"Pour que vive en harmonie le théâtre de la Clarencière en 2016-2017" Crowdfunding technique, matériel et budgétaire.

Large_kkbb_bandeau-1473427066-1473427077

Présentation détaillée du projet

Le théâtre de la Clarencière à Ixelles est un des derniers "petits bastions" du théâtre bruxellois et est mené de la main énergique et passionnée de Fabienne Govaerts. Dans une maison de style néo-classique construite début 1900, au coeur de petites caves voûtées, est né en l'an 2000 un nouveau lieu culturel. Son approche est majoritairement littéraire bien que soit également gardée une petite plage pour des comédies ou spectacles humoristiques à des périodes de l'année plus festives.

 

C'est donc après plusieurs années de travaux de création du lieu qu'elle réalise son voeu avec la création d'un petit théâtre consacré aux oeuvres du répertoire, mais aussi aux créations de jeunes artistes belges : le théâtre littéraire de la Clarencière, tiré du nom de son compagnon comédien permanent au théâtre national de Belgique, André Clarence.

 

Depuis, la Clarencière, aidée par le comédien et metteur en scène Bernard Lefrancq, a non seulement produit beaucoup de spectacles, mais également permis la création de multiples spectacles de jeunes compagnies.Le souhait de la Clarencière est d'amener le public à des spectacles consacrés à la littérature, la poésie, la musique; intelligents mais alliant également le plaisir; sans complications cérébrales inutiles... mais toujours de grande qualité artistique !

La Clarencière offre depuis déjà plus de 17 ans une scène ouverte pour les productions des compagnies de théâtre et également de spectacles poétiques ou philosophiques, de concerts de musique classique et de spectacles musicaux de chanson française.

Cette minuscule salle de cinquante sièges vous accueille dans un cadre chaleureux et convivial. Une petite scène, une bonne régie, une cave de grands murs de briques blanches et un mini-bar avec fauteuils de rotin qui vous tendent les bras. Quand le temps le permet, le public est invité à prendre sa consommation dans le joli patio fleuri et illuminé. C'est là, également, que l'on peut fumer une cigarette, le théâtre étant un lieu non fumeur. Dans ce petit salon les comédiens viendront vous rejoindre après le spectacle pour partager avec vous les émotions de la soirée, en toute décontraction..." 

 

À l'aube de cette saison 2016-2017, le théâtre réclame un certain nombre d'aménagements permettant d'accueillir toujours dans de meilleures conditions les spectacles à venir, c'est pour cette raison que nous vous proposons de participer au crowdfundig en échange de contreparties qui vous permettront de profiter au mieux du lieu et de la programmation à venir.

 

Clarenciere-1-1473425323

 

Clarenciere-2-1473425391

 

Clarenciere-3.jsalon-1473425407

 

Panorama_bbq_jardin-1473425768

 

Biographie

Depuis 1980 Fabienne Govaerts navigue dans le milieu artistique belge, d'abord en tant que journaliste culturelle et plus particulièrement au niveau théâtre notamment en tant que juré des cérémonies des

" Eve " du théâtre décernées par l'Association belge des journalistes du spectacle présidée par Jacques Franck. Mais aussi en tant que responsable presse et communication au C.D.E.J. et au théâtre de la Vie crées par Herbert Rolland, au Bang Bang Théâtre créé par Thierry Wasseige et Michel Poncelet, au théâtre d'Art chez Charles Martigues et au théâtre de l'Éveil chez Guy Pion.

 

Elle est aussi l'initiatrice du magazine théâtral BIZZ'art et des cérémonies annuelles des prix de théâtre du même nom de 1987 à 1992 et du magazine " Le Petit Plus " qui annonçait la programmation de tous les petits lieux bruxellois de 2006 à 2008. Ces 2 initiatives dûrent malheureusement être abandonnées faute de soutien.

En 2000, après plusieurs années de travaux de création du lieu, elle réalise son voeu avec la création d'un petit espace , le théâtre littéraire de la Clarencière, tiré du nom de son compagnon comédien permanent au théâtre national : André Clarence. Le lieu est consacré aux oeuvres du répertoire, mais aussi aux créations de jeunes artistes belges.

