 

Nous voilà déjà fin Mai.

 

Nous rejoindrons alors le village de Tangso où nous attendent les étudiants.

 

Selon leur programme, nous les suivrons dans les différents villages de leur vallée et filmerons leurs actions de développement pendant un mois.

L’itinéraire n’est donc pas défini pour cette période et nous découvrirons sur place ce qui nous attend.

Fin Juin, nous ferons un petit détour par Dharamsala pour parler de projets avec le Men-Tsee-Khang (institut de médecine tibétaine). Le temps aussi de faire quelques prises de vue.

 

Pour le mois de Juillet, retour à Tangso.

Après cette grande aventure, il s’agira de découvrir un peu mieux leur vie quotidienne, plus habituelle.

 

Les magnifiques monastères de la région, notamment Phuktal, seront des lieux de prédilection pour allier prises de vue magnifiques et compréhension de la culture zanskarpa.

 

Le monastère de Phuktal à flanc de montagne :

Phuktal_petit-1459361623

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

 

Budget-1458938098

 

Cette campagne a pour but de financer le matériel dont j'aurai besoin pour partir à l'aventure avec Françoise.

Il me faudra du matériel permettant de filmer en full-HD et d'enregistrer du son, du matériel de trek et, bien sûr, les billets d'avion pour partir.

 

Nous avons opté pour une GoPro 4 qui, par sa mobilité, complétera bien le Nikon D7000 de Françoise.

 

Le matériel de trek comprend :

 

- Deux paires de chaussure de trek

- Deux pantalons de trek

- Un sac-à-dos

- Un sac de couchage de montagne

- Deux couvertures de survie

- Un petit panneau solaire permettant de recharger les appareils vidéo

- Un purificateur d'eau

 

 

Merci-1459362133

 

 

ET SI...

 

Parfois on se prend à rêver; et si nous dépassions notre objectif de 3500 € ?

 

Ni une, ni deux, un nouveau but pour un nouveau rêve, grâce à vous l'aventure sera encore plus intense pour une somme fixée à 5000 € !

 

Mais pourquoi faire ?

 

Pour dormir dans un hôtel 5 étoiles et pour nous déplacer en berline...?

Hum... Difficile à trouver à Tangso.

Bon nous n'avons pas le choix, il faudra donc que nous en fassions bon usage.

 

Si nous dépassons notre objectif et que nous atteignons 5000 €, nous utiliserons les 1500 € restants pour faire venir quelques étudiants de la LVS en France pendant deux semaines. Ils pourront alors nous accompagner pour présenter le reportage en festival.

 

Cette fois, ce sont eux qui réaliseront un rêve !

 

* * *

 

MERCI À TOUS POUR VOTRE SOUTIEN !

Thumb_img_1191-1459517032
Flavienchervet

Je m’appelle Flavien. J’ai 22 ans, je suis lyonnais, et j'étudie dans le programme IDEA (Innovation, Design, Entrepreneuriat, Art). Je suis fasciné par les paysages sublimes que nous propose Dame Nature. Voir les hauts sommets de l’Himalaya a toujours été un rêve. Je m’intéresse aussi beaucoup à la culture orientale et notamment à la spiritualité...

Derniers commentaires

Thumb_default
Très beau projet ! Essaye de revenir en un seul morceau pour nous raconter.
Thumb_default
Super projet Flavien ! A bientôt.
Thumb_default
Coucou Flavien ! Tu m'enverras une carte peut-être ? Bisous. Annick