Mon projet est de créer un prototype de porte anti-pincement et de participer au Concours LEPINE 2011. Il s’agit d’une porte anti-pincement sécurisée des deux côtés : il est impossible de se pincer les doigts que ce soit du côté de la serrure ou du côté de l'axe de rotation. Il n'y a plus de gonds et la porte est rétractable.

Large_photo

The project

Mon projet est de créer un prototype de porte anti-pincement et de participer au Concours LEPINE 2011. Il s’agit d’une porte reliée à l’huisserie par une charnière à piano (plus de gonds, donc impossible de se pincer les doigts de ce côté). Côté serrure, la porte est rétractable : si elle se ferme accidentellement, il reste un espace de 15 cm environ entre l’huisserie et la porte : impossible de se pincer de ce côté. La seule façon de fermer complètement la porte est de manipuler la poignée avec délicatesse, ce qui limite grandement les risques d’accidents. Cette innovation pourrait voir le jour grâce à votre soutien financier. Merci à tous !

Qui suis-je ?

ALAIN LE BON

 

Alain LE BON alias BOGUM est né en 1949 en région parisienne. C’est un créateur autodidacte issu des métiers des Arts graphiques. Sa première profession : photograveur spécialisé dans les ouvrages de Beaux-Arts, en particulier ceux des musées nationaux. Après l’avènement de l’informatique dans sa profession, il a choisi de se reconvertir définitivement dans la création en suivant différentes formations en arts plastiques (Ecole Art en Biterrois ; cours de sculpture et de peinture de la Mairie de Paris, cours d’arts plastiques de la ville de Montrouge). 

Ses influences artistiques sont notamment nées de ses nombreux voyages parmi lesquels deux expéditions en VTT à travers Madagascar (1990) et la Chine (1993).

Dans le domaine de la peinture, il s’est spécialisé dans des œuvres hyperréalistes (peinture à l’huile noire sur papier blanc), essentiellement basées sur les émotions au travers des regards. Certaines ont été primées lors de différentes expositions. Il a également réalisé au Musée du Louvre des copies de tableaux de Maîtres.

 

Pour ce qui est de la sculpture, ses créations sont souvent plus abstraites : le travail des courbes, vides et rondeurs s’inspire des œuvres de Henri MOORE et de BRANCUSI. Il réalise également de petits masques en bois précieux, d’inspiration africaine, destinés à être portés en pendentif.

 

Bogum est aussi créateur : luminaires, petit mobilier, objets usuels.

 

Il a remporté une prestigieuse récompense : la médaille du Ministère de lIntérieur et de laménagement du territoire au concours LEPINE 2007, pour l'invention d'une première porte anti-pincement. Il a amélioré son projet et souhaite le présenter au prochain concours LEPINE.

 

 

Pour connaître ses œuvres, vous pouvez consulter son site INTERNET :

 

 

http://bogumactu.site.voila.fr