 

Depuis, la Clarencière, aidée par Bernard Lefrancq, elle a non seulement créé beaucoup de spectacles, mais également permis la création de multiples spectacles de jeunes compagnies.

 

Fincoeurame-1473425596

 

Les_dames_blanches_3-1473425483

 

En 2007, forte de ses expériences, et afin d'assurer la continuité de sa compagnie, elle crée un second lieu théâtral Le Verbe Fou à Avignon avec un très beau succès et participe donc chaque année à la grande fête du théâtre Avignonnais.

 

Hindricq-miniot-1473425504

 

Novecento-1473425525

 

Au fil des ans et circulant entre ces deux lieux, toujours en quête d'une programmation de qualité et de riches rencontres artistiques, elle à tissé des liens amicaux et professionnels avec de nombreux noms du métier (Jacques Crickillon et Charles Kleinberg, tous deux parrains de la Clarencière, Israël Horovitz, Patrick Poivre d'Arvor, Jérôme de Warzée, Bernard Yerlès, Evelyne Wilwerth, Vincent Engels, Jean-Claude Humbert, Natacha Amal, Jean-Claude Drouot, Richard Bohringer, Hyppolite Girardot, Francis Lalanne, pour ne citer qu'eux).

 

Traversee_amoureuse-1473425572

 

Ivresse-1-1473425738

 

Patchwork-1473873124

 

PATCHWORK : de gauche à droite et de haut en bas : Vincent Engel et Fabienne Govaerts - Hippolythe Girardot - Richard Bohringer - Roger Simons - Evelyne Wilwerth - Les ptits Molières 2013 (Le baiser de la veuve de Horovitz) - Jean-Claude Drouot - Michel Vuillermoz - Bernard Yerlès et Sylvie Rigot.

 

 

Témoignage de Michel Vuillermoz

Soutien_vuillermoz-1473779454

 

Témoignage de Patrick Poivre d'Arvor

 Soutien_ppda-1473871277

 

Acrostiche1-1473873559

 

Acrostiche2-1473873570

 

Création "Balade de Lorna" (60') de Jacques Crickillon suivie des témoignages de Jacques Crickillon, de Charles Kleinberg et de Christophe Van Rossom

 

 

À quoi servira la collecte ?

La réalité des théâtres non ou peu subsidiés.

Quelles que soient l'énergie et la générosité dont les passionnés du théâtre font preuve, les difficultés que rencontrent ceux-ci ne sont un secret pour personne. Au lieu donc des 10.000 euros de subsides précédemment alloués par la CFWB, les subsides de la Clarencière ne sont plus que de 3.000 euros provenant de la COCOF et une participation généreuse de 1.500 euros de la fondation mécène "Marinette Decloedt" . Trop peu pour permettre les améliorations et rénovations qu'envisage la Clarencière.

 

La somme récoltée par le crowdfunding participera donc aux investissements suivants :

 

Technique : Amélioration de la régie: bloc de puissance : 1500 E achat vidéo projecteur : 950 E nouveaux projecteurs de scène LED : 1.200 E,

Bâtiment : LED rasants d'ambiance en façade et dans la cour.  : 2.000 E avec les placements des gaines dans le mur, du câblage, de la main d'oeuvre

 

Informatique : achat d'un nouvel ordinateur : 850 E

 

Participation : 8% du montant récolté sera reversé au site Kisskissbank dont 5% de commission et 3% de frais bancaires.

 

Budgétaire : Cachet régisseur et charges  énergies. : ce qui resterait éventuellement

 

 

TOTAL : 6.500 E dont 5.000 en souscription pour ce projet crowdfounding.

Thumb_logo_kkbb-1473427398
Clarencière

Depuis 1980 Fabienne Govaerts navigue dans le milieu artistique belge, d'abord en tant que journaliste culturelle et plus particulièrement au niveau théâtre notamment en tant que juré des cérémonies des " Eve " du théâtre décernées par l'Association belge des journalistes du spectacle présidée par Jacques Franck. Mais aussi en tant que responsable... Voir la suite