"Poésie des Objets Silencieux" est un projet d'exposition itinérante prenant l'apparence d'une maison secondaire dans laquelle les objets sont tels qu'ils ont été rêvés. Ici, la magie de l'imagination sera préservée, magnifiée, faisant la part belle au don et à l'échange, avec notamment des oeuvres commestibles ou encore offertes au public.

Large_image_papillon_fond

Présentation détaillée du projet

Un jour, à Emmaüs, j'ai trouvé une image de papillons. C'est une image d'Epinal, coloriée à la main au pochoir. J'ai montré cette image à un spécialiste des papillons qui m'a dit :

 

« Les papillons existent bien, mais les couleurs sont inventées ».


J'ai trouvé l'idée très belle : inventer des couleurs à des choses qui existent déjà. C'est un peu comme quand on rêve de quelque chose, on l'imagine plus beau, plus grand... Comme un lieu de vacances auquel on pense toute l'année, une maison secondaire qui devient au fil du temps et de l'imagination un lieu de rêve.

 

Image d'Epinal trouvée à Emmaüs.



Quand on se rend sur ce lieu rêvé, on prend conscience de la réalité et souvent la magie s'en va.

"Poésie des Objets Silencieux", c'est une maison secondaire où cette magie est conservée.

J'ai pris un des papillons de l'image trouvée à Emmaüs, point de départ de ce projet et je m'en suis servi de modèle pour dessiner le plan de cette maison/exposition.

 

 





J'ai ensuite imaginé un projet artistique par pièce dans cette "Maison" imaginaire.

 

exemple d'installation : La Chambre.



Le projet complet présentant chaque installation de l'Exposition est consultable ici :


Poésie des Objets Silencieux


Qui suis-je ?


Jérémy Gobé
 

 

Jeune diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, J'essaie d'établir des partenariats afin de financer mes projets d'exposition basés sur la transmission, l'échange et le don.

 

Je travaille : cuisinier, serveur, déménageur, gardien de nuit.
Je visite : des usines, des villes, des inconnus.
On me donne tant. Alors je passe du temps, répète des gestes, oublie ma main et peux penser, donner, échanger, transmettre à mon tour.

Je ne suis pas nostalgique. Au contraire, j’échange au présent. Que je remplisse mes sculptures de pâtisseries offertes au public ou que je livre le plus sincèrement possible, l’histoire de ma famille dans une édition donnée aux spectateurs de mes expositions, je suis dans le présent.

Je me sers du passé, de ce qu’il a construit pour échanger aujourd’hui. Continuer.

 

Lauréat du prix du Festival Ici et Demain de la ville de Paris section Arts Plastiques, finaliste des Audi talents Awards, j' ai notamment exposé mon travail au Point Ephémère et à l'Espace Pierre Cardin à Paris, à la Biennale de la jeune création d'Istanbul, et prochainement au 104 et au Cube Orange à Paris.

 

plus d'infos : www.jeremygobe.net

 

À quoi servira la collecte ?

Le financement du projet est en trois parties :

 

- L'achat de matériaux et la production des oeuvres : 2000 euros



Exemple d'oeuvre à produire
:

Corail continué avec des chevilles de chantier.



- L'achat d'une structure gonflable itinérante pour acueillir l'exposition et la montrer en France et ailleurs : 2000 euros


Illustration de la structure gonflable d'accueil de l'exposition.





- Le financement des oeuvres offertes au public lors de la visite de l'exposition (oeuvres comestibles, édition explicative, ...) : 2000 euros.

 


Exemple d'oeuvre participative
:

Nuage de gobelets en papier remplis de choux pâtissiers offerts au public.


Le coût global du projet est de 16000 euros.

Grâce à differents partenaires tel que le programme d'aide à la jeune création des Audi Talents Awards, 10000 euros sont d'ores et déjà collectés et investis dans la production des oeuvres.